Projet du 4e arrdt

Publié par

Élections Municipales e 23 & 30 mars 2014 4 arrondissement Vincent ROGER LE CHOIX DE LA PROXIMITÉ Notre projet pour eun 4 rassemblé, civique et solidaire 06 52 61 28 37 • vroger@nkmparis.fr www.vincentroger.com • @vincentroger754 Permanence : 15 rue des Ecouff es CANDIDAT POUR ÊTRE VOTRE MAIRE D’ARRONDISSEMENT, JE VEUX ÊTRE EPOUR LE 4 UN MAIRE DE PROJETS, DE CONVICTIONS ET DE PROXIMITÉ. UN MAIRE DE PROJETS au mérite. J’exècre la démagogie. Je combats le sectarisme. J’assume d’être patriote. Je soutiens ceux Avec Nathalie Kosciusko-Morizet, nous avons l’ambition qui entreprennent.de redonner du dynamisme à tous. Nous mettrons f n au délire f scal ambiant et œuvrerons pour une e J’invite les électeurs de la droite et du centre, mais ville plus sûre. Mon projet pour le 4 a pour ambition aussi les nombreux déçus de la gauche, à se mobiliser première de permettre aux familles dans leur diversité et à participer au rassemblement républicain que et aux classes moyennes d’y demeurer et de mieux y e e j’appelle de mes voeux dans le 4 .vivre. Le 4 arrondissement a perdu plus de 10% de sa population en dix ans. Entre 2001 et aujourd’hui, deux e C’est dans cet objectif que j’ai constitué ma liste. Elle écoles ont été fermées dans le 4. Je ne me résigne pas est composée de femmes et d’hommes de la société eà voir le 4 devenir un musée sans habitant. civile, des personnes de sensibilités diverses, toutes eancrées dans le 4 .
Publié le : mardi 11 mars 2014
Lecture(s) : 45
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Élections Municipales 23 & 30 mars 2014
e 4 arrondissement
VincentROGER LE CHOIX DE LA PROXIMITÉ
Notre projet pour e un 4rassemblé, civique et solidaire
06 52 61 28 37vroger@nkmparis.fr www.vincentroger.comvincentroger754 Permanence : 15 rue des Ecouffes
CANDIDAT POUR ÊTRE VOTRE MAIRE D’ARRONDISSEMENT, JE VEUX ÊTRE E POUR LE 4UN MAIRE DE PROJETS, DE CONVICTIONS ET DE PROXIMITÉ.
UN MAIRE DE PROJETS Avec Nathalie Kosciusko-Morizet, nous avons l’ambition de redonner du dynamisme à tous. Nous mettrons fin au délire fiscal ambiant et œuvrerons pour une e ville plus sûre. Mon projet pour le 4a pour ambition première de permettre aux familles dans leur diversité et aux classes moyennes d’y demeurer et de mieux y e vivre. Le 4arrondissement a perdu plus de 10% de sa population en dix ans. Entre 2001 et aujourd’hui, deux e écoles ont été fermées dans le 4 . Je ne me résigne pas e à voir le 4devenir un musée sans habitant.
C’est pourquoi le contrat d’arrondissement, que je vous propose, consiste à améliorer considérablement les services municipaux de proximité. Aujourd’hui, une famille sur deux est à la recherche d’un mode de garde. Pour mettre fin à cette injustice, j’en diversifierai l’offre, tout en étant attentif à la dépense publique. En matière de logement, je ne ferai pas de faussespromesses. Maire, j’aurai l’objectif de développer le logement intermédiaire et les programmes d’accession sociale à la propriété.
Mon projet se déclinera également autour de propositions concrètes par quartier.
UN MAIRE DE CONVICTIONS Mes valeurs sont celles d’un gaulliste. Chef de cabinet de Philippe Séguin à 29 ans, j’ai appris de lui l’exigence républicaine. Je crois au respect, en l’autorité et
Les 23 mars et 30 mars, vous choisirez votre Maire d’arrondissement et le nouveau Maire de Paris. C’est un choix qui engage l’avenir de Paris et un peu celui de chaque Parisien. Depuis toujours, Paris est une chance, Paris est une promesse. Mais pour la première fois depuis longtemps, un doute s’installe. Paris est-elle encore à la hauteur des espoirs que l’on place en elle ? Paris est elle encore, pour ceux qui y vivent, source d’énergie ? Après 13 ans, la municipalité sortante est à bout de souffle. Sur les sujets essentiels, son bilan présente de graves insuffisances. Et aujourd’hui, elle n’est
au mérite. J’exècre la démagogie. Je combats le sectarisme. J’assume d’être patriote. Je soutiens ceux qui entreprennent.
J’invite les électeurs de la droite et du centre, mais aussi les nombreux déçus de la gauche, à se mobiliser et à participer au rassemblement républicain que e j’appelle de mes voeux dans le 4.
C’est dans cet objectif que j’ai constitué ma liste. Elle est composée de femmes et d’hommes de la société civile, des personnes de sensibilités diverses, toutes e ancrées dans le 4.
UN MAIRE DE PROXIMITÉ Agé de 45 ans, marié, père de deux enfants, j’habite le Marais depuis 35 ans. J’ai un attachement charnel au e 4J’aime sa diversité, l’âme de ses arrondissement. quartiers et son histoire. Je serai un Maire à plein temps.
e Le 4est une mosaïque que l’on se arrondissement doit d’animer avec la volontéde rassembler. Inspiré par cette ambition, je ferai de la lutte contre les e solitudes une grande cause municipale. Dans le 4 , je ne cherche pas à « être ». Je cherche à « faire ».
plus capable de se projeter dans l’avenir. Il n’y a pas de fatalité au déclassement. Paris regorge de ressources, et la première d’entre elles, ce sont les Parisiens eux-mêmes. Pour enrayer ce déclin, j’ai décidé de présenter aux Parisiens des listes renouvelées. La liste conduite par Vincent Roger incarne ce renouvellement, mais aussi l’ancrage local et le rassemblement de la droite et du centre. Nombre de ses colistiers sont issus de la société civile, tous e sont engagés depuis des années dans la vie du 4 arrondissement. Je sais que Vincent Roger sera, comme j’en ai moi-même l’ambition, un Maire passionné, un maire à plein temps, et un Maire qui mettra toute son énergie à faire que Paris redevienne la ville qui nous protège, la ville qui nous passionne, la ville qui nous donne notre chance.
AMÉLIORER VOTRE VIE AU QUOTIDIEN
ÊTRE AU SERVICE DES HABITANTS Instaurer la révolution des horaires • Créationd’une vraie nocturne hebdomadaire en Mairie jusqu’à 21h. • Elargissement des horaires des crèches.
Humaniser et personnaliser en mairie le service des mariages et des Pacs
Aider les famillesdans leur diversité
• Diversificationdes modes de garde par un dispositif d’incitation à la création de crèches d’entreprise, l’aide à l’installation d’assistantes maternelles et la création d’unenouvelle halte-garderie. • Révision de l’aménagement des rythmes scolaires par un contrôle systématique des intervenants en charge des ateliers périscolaires. • Protectionde la santé de nos enfants par la mise en place d’un programme «0 perturbateur endocrinien» et un contrôle de la qualité de l’air dans chaque établissement scolaire. • Objectifpour les cantines d’assurer la transparence des aliments et 100% de fruits et légumes frais.Organisation d’actions pédagogiques pour lutter contre le gâchis. • Améliorationdes aires de jeux dans tous les squares de l’arrondissement.
FACILITER LAPRATIQUE SPORTIVE
L’amélioration de la pratique sportive sera un projet fédérateur pournotre arrondissement.
Le sport rassemble, transmet des valeurs éducatives, permet de lutter contre le stress urbain et constitue un vrai sujet desanté publique,en prévenant de nombreuses maladies. Nous proposons : 2 • Constructiond’une cité des sports de 8000 m boulevard Morland. • Rénovationdu complexe Saint-Merri situé rue du Renard. • Remplacementdu revêtement du TEP Neuve Saint-Pierre. • Création d’un parcours santé au cœur du quartier Beaubourg. • Mise en place d’un club de football pour les moins de 15 ans.
INSTAURER LA TOLÉRANCE ZÉRO POUR ENRAYER LES INCIVILITÉS Nombreuses sont les incivilités qui portent atteinte à la tranquillité de tous et dégradent notre environnement. Paris doit redevenir plus civique. e Ensemble, nous ferons du 4 arrondissementun quartier pilote.
• Mise en place d’une police de quartier. • Créationde brigades vertes pour améliorer la propreté. • Lutte contre le bruit car il s’agit d’un sujet d’ordre et de santé publics.
FAIRE DE LA LUTTE CONTRE LES SOLITUDES UNE GRANDE CAUSE MUNICIPALEDans notre arrondissement, beaucoup de gens vivent seuls, notamment les parents qui élèvent seuls leurs enfants, des jeunes célibataires ou les personnes âgées dont certaines n’ont pas plus de deux conversations par an.
• Responsabilisationdes conseils de quartier et organisation des réseaux de solidarité. • Soutien aux associations développant des activités pour les personnes seules ou âgées. Elles seront prioritaires pour accéder aux salles municipales. • Prioritéaux activités de proximité (en particulier le week-end) pour la halle des Blancs-Manteaux. • Valorisationdes compétences des seniors dans le cadre du soutien scolaire et de l’aide aux personnes dépendantes.
FAIRE VIVRE VOS QUARTIERS
La vie d’un arrondissement, c’est aussi la vie de chacun de ses quartiers qui sont autant de villages avec le Pletzl, le Marais et ses bars, la rue Rambuteau et ses commerçants, le port de l’Arsenal, les îles…. Peu d’arrondissements rassemblent autant d’identités et d’histoires.
RÉVEILLER LE QUARTIER DE L’ARSENAL ! La cité de l’Arsenal : un projet de transformation du quartierne coûtera pas un euro au qui contribuable parisien. A l’horizon 2018, cette nouvelle cité de l’Arsenal accueillera 180 logements pour des familles dans le cadre d’un programme d’accession à la propriété réservé aux Parisiens,100 logements étudiants, une cité des sports sur 8000 2 m, une maison de santé, une crèche et halte-garderie, des commerces de proximité, 120 places 2 de parking pour les résidents du quartier, 4000 mde jardins qui formeront un ensemble cohérent avec un futur aménagement de l’esplanade de la bibliothèque de l’Arsenal et du square Galli.
PRÉSERVER L’IDENTITÉ DES ÎLES ! Favoriser la vie de quartieren assurant la diversité commerciale de la rue Saint-Louis en l’île, en favorisant l’implantation de commerces de bouche, et en créant une aire de jeu pour les tout-petits au sein du square Barye.
Garantir la qualité de vie des habitantsen tout préservant l’accueil des touristes : amélioration de la propreté des quais des deux îles, installation de toilettes publiques supplémentaires, plan de sécurisation des rues et du square Barye la nuit, classement de l’île St-Louis en zone touristique afin d’y autoriser l’ouverture des commerces le dimanche.
Assurer la pérennité des soins de proximité à l’Hôtel-Dieu, dont les urgences ont été fermées par la gauche. Nous trouverons avec l’Etat une solution
qui réponde aux besoins sanitaires des habitants du centre de Paris et exigerons le maintien à l’Hôtel-Dieu d’un service médical de proximité.
FAIRE VIVRE LE « MARAIS SUD », QUARTIER SAINT-GERVAIS / SAINT-PAUL ! Réhabilitation duvillage Saint-Paulpour en faire l’épicentre d’un quartier dédié aux métiers d’art. Nous en ferons un lieu vivant, plus propre, plus accueillant, fleuri, mieux éclairé et plus sûr grâce à la mise en place de la vidéoprotection.
Végétalisation du Parvis de l’église Saint-Gervais-Saint-Protais, devenu principalement un parking d’appoint de l’Hôtel de Ville. Nous en feronsun espace permettant aux Parisiens de renouer avec leur histoire et leur environnement.
RÉNOVER LE QUARTIER SAINT-MERRI : UNE DOUBLE URGENCE ! Révitalisation du quartier Beaubourg autour de l’art contemporain enassociant des jeux pour enfants, un parcours santé, un projet de végétalisation… Nous lancerons parallèlement un plan de mécénat pour contribuer à la sauvegarde de l’église Saint-Merri.
Préservation de la qualité de vie des habitants, qui souffrent aujourd’hui de divers désagréments et nuisances : coordination des services publics pour en améliorer la propreté et renforcer la sécurité, campagne de stérilisation des pigeons et interdiction de les nourrir sur la piazza Beaubourg.
A L’AVENIR PLACE DES VOSGES ON APPRENDRA LE SOLFÈGE ET ON S’ÉVEILLERA À L’ART DRAMATIQUE SOUS LE REGARD DE VICTOR HUGO !
• Ouvertured’un conservatoire de musique et d’art dramatique au 8 place des Vosges. Des partenariats seront mis en place notamment avec la Maison de Victor Hugo et le Théâtre de la Ville. • Modernisationde la Maison de Victor Hugo, au 6 place des Vosges, pour la faire rentrer dans le champ de la muséographie moderne par la création d’ateliers attractifs, interactifs et pédagogiques.
e UNE ÉQUIPE 100% 4 100% PROXIMITÉ
(1)
(7)
(2)
(8)
(3)
(9)
(4)
(10)
(5)
(11)
Notre liste est composée de femmes et d’hommes e e ancrés dans le 4. Elle incarne la diversité du 4. Elle représente ses quatre quartiers. Elle est constituée de personnes de la société civile aux parcours variés et aux sensibilités diverses.
(1)Vincent Roger (UMP) conseillerde Paris, élu du e 4, conseiller régional, directeur d’un cabinet conseil, habitant rue des Rosiers.
(2)Martine Weill-Raynal(UMP)médecin, gynécologue, journaliste santé, auteur de plusieurs ouvrages sur la santé, habitant rue de Rivoli.
(3)Jean-Pierre Plonquet (UDI)cadre dirigeant dans une entreprise d’assurances, président de Figures Harmoniques, habitant rue Saint-Paul.
(4)Nelly Garnier(UMP) conseillère du quartier Arsenal, consultante, habitant rue Saint-Antoine.
(5)Jean-Michel Sokol(SE)* conseiller d’arrondissement e du 4, gestionnaire de biens, responsable d’une entreprise rue de Rivoli.
(6)Maguelone Orliangecadre contractuelle (Modem) de la fonction publique, habitant rue Saint-Paul. (7)Paul Legmann(SE) professeur des universités à Paris Descartes, chef du Pôle imagerie Cochin/Hôtel-Dieu, habitant rue Saint-Louis en l’Ile. (8)Valérie Link(SE) directrice administrative et financière au sein d’une fédération promouvant le sport pour les personnes en situation de handicap, habitant rue du Fauconnier. (9)Yvon Le Gall(SE) directeur commercial d’une startup,vice-président d’une association de riverains dans le Marais, habitant rue des Archives. (10)Laure Martinprésidente de l’association des (SE) parents d’élèves dans une école privée du quartier Saint-Merri, habitant rue Beaubourg. (11)Melchior Fabre (UMP)étudiant, habitant rue Quincampoix. (12)Antonella Fanfani-Peys(SE) de nationalité italienne, consultante en communication & marketing, représentante des parents d’élèves dans une école publique du quartier Arsenal, habitant rue du petit Musc. *Sans étiquette
L’UNION EST NOTRE PREMIÈRE FORCE
(6)
(12)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.