Québec, tu négliges un trésor!

De
Publié par

Dans les années 1960, le Québec s’est largement émancipé de la tutelle de l’Église catholique et s’est modernisé à plusieurs égards. Cette phase de développement était
nécessaire. Néanmoins, plusieurs décennies plus tard, le Québec est aux prises avec des enjeux identitaires, sociaux et spirituels qu’il peine à bien gérer. Pour affronter les
défis contemporains, il est peut-être temps d’en finir avec la défiance envers notre héritage chrétien et de puiser de nouveau à la source vive de l’Évangile.
Dans un essai court, accessible et respectueux de toutes les postures philosophiques, Dominique Boisvert s’adresse à ses compatriotes, tant croyants que non-croyants, afin de leur témoigner sa conviction que la société québécoise gagnerait à renouer, avec les adaptations qui s’imposent, à ce qu’il y a de plus fort et décapant dans son héritage chrétien : l’Évangile.
Publié le : mercredi 2 septembre 2015
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896882793
Nombre de pages : 114
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
DOMINIQUE BOISVERT Québec, tunégligesun trésor!
Québec, tunégligesun trésor!
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Boisvert, Dominique, 1948  Québec, tu négliges un trésor !  Comprend des références bibliographiques.  ISBN 9782896881994  1. Bible. Évangiles  Actualisation. 2. Évangélisation  Québec (Province). I. Titre.
BV4502.B64 2015
248.4
C20159415144
Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2015 Bibliothèque et Archives Canada, 2015
Direction éditoriale : Jonathan Guilbault, JeanFrançois Bouchard Révision : Josée Latulippe Mise en pages : Mardigrafe inc. Illustration de la couverture : © Jacques Goldstyn
© Les Éditions Novalis inc. 2015
Financé par le gouvernem ent du Canada Funded by the G overnm ent of Canada
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour des activités de développement de notre entreprise.
Cet ouvrage a été publié avec le soutien de la SODEC. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.
4475, rue Frontenac, Montréal (Québec) H2H 2S2 C.P. 11050, succursale Centreville Montréal (Québec) H3C 4Y6 Téléphone : 514 2783025 ou 1 800 6682547 sac@novalis.ca • novalis.ca
Imprimé au Canada
DOMINIQUE BOISVERT Québec, tunégligesun trésor! Foi, religion et spiritualité dans le Québec d’aujourd’hui
Du même auteur
Guy Paiement, prophète du pays réel (collectif), Éditions Novalis, 2015 ROMPRE ! Le cri des « indignés », Éditions Écosociété, 2012 L’ABC de la simplicité volontaire,Éditions Écosociété, 2005 Pour un pays sans armée(collectif), Éditions Écosociété, 1993 Simonne Monet-Chartrand : un héritage et des projets(collectif), Éditions Fides et Remue-Ménage, 1993 Une histoire d’ avenirs (pour l’Entraide missionnaire), Éditions Départ, 1986 Réactions et réexions de chrétiens d’ici à Jean-Paul II, évêque de Rome(collectif), Éditions Fides, 1984 Artisans de paix(collectif), Éditions Novalis, 1982 La police secrète au Québec (collectif), Éditions Québec-Amérique, 1978 Les militants et la police, Association des juristes du Québec, 1976 Chili, le coup divin(préface), Éditions du Jour, 1974
Pour suivre l’auteur :www.dominiqueboisvert.ca
À Céline, qui est maintenant pour moi l’incarnation de cet amour à l’image de l’AMOUR qui est l’origine, le cœur et la destination de ma vie.
Ce livre
Je porte ce livre depuis octobre 2012. Cette date a marqué les cinquante ans du début du concile Vatican II. Jai commencé à le rédiger en mars 2013, le jour même où les cardinaux entraient en conclave pour élire le nouveau pape de lÉglise catholique : celui qu’on allait bientôt connaître comme le pape François.
Déjà, ce premier paragraphe pose plusieurs problèmes au lecteur québécois de 2015. Quest-ce quun concile ? Quest-ce qu? Qui sont ces hommes enun conclave robes rouges qui déîlent en procession ? Un pape et une Église catholique, pour quoi faire ?
Manifestement, les symboles sont encore puissants : les milliers de journalistes de partout dans le monde, les émissions spéciales en direct de Rome au milieu de la nuit, l’intérêt subit parce que « l’un des nôtres » aurait pu devenir pape, tout cela témoigne du fait que le religieux continue d’être une corde sensible de l’univers
7
QUÉBEC, TU NÉGLIGES UN TRÉSOR !
culturel québécois (et universel). Et ce, malgré la sécula-risation accélérée du Québec depuis les années 1960, l’autonomie individuelle croissante et une laïcité reven-diquée de la société.
Mais justement, la religion et le catholicisme ne sont-ils plus, au Québec, qu’un héritage culturel de plus en plus lointain ? Qu’une sorte de folklore sympathique, comme le sapin de Noël et les œufs de Pâques ? Qu’une nostalgie, pour certains, du « bon vieux temps » ? Ou qu’un univers de mots, de rites et d’exigences morales devenus anachroniques ou incompréhensibles pour le commun des mortels ?
1 Pour moi, l’Évangile (c’est-à-dire la Bonne Nouvelle) de Jésus de Nazareth est un trésor. Un trésor encore actuel en 2015. Un trésor méconnu, déguisé, parfois déîguré
1. L’Évangile (du mot grec qui signiîe « bonne nouvelle ») est le témoignage écrit et rapporté différemment, attribué aux quatre évangélistes, Marc, Luc, Matthieu et Jean, de ce que les premières communautés chrétiennes se transmettaient oralement de la vie et des enseignements de Jésus de Nazareth. Écrits en grec (et peut-être un peu en araméen pour Matthieu) plusieurs années après la mort de Jésus (entre 70 et 110 environ), ces textes font depuis toujours l’objet d’un travail de validation historique et d’interprétation théologique qui ne fait pas l’unanimité. Mais au-delà des débats sur les textes et leur interprétation, l’Évangile est aussi, mystérieusement, une parole de Dieu qui s’adresse aux humains encore aujourd’hui, un legs précieux qui a donné naissance à une sagesse et à des pratiques qui se prolongent jusqu’à maintenant et qui nous invitent au meilleur de nous-mêmes, comme individus et comme collectivités. C’est cette Bonne Nouvelle annoncée et mise en actes au îl des siècles que je désignerai désormais par le mot Évangile.
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi