Marché mondial de l’automobile

De
Publié par

Ce document donne des données sur les ventes mondiales de voitures en 2013 et 2013 via des prévision.

Publié le : mardi 4 février 2014
Lecture(s) : 1 218
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
Analyse économique mondialeLe 30 décembre 2013Marché mondialde l’automobile
Carlos Gomes1466867453 carlos.gomes@scotiabank.com
Ventes mondiales d’automobiles records pour 2014
La synchronisation de l’expansion favorise cette relance areprise cyclique des ventes mondiales d’automobiles, amorcée au milieu de 2009,Ventes mondiales d’automobiles L se poursuit.ont été très largement répartis puisque les achatsLes gains enregistrés et indicateur avancé ont progressé dans toutes les régions, à l’exception de l’Europe, au cours de l’année 16 75 Indice millions d’unités écoulée. Malgré tout, après avoir chuté à leur niveau le plus faible des deux dernières 14 décennies, les volumes ont commencé à se stabiliser en Europe de l’Ouest au second70 Indicateur avancé des 12 semestre de 2013, et ils devraient progresser l’année prochaine pour la première foisventes mondiales 65 depuis 2009 et contribuer à une hausse de 5 % des ventes mondiales qui atteindront ainsi 10 d’automobiles des niveaux records. En fait, nous prévoyons que l’année prochaine verra la première 8 60 expansion mondiale synchronisée des achats de véhicules depuis 2005. 6  La progression des volumes sera favorisée par le raffermissement de la croissance de 55 Ventes mondiales 4 d’automobiles l’emploi, le rétablissement de la confiance des consommateurs et le maintien de taux 50 d’intérêt à court terme modestes, même si la Réserve fédérale continue de réduire ses2 achats d’obligations. L’assainissement des marchés financiers – la Banque du Canada ayant 0 45 récemment indiqué que les risques systémiques étaient à leur plus bas niveau depuis deux07 08 09 10 11 12 13 ans – soutiendra également la poussée des ventes et, en fait, notre indicateur avancé des ventes mondiales d’automobiles a récemment atteint son plus haut niveau de la décennie.
 La Chine restera le principal moteur de la croissance des volumes mondiaux.le plus peuplé du monde a généréLe pays près de la moitié de la croissance mondiale des ventes d’automobiles sur les 10 dernières années, et plus de 60 % de l’amélioration constatée cette année. La demande croissante de véhicules multisegments a contribué à faire passer à plus de 15 millions le nombre des véhicules de tourisme vendus en Chine en 2013, soit près de trois fois le niveau qui prévalait avant la crise mondiale de 20082009. À titre comparatif, malgré la reprise cyclique enregistrée en Amérique du Nord, les ventes de véhicules de tourisme dans les sept plus grands pays industrialisés restent de 11 % inférieures aux niveaux antérieurs à la crise.  Nous prévoyons que la hausse robuste des revenus et le lancement de nombreux nouveaux modèles favoriseront une hausse à deux chiffres des achats de véhicules en Chine l’année prochaine, achats qui pourraient passer à près de 18 millions d’unités. Le revenu per capita reste en progression de plus de 10 % et les indicateurs avancés des ventes de véhicules, tels que la masse monétaire, continuent d’afficher des gains soutenus. Par ailleurs, conscients de l’importance du marché chinois, les constructeurs prévoient lancer plus de 200 modèles, nouveaux ou améliorés, en Chine l’année prochaine. Par comparaison, le marché américain dans son ensemble offre moins de 300 modèles.
 La demande chinoise s’appuie essentiellement sur les acheteurs d’une première voiture, dans les villes secondaires. Étant donné que Beijing et d’autres grandes villes commencent à limiter les immatriculations, la demande explose sur les marchés plus petits, où les acheteurs potentiels se précipitent pour acquérir leur premier véhicule avant une éventuelle application de quotas.
 Le maintien de la demande de véhicules de remplacement, l’accélération de l’économie américaine et un certain assouplissement des critères d’attribution du crédit automobile viendront appuyer les gains soutenus du marché chinois.Aux ÉtatsUnis, les achats de véhicules de tourisme devraient atteindre 16 millions d’unités en 2014, chiffre sans précédent depuis 2007, puisque les ménages comme les entreprises continuent de remplacer un parc de véhicules vieillissants dont l’âge moyen a atteint un record de 11,4 ans, alors que la situation financière des ménages américains est plus saine que jamais depuis 10 ans.
 Bien que les taux obligataires à long terme soient vraisemblablement appelés à augmenter au cours de la prochaine année, le crédit automobile est basé sur la partie à court terme de la courbe des taux, et les taux très modestes actuels seront maintenus en 2014. De plus, les critères d’attribution du crédit automobile s’assouplissent avec la baisse des défauts de paiement. Selon Experian Automotive, la cote de solvabilité exigée pour les nouveaux prêts consentis aux ÉtatsUnis s’établissait à 753 points au troisième trimestre, contre un sommet de 775 points il y a quatre ans, ce qui est proche de la facilité d’accès au crédit qui prévalait en 2007.
Le présent document a été préparé par Études économiques de la Banque Scotia, comme ressource pour les Études économiques de la Banque Scotia clients de la Banque Scotia. Les opinions, les estimations et les projections contenues dans le présent document e Scotia Plaza, 40, rue King Ouest, 63 étagesont les nôtres à la date de ce dernier et sont sujettes à changement sans préavis. Les renseignements et les opinions présents dans ce document sont tirés de sources considérées comme fiables, mais aucune garantie Toronto (Ontario) Canada M5H 1H1 n’est donnée concernant leur exactitude et leur exhaustivité. Ni la Banque Scotia ni ses sociétés affiliées Tél. : 4168666253 Téléc. : 4168662829 n’acceptent de responsabilité en cas de pertes résultant de l’utilisation du présent document ou de son contenu. Courriel :knabmoc.cs@saitoit.asocmociceno MC Marque de commerce de La Banque de NouvelleÉcosse. Utilisée sous licence, s’il y a lieu. Marché mondial de l’automobileest disponible sur : www.banquescotia.com
Analyse économique mondiale Malgré l’importance record des emprunts en cours, le taux des défauts de remboursement est revenu au niveau antérieur à la récession, soit environ 3 %. Ce taux plafonnait à plus de 5 % fin 2010.  Au Canada, les achats devraient progresser jusqu’à un record de 1,76 million d’unités en 2014, surpassant le chiffre de 1,75 million atteint cette année. Les volumes bénéficieront de l’amélioration du marché de l’emploi et d’une accessibilité meilleure que jamais depuis plus de trois décennies. Malgré des ventes records de véhicules neufs, les ménages canadiens ne consacrent plus que 4,3 % de leur revenu disponible à l’achat d’une voiture neuve, comparativement à 5,8 % il y a 10 ans, lors de la précédente période de ventes records. LEurope de euOlst encmeomc à se rétablir  Dans cette région, les volumes ont touché un plancher de 19 ans au début de 2013, avant d’entreprendre une remontée lorsque l’Europe a émergé de la récession vers le milieu de l’année. Les ventes, en glissement annuel, ont progressé durant trois mois consécutifs, ce qui laisse augurer une hausse des volumes en 2014. L’amélioration de la confiance des consommateurs, une certaine stabilisation du marché du travail et l’assouplissement du crédit ont porté nos indicateurs avancés des ventes d’automobiles en Europe de l’Ouest à un record de sept ans, ce qui nous permet de tabler sur une hausse de 3 % des ventes l’année prochaine, premier gain depuis 2009.  Le RoyaumeUni et l’Espagne ont été les marchés européens les plus vigoureux l’année dernière et devraient mener le bal en 2014. Au RoyaumeUni, l’emploi a surpassé le sommet enregistré avant la récession, la croissance des revenus des ménages s’est accélérée et le chômage est tombé à son niveau le plus bas depuis avril 2009. En revanche, en Espagne, bien que le chômage n’ait commencé que récemment à diminuer, les achats de véhicules ont bénéficié d’un prolongement récent du programme de prime à la casse des véhicules âgés. Ce programme devait expirer à la fin de 2013, mais il
T OT AL  Amé rique du Nord*  Canada  ÉtatsUnis  Mexique
 Europe de l’Oue st  Allem agne
 Europe orie ntale  Russie
 Asie  Chine**  Inde
Le 30 décembre 2013Marché mondialde l’automobile sera probablement maintenu. L’association des constructeurs espagnols insiste sur le fait que ce programme contribue aux recettes de l’État par le biais des frais d’immatriculation et des retombées économiques de la production automobile. L’Espagne est le deuxième constructeur automobile d’Europe de l’Ouest, derrière l’Allemagne, et sa production a progressé de 9 % cette année pour atteindre plus de 2 millions d’unités.  Les achats de véhicules devraient également s’accroître en Allemagne l’année prochaine, puisque l’amélioration de la conjoncture économique donnera libre cours à la demande de véhicules de remplacement. Le prix des véhicules d’occasion, indicateur avancé des ventes de véhicules neufs, ne cesse de monter depuis le milieu de 2013 et progresse actuellement de 7 % a/a, soit l’un des rythmes les plus rapides qui aient été enregistrés. Cette tendance contraste totalement avec la contraction de 5 % a/a constatée fin 2012, et indique clairement que la demande de véhicules de remplacement commence à se manifester sur le plus important marché d’Europe.  En Amérique du Sud, les ventes d’automobiles ont progressé de 5 % en 2013, malgré la performance statique du Brésil qui est le sixième plus grand marché du monde et absorbe 60 % du volume global de cette région. Après une hausse à deux chiffres en 2012, les achats de véhicules au Brésil ont été tempérés par la hausse des taux d’intérêt cette année lorsque la banque centrale de ce pays a relevé les taux à court terme de près de 300 points de base pour contenir l’inflation qui avait dépassé le plafond de sa cible, situé à 6,5 %. L’inflation étant cependant retombée sous les 6 % a/a, la remontée des taux d’intérêt est appelée à se modérer. En conséquence, nous pensons que les achats de véhicules progresseront d’environ 2 % au Brésil en 2014, soutenus par la poursuite du redressement du marché du travail (chômage de 5 % seulement) et par une politique budgétaire de stimulation. Les taux du crédit automobile ont également commencé à se replier face à l’allégement des pressions inflationnistes.
Perspectives des ventes internationales d’automobiles (Millions d'unités)
19901999 20002010
39.20 16.36 1.27 14.55 0.54
13.11 3.57
1.18 0.78
6.91 0.43 0.31
50.71 17.97 1.59 15.40 0.98
14.26 3.30
2.75 1.56
13.05 4.51 0.98
2011
60.80 15.22 1.59 12.73 0.90
12.80 3.17
3.90 2.65
24.41 12.16 1.95
 Amé rique du Sud 1.64 2.68 4.47  Brésil 0.94 1.67 2.64 *Comprend les camions légers. **Inclut les véhicules utilitaires multisegment depuis 2005.
2012
64.94 17.07 1.68 14.40 0.99
11.76 3.08
4.14 2.93
27.25 13.18 2.02
4.72 2.84
2013p
68.57 18.31 1.75 15.50 1.06
11.47 2.93
3.94 2.75
29.98 15.81 1.87
4.87 2.81
2014p
72.20 18.89 1.76 16.00 1.13
11.81 3.07
4.03 2.78
32.38 17.80 1.78
5.09 2.87
2
Analyse économique mondiale
Le 30 décembre 2013Marché mondialde l’automobile
Perspectives des ventes de véhicules automobiles au Canada et aux ÉtatsUnis 19912005 20062011 2012 2013 Moyennejanv oct** pAnnue l (Milliers d’unités, taux annuel) CANADA 1,398 1,587 1,677 1,749 1,750  Autom obiles 797 795 760 763 760  Production intérieure 583 489 470 493 490  Production canadienne 178 268 280 295 295  de constructeurs étrangers  Im portations 214 306 290 270 270  Cam ions légers 601 792 917 986 990 (Millions d’unités, taux annuel) ÉT AT SUNIS 15.5 13.4 14.4 15.5 15.5  Autom obiles 8.3 6.6 7.2 7.6 7.6  Cam ions légers 7.2 6.8 7.2 7.9 7.9 NORDAM ÉRICAINE(Millions d’unités, taux annuel) PRO DUCT ION* 15.58 13.10 15.77 16.37 16.35  CANADA 2.50 2.15 2.46 2.28 2.25  ÉTATSUNIS 11.67 8.80 10.30 10.99 10.90  MEXIQUE 1.41 2.15 3.01 3.10 3.20 *Comprend la production canadienne de c ons tructeurs étrangers, et les camions légers , intermédiaires et lourds . **Produc tion nordaméricaine ventes aux ÉtatsUnis jusqu'en novembre. Les ventes au Canada sont des estimations de la Banque Scotia. Perspectives des ventes de véhicules selon la province* (Milliers d'unités, taux annuel) 19942005 20062011 2012 2013 Moyennejanv oct l Annue p CANADA 1,446 1,587 1,677 1,749 1,750  PROVINCES DE L’AT LANT IQUE 102 119 126 133 133  PROVINCES DU CENT RE 936 987 1,034 1,065 1,062  Québec 366 408 416 420 416  Ontario 570 579 618 645 646  PROVINCES DE L’OUEST 408 481 517 551 555  Manitoba 42 45 50 53 53  Saskatchewan 36 45 55 58 59  Alberta 166 220 239 259 261  Colom bieBritannique 164 171 173 181 182
*Comprend les automobiles et les c amions légers. ** Estimations de la Banque Sc otia. Milliers d'unités Milliers d'unités 275 Alberta 700 250 Ontario 225 Colombie 600 Britannique 200 500 175 150 400Québec 125 100 300 75Provinces de l'Atlantique 84 88 92 96 0 04 12 84 8 92 96 0 04 Comprend les automobiles et les camions légers, intermédiares et lourds. Les zones en grisé indiquent une période de récession.
12
Milliers d'unités 60 Manitoba 50
40 30 Saskatchewan
84 88 92 96 00 04
2014p
1,760 764 492 300 272 996 16.0 7.8 8.2
17.00 2.35 11.30 3.35
2014p
1,760 134 1,066 418 648 560 54 60 263 183
12
3
Analyse économique mondiale
Le 30 décembre 2013Marché mondialde l’automobile
Part du marché des automobiles selon le constructeur — Canada* (Milliers d'unités, données non désaisonnalisées) 2012 2013 2012 2013 janv. à nov. janv. à nov. nov. nov. Unités % du total Unités % du total Unités % du total Unités % du total T O T AL 711.1 100.0 717.4 100.0 54.9 100.0 56.7 100.0  Trois Grands 172.2 24.3 176.8 24.6 12.2 22.2 12.9 22.7  General Motors 68.0 9.6 66.1 9.2 5.0 9.0 5.1 9.0  Ford 64.5 9.1 64.7 9.0 4.4 8.1 4.7 8.3  Chrysler 39.7 5.6 46.0 6.4 2.8 5.1 3.1 5.4  Constructeurs japonais 295.5 41.5 299.2 41.7 23.9 43.4 25.2 44.4  Honda 78.0 11.0 90.7 12.6 7.6 13.9 8.2 14.5  Toyota 110.5 14.1 97.0 13.5 7.5 13.6 7.7 13.6  Nissan 40.4 5.7 40.3 5.6 2.6 4.8 3.1 5.5  Mazda 52.8 7.4 49.5 6.9 4.1 7.5 4.4 7.7  Mitsubishi 7.2 1.0 7.7 1.1 0.6 1.1 0.7 1.2  Subaru 13.2 1.9 12.2 1.7 1.1 2.0 1.0 1.8  Hyundai 91.7 12.9 91.4 12.7 6.7 12.2 6.4 11.3  Volkswagen 47.6 6.7 49.8 6.9 4.0 7.2 3.9 6.8  Kia 52.2 7.3 48.3 6.8 4.1 7.5 3.5 6.2  BMW 19.5 2.8 19.9 2.8 1.6 3.0 1.8 3.3  MercedesBenz 17.3 2.4 18.3 2.6 1.4 2.6 1.9 3.4  Autres 15.1 2.1 13.7 1.9 1.0 1.9 1.1 1.9 *Source : Ventes des concessionnaires selon l’Association des fabricants internationaux d’automobiles du Canada.
Part du marché des camions selon le constructeur — Canada* (Milliers d'unités, données non désaisonnalisées) 2012 2013 2012 janv. à nov. janv. à nov. nov. Unités % du total Unités % du total Unités % du total T OT AL 891.4 100.0 945.6 100.0 73.8 100.0  Trois Grands 528.3 59.2 548.2 58.0 41.6 56.4  General Motors 144.2 16.2 148.1 15.7 12.4 16.8  Ford 194.7 21.8 201.5 21.3 15.0 20.3  Chrysler 189.4 21.2 198.6 21.0 14.2 19.3  Autres constructeurs 38.8 4.4 42.8 4.5 3.3 4.5  intérieurs  Constructeurs japonais 205.8 23.1 230.9 24.4 18.1 24.5  Honda 57.5 6.5 60.2 6.4 4.8 6.5  Toyota 79.4 8.9 86.1 9.1 7.0 9.5  Nissan 36.9 4.1 44.1 4.7 3.4 4.6  Mazda 15.3 1.7 17.8 1.9 1.1 1.5  Mitsubishi 10.8 1.2 12.0 1.3 1.0 1.4  Subaru 15.0 1.7 21.8 2.3 1.6 2.2  Hyundai 36.7 4.1 38.4 4.1 3.4 4.6  Kia 21.6 2.4 21.3 2.2 1.6 2.2  Autres im portations 60.2 6.8 64.0 6.8 5.8 7.8 CAMIO NS LÉGERS 857.3 96.2 913.7 96.6 70.9 96.1 *Source : Ventes des concessionnaires selon l’Association des fabricants internationaux d’automobiles du Canada.
2013 nov. Unités % du total 79.9 100.0 43.4 54.4 12.4 15.5 14.9 18.7 16.1 20.2 3.2 4.0
21.4 5.5 7.9 4.1 1.5 1.2 2.3 3.6 2.0 6.3 77.0
26.8 6.9 9.9 5.1 1.9 1.5 2.9 4.5 2.5 7.8 96.4
4
Analyse économique mondiale
CANADA
 PROVINCES DE L'AT LANT IQU  TerreNeuve  NouvelleÉcosse  NouveauBrunswick  ÎleduPrinceÉdouard  PROVINCES DU CENT RE  Québec  Ontario  PROVINCES DE L’OUEST  Manitoba  Saskatchewan  Alberta  Colom bieBritannique
CANADA
 PROVINCES DE L’AT LANT IQU  TerreNeuve  NouvelleÉcosse  NouveauBrunswick  ÎleduPrinceÉdouard  PROVINCES DU CENT RE  Québec  Ontario  PROVINCES DE L’OUEST  Manitoba  Saskatchewan  Alberta  Colom bieBritannique *Camions légers, intermédiaires et lourds.
Le 30 décembre 2013Marché mondialde l’automobile
Ventes d'automobiles par province (Milliers d'unités, données non désaisonnalisées) 2012 2013 janv. à oct. janv. à oct. 656.0 662.3 54.0 57.8 12.5 12.9 22.5 24.3 16.1 17.0 2.9 3.6 460.8 458.0 208.6 203.7 252.2 254.3 141.2 146.5 14.9 16.6 11.7 11.0 51.7 54.7 62.9 64.2
Ventes de camions par province* (Milliers d'unités, données non désaisonnalisées) 2012 2013 janv. à oct. janv. à oct. 820.0 863.0 58.4 62.5 17.0 18.4 19.9 21.7 18.7 19.5 2.8 2.9 449.1 467.0 158.8 161.0 290.3 306.0 312.5 333.5 29.7 31.9 36.3 39.4 159.1 169.1 87.4 93.1
2012 oct. 61.3
4.8 1.1 2.0 1.4 0.3 43.6 20.8 22.8 12.9 1.5 1.2 4.7 5.5
2012 oct. 77.5 5.3 1.5 1.9 1.7 0.2 41.0 14.7 26.3 31.2 2.9 3.7 16.4 8.2
2013 oct. 63.2
5.1 1.1 2.1 1.6 0.3 44.6 20.4 24.2 13.5 1.6 1.0 4.9 6.0
2013 oct. 84.9 6.1 1.8 2.1 1.9 0.3 45.1 15.3 29.8 33.7 3.2 4.1 17.6 8.8
5
Analyse économique mondiale
Le 30 décembre 2013Marché mondialde l’automobile
Production canadienne de véhicules automobiles* (Milliers d'unités, données non désaisonnalisées) 2012 2013 2012 janv. à nov. janv. à nov. nov. T OT AL 2,312.6 2,216.4 226.4  AUT OM OBILES 972.8 900.1 93.3  Chrysler 223.7 228.6 22.7  GM 299.7 277.2 29.7  Honda 211.0 203.5 18.2  Toyota 238.4 190.8 22.7  CAM IONS** 1,339.8 1,316.3 133.1  Chrysler 324.0 300.7 31.9  Ford 238.0 241.6 25.8  GM 342.9 306.5 32.7  Honda 173.0 180.4 17.8  Toyota 253.2 278.0 24.1  Autres 8.7 9.1 0.8 *Données de production d’après W ard’s Automotive Reports. **Camions légers, intermédiaires et lourds .
Production canadiennes de véhicules automobiles
Trimestrielle 3.0 2.6
2.2
1.8 1.4
1.0
0.6
Total
Automobiles
Camions*
3.0 2.6 2.2 1.8
1.4 1.0
0.6
2 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08 10 12 14
Millions d'unités, taux annuels désaisonnaliesés. *Camions légers, intermédiaires et lourds.
Balances Canada — monde du commerce des véhicules automobiles
Milliards de dollars 40
30 Véhicules assemblés 20 Total 10 0 10 Pièces
20
2013 nov. 226.1 93.1 24.2 29.9 16.6 22.4 133.0 32.6 22.0 30.8 17.9 28.9 0.8
82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08 10 12 1
Les données pour 2013 sont celles de janvieroctobre exprimées en taux annuel.
40
30
20
10
0
10
20
6
Analyse économique mondiale
7
Le 30 décembre 2013Marché mondialde l’automobile
5
15
25
5
Indicateurs des prix des automobiles — Etats-Unis Pourcentage de variation d'une année sur l'autre Véhicules d'occasion
16
18
Véhicules neufs
80 82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 Indice des prix à la consommation pur les voitures neuves et d'occasion. Les zones en grisé indiquent une période de récession.
08 10 12
14
5
5
5
Indicateurs Scotia des prix des véhicules d'occasion Milliers de dollars selon l'âge du 18 véhicule, données désaisonnalisées 16 14 12 1 an 10 8 2 ans 6 4 ans 4
14 12 10 8 6 4
80 82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08 10 12 14
25 15
Estimations de la Banque Scotia d'après les données du Canadian Black Book.
IPC
5
Indicateurs Scotia des prix des automobiles — Canada Pourcentage de variation d'une année sur l'autre 25 Véhicules d'occasion* Véhicules neufs15
Prix des voitures neuves et d’occasion
5
IPC
25
15
80 82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08 10 12 14 *Estimations de la Banque Scotia d'après les données du Canadian Black Book.
5
Analyse économique mondiale
Le 30 décembre 2013Marché mondialde l’automobile
Rendement financier des entreprises canadiennes Concessionaires et ateliers de réparations Bénéfice net Marge bénéficiaire Taux de Ratio de Ratio dette Rendem ent de après im pôt avant roulem ent couverture capitaux l’avoir des ($ m illions) im pôt (%) de l’inventaire de l’intérêt propres actionnaires (%) Annuel 2000 400 0.75 6.79 2.10 2.02 6.46 2001 521 0.75 7.06 2.13 1.98 8.37 2002 773 1.02 7.48 3.09 2.04 11.28 2003 594 0.91 5.30 2.65 2.91 10.14 2004 571 0.69 4.98 2.25 3.17 10.49 2005 799 0.93 5.35 2.55 2.74 12.90 2006 942 1.20 5.16 2.64 2.75 14.37 2007 1089 1.41 5.05 3.36 2.56 15.13 2008 1142 1.43 5.04 3.51 2.44 14.66 2009 1392 1.84 5.34 4.85 2.07 16.99 2010 1649 2.06 4.91 5.34 2.11 18.09 2011 1702 2.04 5.16 5.14 1.92 17.01 2012 2149 2.41 4.87 5.60 1.78 18.81 Trim estriel, taux annuels 2012T3 1688 1.88 5.05 4.60 1.69 14.43 2012T4 2044 2.35 4.99 5.32 1.64 16.87 2013T1 1288 1.63 4.41 4.28 1.68 10.57 2013T2 1976 2.04 5.17 5.72 1.63 15.63 2013T3 2060 2.15 5.16 5.81 1.54 15.52 Moyenne (19892012) 738 1.19 6.15 2.92 2.37 11.08 Plancher (19892012) 68 0.10 4.38 1.10 3.57 1.20 Définition des ratios : Ratio de couverture de l’intérêt : (revenu avant impôt + paiements d’intérêt)/(paiements d’intérêt) Marge bénéficiaire avant impôt : revenu avant impôt/ventes Ratio dette  capitaux propres : (dette à court et à long terme)/total des capitaux propres Ratio de roulement de l’inventaire : ventes/inventaire Rendement de l’avoir des actionnaires : revenu après impôt/total des capitaux propres
Faillites des concessionarisemobotudeilesdétail Nombre de faillites 8 2013 2012 6 2011
4
2
jan. fév.
mars avril
mai juin juillet août sept. oct.
Nouveaux concessionnaires seulement; total cumulatif pour l'année.
nov.
déc.
8
6
4
2
8
Les commentaires (1)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

dhouioui.nabiha

Bonjour;
prière envoyer une étude du marché du câblage automobile à l’échelle mondiale s'il est possible et merci d'avance
dhouioui.nabiha@gmail.com

mercredi 9 juillet 2014 - 12:02