Inauguration SYSTEMIX

De
Publié par

Inauguration SYSTEMIX Saclay 2013 Institut de recherche technologique du plateau de Saclay. OuvertureMr Yves Caseaux. Description des enjeux technologiques et des futures activités au sein de SYSTEMIX. Table ronde: IRT un atout pour l'éco système Universitaire, Industriel et technologique. Mr Dominique VERNAYCampus Saclay, FondationMr Jean-Luc BEYLATParis Systematic Région,Mr Jean-Paul PLANCHOUrégional d'Ile de France, ConseilMr David ROS Conseil général de l'Essonne. L'IRT fabrique du réseau et du lien. Par sa constitution il génère la transversalité. La fédération avec d'autres sites parisiens contribue à l'amélioration de la compétitivité. L'essaimage, la colabelisation et les Pôles sont de très bonnes initiatives. Le site a toutes les capacités de rayonner. L'éco système sur le plateau de Saclay est constitué de 10.000 enseignants chercheurs qui se répartissent dans plus de vingt établissements. Certains ont une mission Nationale, d'autres plutôt locale. SYSTEMIX crée un pont sur les technologies avec les recherches sur les soussystèmes et un localisation très riche en terme Industriel. Le rôle de fédérateur semble naturel dans cet environnement. 200 million de recherches collaboratives et sous traités. La localisation permet l'accès à la compétence et l'accélération des résultats du travail des chercheurs. C'est la naissance et le baptême d'un système complexe.
Publié le : samedi 24 octobre 2015
Lecture(s) : 5
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Inauguration SYSTEMIX Saclay 2013 Institut de recherche technologique du plateau de Saclay.
OuvertureMr Yves Caseaux.
Description des enjeux technologiques et des futures activités au sein de SYSTEMIX.
Table ronde : IRT un atout pour l'éco système Universitaire, Industriel et technologique.
Mr Dominique VERNAYCampus Saclay, Fondation MrJean-Luc BEYLATParis Systematic Région,MrJean-Paul PLANCHOUrégional d'Ile de France, Conseil MrDavid ROS Conseil général de l'Essonne.
L'IRT fabrique du réseau et du lien. Par sa constitution il génère la transversalité. La fédération avec d'autres sites parisiens contribue à l'amélioration de la compétitivité. L'essaimage, la co-labelisation et les Pôles sont de très bonnes initiatives. Le site a toutes les capacités de rayonner.
L'éco système sur le plateau de Saclay est constitué de 10.000 enseignants chercheurs qui se répartissent dans plus de vingt établissements. Certains ont une mission Nationale, d'autres plutôt locale. SYSTEMIX crée un pont sur les technologies avec les recherches sur les sous-systèmes et un localisation très riche en terme Industriel. Le rôle de fédérateur semble naturel dans cet environnement. 200 million de recherches collaboratives et sous traités. La localisation permet l'accès à la compétence et l'accélération des résultats du travail des chercheurs.
C'est la naissance et le baptême d'un système complexe. Cet IRT devrait faciliter le travail de R&D numérique pour les PME tout comme d'autres initiatives. La pertinence de financement de l'IRT et la volonté d'attirer d'autres PME résultent d'une réactivité de ses instigateurs, et la visibilité du plateau de Saclay s'en trouve augmenté. La première étape de la mondialisation a été ratée par cet ensemble d'acteurs locaux. Le pays se trouve dans un moment de doute, mais c'est maintenant qu'il faut avoir confiance en nous et oser.
L'IRT a des projets pérennes, c'est la force et aussi la faiblesse de ce projet qui va maintenant prendre son autonomie. Institut de recherche technologique, l'IRT est une première mondiale avec la participation de 44 partenaires industriels dont 2/3 de PME. On ne conçoit plus actuellement de nouveaux produits par un travail réduit à une seule entreprise, la R&D combine de atouts provenant actuellement de plusieurs sources interactives. Il y a une demande sociétale quand on parle de la route intelligente, du transport de l'énergie et du numérique. Sur un grand nombre de sujets, les grands Industriels travaillent maintenant ensemble pour montrer des exemples positif et augmenter leur potentiel d'innovation. Un institut s'inscrit dans le temps et c'est un travail de fond qui démarre avec également la future Université du plateau de Saclay.
Quelles attentes pour les partenaires de l'IRT SYSTEMIX?
Mr Antoine PETIT INRIA,MrRonan STEPHAN ALSTOM,MrEric BANTEGNIE ESTEREL Technologies,MrPatrick BASTARDRENAULT,MrAlban SCHMUTZOVH.com.
La moitié des chercheurs actuels INRIA sont étrangers et il y a une conviction qu'il faut augmenter le potentiel local par l'IRT. Les PME ont des priorités qui ne les portent pas à consulter des Instituts de recherche. Soit parce qu'elles pensent qu'elles ne seront pas écouté, ou que leurs impératifs ne leur laissent pas ce temps.
Dans le pôle SYSTEMATIC certains aspects ont trouvé un écho et c'est actuellement une opportunité de poursuivre avec SYSTEMIX. La capacité de faire de la trans disciplinarité est une des raisons de participer à cet institut.
Pour développer une PME il faut s'associer par des partenariats et assurer une production répondant à des demandes réelles de grands clients Industriels. Ces projets apportent de nouvelles ambitions comme la création de laboratoires pour un déploiement international des solutions commercialisés. Les grands Industriels gèrent des systèmes créés pour le long terme et c'est donc très enrichissant de pouvoir accompagner ces projets. De nouvelles PME trouveront des points d'entrée dans l'IRT afin de travailler sur les sujets incombant généralement aux grands laboratoires.
Il est nécessaire de trouver des compétences externes pour les nouveaux produits et cet Institut représente une ressource technologique inédite. L'IRT a été créé pour longtemps et les projets à long terme représentent une sécurité dans la conduite de recherche permanente.
Quels sont les leaders mondiaux déjà présents à Saclay? OVH en fait parti. La compagnie à repris récemment le leader de la simulation numérique et ambitionne d'être le leader mondial dans un futur proche. Des projets collaboratifs sont mis en œuvre afin de créer une synergie avec les grands industriels.
Mr Louis GALLOIS Commissaire général à l'investissement.
Prend la parole en expliquant qu'il tire les fruits du travail des initiateurs de SYSTEMIX. Le rassemblement d'institutions réputées n'est pas une mince affaire. Les IRT ont pour ambition de changer le paradigme du partenariat industriel. AESE envisage des partenariats dans l'aéronautique pour autant que cela soit compatible avec les régulations de Bruxelles. La concentration de ressources intellectuelles, la vocation d'indépendance et la participation financière de l'Etat sont parmi les conditions de départ du projet. Le projet a été choisi par un jury international alors que SACLAY avait été écarté de prime abord. Un nombre considérable d'Industriels sont membres fondateurs et d'autres participent. C'est une structure AD-OC qui permet de gérer l'autonomie des financements, des recrutements, de la recherche et qui permet d'éviter les écueils des régulations de Bruxelles.
Les systèmes numériques représentent un enjeux dans tout les secteurs d'activité français. C'est un formidable outils de compétitivité. Le gestion du cycle de vie industriel est lié à l'activité française. L'activité de l'IRT est doté de 80 millions d'euro. Une nouvelle priorité a été donnée au numérique, en particulier: Big Data, Cyber sécurité, Systèmes embarqués, Objets connectés. L'IRT est né sous des conditions particulièrement favorables.
Mr Eric PERRIN-PELLETIER IRT SYSTEMIX.
Depuis un an le travail de l'équipe porte le projet qui aujourd'hui voit le jour pour mutualiser les efforts de recherche pour en augmenter les résultats. La direction est en place et c'est lors de la clôture que Luc DARCHIMBAUD, Paul LABROGERE, GAELLE BERTHOMIEUX, François STEPHAN sont présentés, ainsi Virginie BOISGONTIER qui a organisé l'événement. Les stands projets de l'exposition permettent de comprendre l'articulation de l'IRT et d'identifier les possibilités de participation.
Publié par RDM-ROWhttp://slideshare.net/reporterDominique DESCHAMPS
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.