Projet de Jacqueline DAIGRE

Publié par

ÉLEC TIONS MUNICIP ALES - 23 ET 30 MARS 2014 LE PROJET ! LISTE D’UNION de la droite, du centre www.jacquelinedaigre.fr et des indépendants Un nouvel élan pour Poitiers Le moment de la présentation de notre projet est arrivé, vous allez pouvoir le découvrir dans les pages qui suivent. Tout n’a pu être détaillé dans ce document, mais soyez certains que rien ni personne n’a été oublié ni ne sera oublié si vous me faites l’honneur de m’élire maire de Poitiers. C’est un projet pensé avec toute une équipe, faite d’hommes et de femmes d’horizons divers et sans lesquels je n’aurai rien pu faire, des hommes et des femmes de grande qualité, des hommes et des femmes qui se sont engagés à mes côtés pour penser l’avenir de notre ville. J’aime ma ville, nous l’aimons tous, je m’y suis toujours intéressée et j’estime qu’aujourd’hui elle a besoin d’un nouvel élan. Poitiers a besoin d’air, Poitiers a besoin de s’envoler vers d’autres horizons. ePoitiers s’est appauvrie. Classée au 36 rang parmi les 100 plus grandes villes de France avec un taux de pauvreté de 22 % ! Je ne peux l’accepter. C’est l’une des raisons de mon engagement. Le dépérissement de notre ville, les mauvais choix en matière d’économie, d’aménagements urbains, la montée de l’insécurité à certains endroits, les diffi cultés de circulation, tout cela doit changer. Nous ne devons plus perdre de temps, il faut d’urgence avoir une autre vision pour Poitiers. Pour cela, il faut une nouvelle gouvernance en mars 2014.
Publié le : dimanche 23 février 2014
Lecture(s) : 14
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
LE PROJET !
www.jacquelinedaigre.fr
LISTE D’UNION de la droite, du centre
et des indépendants
Un nouvel élan pour Poitiers
Le moment de la présentation de notre projet est arrivé, vous allez pouvoir le découvrir dans les pages qui suivent. Tout n’a pu être détaillé dans ce document, mais soyez certains que rien ni personne n’a été oublié ni ne sera oublié si vous me faites l’honneur de m’élire maire de Poitiers. C’est un projet pensé avec toute une équipe, faite d’hommes et de femmes d’horizons divers et sans lesquels je n’aurai rien pu faire, des hommes et des femmes de grande qualité, des hommes et des femmes qui se sont engagés à mes côtés pour penser l’avenir de notre ville. J’aime ma ville, nous l’aimons tous, je m’y suis toujours intéressée et j’estime qu’aujourd’hui elle a besoin d’un nouvel élan. Poitiers a besoin d’air, Poitiers a besoin de s’envoler vers d’autres horizons. e Poitiers s’est appauvrie. Classée au 36rang parmi les 100 plus grandes villes de France avec un taux de pauvreté de 22 % ! Je ne peux l’accepter. C’est l’une des raisons de mon engagement. Le dépérissement de notre ville, les mauvais choix en matière d’économie, d’aménagements montée de l’insécurité à certains endroits, les difficultés de circulation, tout cela doit chang Nous ne devons plus perdre de temps, il faut d’urgence avoir une autre visi cela, il faut une nouvelle gouvernance en mars 2014. Je serai un maire à promets de ne pas vous décevoir. Choisissez le renouveau et l’avenir. Faites confiance à une nouvelle équipe. Noun projet ambitieux mais réaliste, un projet solide, un projet de bon sens, un projet fr l’avenir de Poitiers. Faisons que Poitiers devienne ce qu’elle doit être, une Capitale Régionale vivante et attractive.
www.jacquelinedaigre.fr
LISTE D’UNION de la droite, du centre
et des indépendants
TRANSPORTS PUBLICS
LE BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) Une bonne chose mal pensée : les deux lignes dont les travaux n’ont pas commencé seront suspendues. Elles ne seront pas relancées sans une refonte globale du réseau de transports en commun. Nous finirons les travaux de la ligne A du BHNS en l’aménageant : il n’y aura plus qu’un arrêt en centre ville, car ce bus a vocation à effectuer une desserte expresse des pôles économiques. Cet arrêt, situé place de la Préfecture, sera aménagé sans travaux lourds pour l’occasion. En parallèle, la ligne 1 actuelle sera maintenue avec une desserte renforcée du campus. Nous aurons ainsi deux bus à haut niveau de fréquence pour desservir les poumons de la ville : le campus et l’hôpital.
DES TRANSPORTS PLUS PROPRES Nous mettrons fin à l’achat de bus 100% diesel. A terme, le parc Vitalis deviendra exclusivement hybride ou au gaz. Les Poitevins pourront ainsi réaliser des économies durables et préserver leur cadre de vie.
HANDIBUS Les Handibus deviendront gratuits. Cependant, notre priorité est d’aller vers l’accessibilité complète des bus traditionnels aux personnes à mobilité réduite. Chaque bus sera équipé d’un système vocal, d’une passerelle, et de tous les dispositifs nécessaires pour les emprunter. Les Handibus ne seront plus utilisés, à terme, que pour des raisons médicales particulières et motivées.
er 1 janvier2015 Les bus deviennent gratuits le weekend pour tous
Les transports en commun grat Prenons un bus d’avance !
C’est en maîtrisant les dépenses sans augmenter vos impôts, ni ceux des entreprises, que je pourrai, demain, rendre les transports publics gratuits. Les villes résistent mieux aux crises quand leurs élus savent voir loin et choisir les bons investissements. En négligeant les impacts socioéconomiques de son projet, la municipalité actuelle a commis une erreur majeure pour Poitiers. Les travaux du “Cœur d’agglo” ont en effet profondément bouleversé Poitiers, au point que les Poitevins ne reconnaissent plus leur ville et y viennent de moins en moins. Avec la gratuité des transports publics à terme,ce sont trois piliers essentiels que je mets en avant pour le redémarrage de notre capitale régionale. C’est une mesure économique pour une ville “moteur” La gratuité, c’est l’augmentation de la fréquentation des transports en commun (80 % en moyenne dans les villes qui l’ont adoptée). C’est permettre aux Poitevins de circuler librement entre la périphérie et le centreville, ce sont les commerçants et toute la vie économique de Poitiers qui en tireront profit ! C’est une mesure sociale pour une ville solidaire La gratuité des transports en commun, c’est DU POUVOIR D’ACHAT en plus pour les Poitevins et les habitants de Grand Poitiers. Cela permettra de recréer un lien entre tous les quartiers et le centreville, lien que “Cœur d’agglo” a rompu. C’est une mesure environnementale pour une ville d’avenir Aujourd’hui, de nombreuses villes limitent l’accès de leur centre aux voitures, mais en proposant une alternative. A Poitiers, quelle alternative la municipalité sortante atelle proposée ? Aucune. Instaurer la gratuité des transports en commun, c’est inciter les gens à utiliser les bus plutôt que leur voiture. Prendre le bus c’est respecter notre environnement, la propreté de la ville et l’avenir de Poitiers.
er 1 janvier2016 Tous les bus deviennent gratuits pour les seniors (à partir de 65 ans), tout le temps
er 1 septembre2017 Tous les bus deviennent gratuits pour tous sur Poitiers et sur Grand Poitiers
3
4
CIRCULATION
Faciliter et sécuriser la circulatio Faire cohabiter les différents modesde transport et en particulier le bus et la voiture
Tous les modes de transport doivent être respectés. Il faut que les voitures et les bus puissent cohabiter, tout en conservant la tranquillité des habitants. Pouvoir aller d’un parking à un autreou tout simplement aller d’un point à un autre de Poitiers sans avoir à faire tout le tour de la ville, serait une avancée non négligeable pour les déplacements. Les Poitevins sont exaspérés par les chantiers permanents depuis 6 ans. C’est pour cette raison que mes propositions d’aménagement se feront sans travaux importants. Il n’est pas question de remettre en cause la tranquillité du centreville piéton. Dans tous les cas, rien ne se fera sans concertation préalable avec le milieu économique et les Poitevins. Remettre de la circulation douce sans toucher à la tranquillité des zones piétonnes Rue Paul GuillonRue de l’Université Réouverture de la rue Paul Guillon en voie partagée, limitée Réouverturede la rue de l’Université, dans le sens de l’entrée à 30 km/h. Embellissement de la rue et mise en place dede la ville (en venant de la voie Malraux). stationnements à durée limitée pour favoriser l’activité  Defaçon à ne pas gêner le flux des bus, la rue sera fermée économique. pour les voitures aux heures de pointe, entre 7h et 9h et entre 17h et 19h, mais ouverte toute la journée le weekend. Rue Magenta Réouverture de la deuxième portion de la rue Magenta, par la rueLe viaduc des Rocs (Léon Blum) Jean Alexandre, en voie partagée, également à vitesse limitée.  Ouverturedu viaduc aux voitures entre 19h et 7h du matin Toujours pour favoriser le dynamisme économique, mise en place et le samedi jusqu’à 12h, horaires qui correspondent à d’un stationnement à durée limitée, et à horodateur classique la baisse de fréquentation des bus. Personne ne sera ainsi place Magenta. pénalisé.  Les taxis pourront emprunter le viaduc tout le temps. Rue Carnot Réouverture du bout de la rue Carnot, à partir de l’entrée du parking de l’Hôtel de ville, de façon à rejoindre la rue VictorUn arrêt minute à la gare Hugo, donc le parking du TAP, en passant devant le cinéma. Le Nous installerons, après une étude de faisabilité, une voie d’arrêt partage est ici très important et la priorité sera donnée aux bus. minute en face de la gare, en plus des places de stationnement réservées aux taxis, déjà existantes. Cette portion sera cependant fermée tout le weekend, période où le centreville est le plus fréquenté, ainsi que durant les vacances d’été (1/07 1/09), defaçon à permettre aux terrasses des restaurants et des cafés de s’étendre.
REMISE À PLAT DU PL
Le projet d’aménagement du plan de circulation un projet pour le centreville, car avoir rendu ce aux voitures, c’est avoir privé les habitants des q Il est insensé de ne pas avoir donné la possibilité de Poitiers en passant par le centre. C’est pour c que je propose de remettre à plat tout le plan de
Il nous faudra ouvrir une concertation avec le dans tous les quartiers et par exemple conce
Le blocage de la Porte de Paris et de la gare
La circulation intense sur les avenues du 8 mai matin et soir
La circulation, en règle générale, très dense sur  Mais aussi :
Les Montgorges : le plan de circulation n’a pas
: supprimer les priorités à droite car elleStEloi
Bien évidemment, cette liste n’est absolument p Les problèmes sont nombreux mais des solution
Il nous faut recréer de la fl uidité dans la ville dan les bouchons interminables et donc toujours plus
AUCUN QUARTIER NE SERA OUBLIÉ, AUCUN PROBLÈME NE SERA NÉGLI
STATIONNEMENT
P Toumaï
Bout de la Rue Carnot
stationnement
P TAP
Rue de l’Université
P Notre-Dame Rue Paul Guillon Cordeliers (privé) P
Hôtel P de ville e 2 portionde la Rue Magenta P Blossac Rues déjà ouvertes à la circulation
Réouverture des rues
Son coût est aujourd’hui élevé en raison de la tarification horaire qui est appliquée et il n’existe aucune réelle possibilité pour le stationnement de courte durée. De nombreuses places en surface ont été supprimées ce qui rend la tâche toujours plus compliquée aux automobilistes lorsqu’il s’agit de garer leur voiture.
 PropositionN° 1 : généraliser l’opération “1h30 gratuite” le samedi matin “L’opération 1h30 gratuite le samedi matin” sera étendue aux trois parkings du centreville : TAP, NotreDame, et Hôtel de ville. Favoriser les courtes durées dans les parkings de l’hyper-centre  PropositionN° 2 : 30 min = 0,50 € Lorsque l’on souhaite faire une course rapide en ville, l’obligation de payer l’heure complète, à 1,20, exaspère les usagers. Pour remédier à cela,dans les 3 parkings de l’hypercentre, les 30 premières minutes seront facturées 0,50.
5
6
 PropositionN° 3 : une nouvelle grille tarifaire Le stationnement à la minute sera, à moyen terme, inscrit dans la loi (vers 2017). Nous étudierons bien évidemment cette possibilité, mais il faut savoir qu’elle aura un coût très important. En attendant, je fais la proposition d’unegrille tarifaire à la demiheure, donc à moindre coût, et qui permet aux personnes venues stationner pour de courtes durées de ne pas basculerdirectement sur la tranche horaire supérieure.
TEMPS De 0 à 30 min De 30min à 1h De 1h à 1h30 De 1h30 à 2h De 2h à 2h30 De 2h30 à 3h De 3h à 4h + 2h supplémentaires Audelà de 12h
TARIF 0,501,301,802,302,803,3041par tranche de 2h + 5par jour
 PropositionN° 4 : favoriser les longues durées au parking Blossac Le parking Blossac bénéficie aujourd’hui de tarifs préférentiels par rapport aux 3 autres parkings publics de l’hypercentre : il les conservera.pour permettre aux personnes Cependant, n’ayant besoin de leur voiture que quelques fois par semaine ou par mois,nous réserverons deux étages de ce parking à des stationnements de longue durée, à des tarifs très préférentiels. La grille tarifaire sera alors la suivante : 
< 1 jour Par jour supplémentaire
HANDICAP
41par jour
Je souhaite que soit donnée la possibilité aux professionnels de santé (médecins, infirmières, aides soignants, etc.) d’utiliser les places de stationnement réservées aux handicapés. En effet, il est absolument anormal qu’ils soient verbalisés lorsqu’ils sont en visite, en particulier chez une personne en situation de handicap. Il s’agira d’un contrat de confiance entre la ville et ces professionnels qui s’engageront à respecter cette nouvelle règle.
 PropositionN° 5 : recréer des places de stationnement en surface Simplifier la vie des Poitevins, c’est remettre des places en e ainsi que des places de stationnement à durée limitée
 PropositionN° 6 : payer le stationnement avec son mobile (smartphone ou non) Faire de Poitiers une ville moderne, une ville intelligente, c’est mettre les nouvelles technologies au service des habitants. mettrons en place la possibilité de payer leNous stationnement avec son mobile, smartphone ou non. Nous créerons une application pour smartphone qui permettra de voir où se situent les places disponibles dans la ville. Pour les places en surface :que ce soit via une application smartphone, ou par sms sur un mobile classique (en envoyant sa plaque d’immatriculation à un numéro dédié), il sera possible de payer son stationnement en quelques secondes, mais également de le prolonger à distance. Pour les parkings publics :la technologie NFC permet aujourd’hui, d’un simple contact entre une borne et un smartphone, de réaliser un paiement. Les utilisateurs de ces téléphones pourront donc présenter leur mobile devant les bornes mises en place dans les parkings. Plus de ticket, plus de queue à la caisse. En parallèle, nous développerons les panneaux indiquant les places disponibles dans les parkings, insuffisamment nombreux, comme par exemple sur la pénétrante.
“SMART CITY”
Poitiers, une ville intelligente Les nouvelles technologies au service de tous
Les nouvelles technologies se développent jour après jour et offrent de multiples possibilités en permettant l’accès et la transmission des informations, et plus largement en offrant à tous des facilités infinies. Je souhaite que l’on se fixe comme objectif de faire de notre ville un territoire moderne et ouvert à tous, de façon à favoriser la création d’entreprises, attirer les investisseurs, mais également imaginer une nouvelle façon de concevoir notre territoire.
Mettre ces nouvelles technologies au service des professionnels et des particuliers, tel est l’enjeu de demain si nous voulons que Poitiers devienne “une ville intelligente”.
Faciliter l’accès et la transmission d’informations
 “L’OpenData” : le défi de la transparence “L’Open Data”, c’est permettre à tout citoyen d’accéder librement à l’information. Je souhaite que soit créé un portail où chacun pourra consulter les informations essentielles de la ville et de Grand Poitiers : les budgets, les délibérations du conseil municipal, les données démographiques, toutes les données de financement, d’utilisation des services municipaux, et bien d’autres.
 Vite,de vrais outils ! Quoi de plus important pour une collectivité que d’avoir une vitrine internet moderne, mais également un portail qui permette de simplifier la vie des citoyens ? Faire de Poitiers.fr un portail utile ! Jesouhaite revoir entièrement le site internet de la ville de Poitiers afin qu’il soit réellement au service des habitants. Demain, tout devra pouvoir se faire en ligne, toutes les démarches, mais également des paiements (inscriptions scolaires et cantine, démarches administratives, signalement de problèmes, etc.) et ce, de façon beaucoup plus facile et intuitive.
Refonte complète de l’application smartphone Une ville moderne ne peut se passer d’une application mobile qui, comme son site internet, doit être d’une réelle utilité. Au delà de son utilité pour le stationnement (voir page 6),je souhaite qu’il soit également possible de payer par mobile des billets d’entrée (musée, piscine, concert, etc.), d’accéder aux bornes de rechargement pour véhicules électriques, de louer un vélo, de consulter un guide complet de la ville ou, sur le modèle de l’application parisienne “Dans ma rue”, permettre de signaler rapidement tout problème dans sa rue (voierie, tag, etc.).
Mutualiser, faciliter, créer  Unecantine numérique à Poitiers ! Les cantines numériques sont des endroits conviviaux où tout le monde peut venir profiter des facilités mises à disposition par une collectivité telles que la Wifi et le matériel informatique, des salles de réunion et des espaces de travail conviviaux. Les villes de Rennes et Toulouse possèdent déjà ces types d’endroits. Je souhaite que soit implantée à Poitiers cette structure pour créer une synergie entre tous les acteurs du numérique et leur offrir des espaces pour se réunir.
 Favoriserl’implantation de FabLabs en lien avec l’Université et le milieu économique Il faut mutualiser les moyens et permettre l’ouvertutructures favorables à l’innovation et à l’expérimentLabs est une plateforme ouverte à la création, aue et à la réalisation. Il s’adresse aux entrepreneurst passer plus vite du concept au prototype, auxdésireux d’expérimenter et d’enrichir leurs connou aux bricoleurs ingénieux.
 Les conseils municipaux en direct : je place la retransmission en direct de tous les conseils municipaux et communautaires, qui seront donc disponibles à tous, via le site internet.
 Une adresse mail @poitiers.fr :mails s’échangeant les sans aucune frontière ni limite, je souhaite que chaque Poitevin puisse avoir une adresse électronique “prenom. nom@poitiers.fr”. Une nouvelle façon de faire connaître Poitiers.
7
EMPLOI, DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
8
Donnons envie de Poitiers
Nous ne pouvons être généreux que si nous sommes économiquement forts ! La marque ou l’image d’une ville, c’est son attractivité, c’estàdire sa capacité à attirer des entreprises nouvelles, des familles et des touristes. Je veux pour Poitiers et son avenir le meilleur de l’économie.
Faire de Poitiers un vivier de créations d’entreprises
Poitiers souffre d’un déficit important en créations d’entreprises. De 2008 à fin 2012 il s’est créé 1 821 entreprises tandis que2 665ont disparu pour diverses raisons :il y a donc844 entreprises en moins sur le Grand Poitiers depuis 5 ans, tous secteurs confondus (c’est le commerce de détail qui a le plus souffert).
 Accueildes porteurs de projet Je souhaite que soit améliorée la structure d’accueil des porteurs de projets au sein de la collectivité en lien avec les acteurs économiques locaux (CCI, Chambre des Métiers, Pôle Emploi, Organismes financiers et Experts Comptables, etc…). Cette structure sera composée de personnes compétentes permettant d’orienter et d’aider au mieux les porteurs de projets, que ce soit pour une création ou une reprise d’entreprise existante. Guichet unique d’accueil pour les entrepreneurs Orientation de chaque porteur de projet vers les services dont il a besoin (fourniture d’une base de données des acteurs économiques disponibles) Aide et suivi de l’avancement du projet pour maximiser les chances de réussite Mise à disposition pour les entreprises d’un fichier du foncier disponible sur Poitiers et Grand Poitiers.
 Lajournée de l’entreprenariat En complément de ce qui existe, je souhaite mettre en place une plateforme de mise en relation des porteurs de projets et des investisseurs, qui deviendra unvéritable catalyseur d’affaires sur le Grand Poitiers. Il sera organisé la journée de l’Entreprenariat, en collaborationavec l’Université, les Écoles de Commerce et la CCIV. Dans ce cadre, un concours de la Création d’Entreprises réservé aux étudiants en fin d’études sera développé.
Soutenir nos entreprises En simplifiant les démarches, je souhaite faire de la commande publique un levier économique permettant aux entreprises locales d’y avoir accès plus facilement. Le regroupement d’entreprises du même secteur,“C, est une solution, car regroupées, les entreprit plus facilement répondre aux commandest donc aux appels d’offres.Une collectivité doit tour dynamiser l’économie de son territoire en parfaiie avec le monde économique.
LES DÉPENSES SOUS HAUTE SURVEILLANCE : EN FINIR AVEC LES AUGMENTATIONS D’IMPÔTS
Comme je m’y suis engagée, je n’augmenterai pas les impôts des particuliers ni ceux des entreprises durant mon mandat.est en effet urgent de faire la chasse auxIl dépenses inutiles ou excessivessi nous voulons aller vers une baisse de la fiscalité locale.Pour cette raison, je souhaite que soit nomméeune personne chargée de surveiller et d’optimiser les coûts et dépenses de fonctionnement.
Mettre Poitiers en valeur
Poitiers possède de nombreuses qualités :sa situation géographique (proximité de la mer et des grandes villes comme Nantes, Bordeaux et Paris), ses moyens de transport nombreux (aéroport, autoroutes, TGV et bientôt LGV…), ses lycées de qualité, son Université, ses Grandes Écoles, ses équipements sportifs, un prix de l’immobilier attractif, un patrimoine historique exceptionnel, etc. Poitiers n’a pas été assez mise en valeur : il faut donner envie de venir travailler à Poitiers, d’y créer son entreprise et d’y vivre. La Ville doit beaucoup mieux communiquer sur ses atouts. Travailler l’image de la ville Je souhaite que l’on crée une véritable marque autour du nom de la ville et que l’on développe ainsi une vraie vitrine internet pour inciter les entreprises, les professionnels et les particuliers à venir s’installer à Poitiers. Il faut entreprendre des campagnes nationales de communication, se doter d’un slogan et d’un logo. C’est en communiquant sur nos atouts que nous pourrons rendre notre ville de nouveau attractive.
CRÉER UN VRAI CONSEIL POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ÉCOLOGIQUE DE POITIERS
Ce “CODESE” permettra de regrouper toutes les forces vives de Poitiers et de la région et mettre ainsi en contact tous les milieux professionnels, éducatifs ou associatifs. Cette instance sera indépendante, elle travaillera au développement de Poitiers et à son avenir. Tous les sujets pourront être abordés et des propositions concrètes seront faites afin de dynamiser notre territoire.
Soutenir nos commerces et nos professionnels
 Enfinir avec les vitrines vides Nous établirons un véritable Plan de sauvetage pour l’artisanat et le commerce du centreville et des pôles commerciaux dans les quartiers en : certaines rues stratégiques à la circulation, afin de Rétablissant permettre un accès plus facile et une meilleure visibilité de notre centreville (voir pages 4 et 5).   Limitant de façon notable le développement des zones commerciales à la périphérie.  Mettant en place des mesures incitatives fortes, afin de doper les activités commerciales et artisanales. Je proposerai une concertation avec tous les acteurs de l’Immobilier d’Entreprise (Propriétaires de locaux vides, Agents Immobiliers, CCI, etc.) afin que tout le monde puisse prendre conscience de la situation dans laquelle se trouve Poitiers, et ensemble trouver des solutions. Créer un poste de Manager de ville    Ce “Manager de ville” sera responsable de la structure d’accueil, en lien avec les milieux économiques. L’objectif sera de maintenir sur Grand Poitiers la clientèle locale et nationale, tout en la développant, grâce à une offre de qualité, attrayante et spécialisée.
POITIERS AU SERVICE DES PROFESSIONNELS
Aujourd’hui, pour de nombreux professionnels, venir travailler en centreville est devenu un calvaire, tant le stationnement est impossible et la circulation un problème.trop Sanctionnés souvent par des amendes, ils préfèrent ne plus venir, ce qui pénalise gravement les habitants du centre.
Permettre à tous de travailler librement, c’est faciliter la vie à la fois des personnes ayant besoin de ces services et encourager le travail des professionnels.
Les professionnels doivent pouvoir venir travailler en centre-ville librement Je souhaite que tous les professionnels (artisans, médecins, personnels de santé, etc.) puissent disposer, sur demande, d’un macaron unique apposé sur levéhicule d’entreprise qui leur permettra d’intervenir en centreville sans risquer d’être verbalisés. Il s’agira d’un contrat de confiance entre la ville et les professionnels qui utiliseront ce macaron uniquement lorsqu’ils seront dans une situation d’intervention. 9
CULTURE
Une culture qui rassemble
La culture, c’est une autre façon de voir la vie, de penser, une façon d’échapper à sa condition et d’accéder à d’autres horizons. C’est un instrument de liberté, car il n’y a pas de liberté sans savoir. C’est un instrument d’épanouissement, car il n’y a pas de bonheur complet sans culture. Pour Poitiers, je veux une culture pour tous, une culture diversifiée, une culture populaire, une culture qui touche tous les arts. C’est pour cela que je souhaite une politique culturelle qui rassemble et un projet accessible à tous. Certes, il existe de nombreux évènements tout au long de l’année et il faut saluer le travail fait par tous les acteurs de la culture, en particulier les maisons de quartier et les associations, qui font un travail remarquable pour essayer de permettre à toutes et tous d’y accéder. Le TAP, qui est une scène nationale fait le travail d’une scène nationale, et rencontre un beau succès. Malgré tout il faut aller plus loin dans la proposition de spectacles populaires : c’est une question d’équilibre, une question de diversité de l’offre. Je souhaite que la culture soit l’élément qui réduise la fracture sociale et géographique entre les Poitevins, qu’elle relie les quartiers, fédère les habitants et que chacun se sente concerné et valorisé. Tout le monde doit avoir à l’esprit que Poitiers est un joyau que nous devons faire découvrir aux autres.
10
Poitiers dans tous ses éclats La lumière au service des arts Je souhaite que soit organisé un festival qui fédère les Poitevins, où chacun se sentira concerné et valorisé.
“Poitiers dans tous ses éclats” mettra la lumière au cœur de notre cité et créera un lien entre les quartiers. Ce sera un festival à dimension populaire, culturelle, sportive et économique. Il contribuera à recréer ce lien entre les quartiers qui aujourd’hui n’existe pas. Dans chaque quartier, on jouera sur un éclairage original, avec un évènement particulier, car chaque quartier a sa spécificité.Tous les quartiers seront investis dans ce festival, aucun lieu important de Poitiers ne sera oublié. Tous les quartiers seront acteurs. Ce sera un festival contemporain qui mettra en lumière notre histoire et notre avenir. Les bâtiments seront les marques de notre passé, les réalisations, les spectacles, les mises en lumière seront le témoignage de la modernité. Tous les arts seront représentés.Le festival fera appel au plus grand nombre de champs culturels : arts visuels, cinéma, arts de la rue, musique, théâtre, arts plastiques, dans le cadre du patrimoine urbain et dans un contexte contemporain.
 Cultureà l’école Nous devons favoriser la démocratisation de l’accès à la culture par une politique volontariste sur le long terme. C’est pour cela, que je souhaite que chaque petit Poitevin ait accès, durant sa scolarité au primaire, à une pratique artistique et culturelle.Je mettrai donc en place des ateliers où les enfants seront accompagnés d’un artiste et qui déboucheront automatiquement sur une création,car un élève qui ne voit dans la culture qu’une matière de plus à apprendre à l’école et non pas un moment privilégié pour la création, n’y est pas sensible. Pour fédérer nos enfants, je souhaite que des classes de quartiers différents aient l’occasion de travailler ensemble.
 LePalais de Justice Lorsque la cité judiciaire sera transférée aux Feuillants, il nous faudra repenser l’espace libéré.Je souhaite que la Salle Pas Perdus soit utilisée pour mettre en valeur la riche his de Poitiers, en utilisant des techniques modernes p attirer le plus de monde.ne doit pas devenir un mu Elle il faut qu’elle reste vivante, accueillante, dynamique. Il do passer des évènements, des fêtes.
 LeForum Rivaud Je souhaite que soit créé, au forum Rivaud, un vil d’artistes etque la place soit rebaptisée en concertation les habitants. L’endroit deviendra un espace d’expression bien pour les artistes en devenir que professionnels, qu’ils s d’ici, de la région, ou d’ailleurs. Cet endroit sera embelli activités seront faites dans le respect des habitants.
Concours d’orgue Le Nous avons la chance d’avoir à Poitiers cinq orgues magnifiques. C’est un patrimoine musical, historique et religieux que nous souhaitons mettre en valeur en créant, à Poitiers, un évènement unique en France :un Concours International d’Orgue et de Musique Ancienne. De nouvelles vocations pourront ainsi naître.
Forum Rivaud
LES TALENTS AU CŒUR DE LA CITÉ Un théâtre de poche L’ancien théâtre a été vendu à des investisseurs 2 privés : la ville n’en conserve que 300 m . Je veux que perdure l’esprit du théâtre et je propose la création d’un théâtre de poche, pour faire vivre les talents de Poitiers et les amener au cœur de notre ville. Dans une salle de 70/80 personnes, des petites troupes pourront venir jouer des pièces ou toutes autres prestations. Les associations, groupes de musique ou autres ensembles culturels de la ville pourront également profiter de la salle.
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.