Commission Livre Blanc 2006

De
Publié par

Da te : 27/12/2006FASC ICULE 3«CARTOGRAPHIE D ES STRUCTURES INFORMATIQUES»Préparé par : Dominique Duquenne – Dominique M asset – Elisabeth Chaudoy - Pierre A geron – Stéphane A ccart - Yv es Condemine Approuvé par : Le groupe de travail Livre BlancC.S .I.E.S .RComité des Services Informatiques En seignement Supérieur RechercheSommaire1 PRÉAMB ULE – EXPOS É DE S MOT IFS ............................................................ 3 1.1 De l’intérêt d’un OBSERV A TOIRE des structures informatiques. Intérêt pour le C SIESR. ........................................................................................................3 2 APPROCHE MÉTHODOL OG IQUE – CON STITUTION DU QUESTION NAIRE ..... 4 2 .1 A pproche méthodologique ........................................................................4 2 .2 Constitution du questionnaire .....................................................................4 3 APPOR T DE L’ÉTUDE DANS LES FASCICULES DU LIVRE B LANC ...................4 4 PRÉSENTATION DE S RÉSULTATS .............. ...
Publié le : vendredi 23 septembre 2011
Lecture(s) : 28
Nombre de pages : 18
Voir plus Voir moins
Date : 27/12/2006
F ASCICULE 3 «C ARTOGRAPHIE   DES  STRUCTURES  INFORMATIQUES »
Préparé par : Dominique Duquenne – Dominique Masset – Elisabeth Chaudoy - Pierre Ageron – Stéphane Accart - Yves Condemine Approuvé par : Le groupe de travail Livre Blanc
C.S.I.E.S.R Comité des Services Informatiques Enseignement Supérieur Recherche
Sommaire
1 PRÉAMBULE – EXPOSÉ DES MOTIFS  .  ........................................................... 3 1.1 De l’intérêt d’un OBSERVATOIRE des structures informatiques. Intérêt pour le  C SIESR..  .   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  3 2 APPROCHE MÉTHODOLOGIQUE – CONSTITUTION DU QUESTIONNAIRE  .  .... 4 2.1 Approche méthodologique  .  ....................................................................... 4  2 .2 Constitution du questionnaire  .  .................................................................... 4 3 APPORT DE L’ÉTUDE DANS LES FASCICULES DU LIVRE BLANC .  .   . . . . . . . . . . . . . .  . . . 4 4 PRÉSENTATION DES RÉSULTATS  .  ................................................................ 5  4 .1 Champ de létude  .  ..................................................................................... 5  4 .1.1 Établissements étudiés.  .  ....................................................................... 5  4 .1.2 Taux de participation parmi les questionnés :.  .   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . .  5  4 .2 Compilation des résultats.  .  ......................................................................... 5  4 .2.1 Environnement institutionnel  .  ............................................................... 5  4 .2.2 Environnement stratégique.  .   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . .  9  4 .2.3 Environnement opérationnel.  .   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . .  1 1  4 .2.4 Carrières et métiers.  .  ......................................................................... 14  5   CONCLUSION  .  ............................................................................................18
Fascicule 3 Page 2 sur 18
1 Préambule – Exposé des motifs
1.1 D E  L INTÉRÊT  D UN  OBSERVATOIRE DES  STRUCTURES  INFORMATIQUES . I NTÉRÊT  POUR  LE  CSIESR . Cette tentative de récolte d’informations sur nos structures correspond à une volonté de mettre au point un argumentaire sur les discussions que nous pouvons conduire, au nom de l’association, avec les autorités, dans les établissements, au niveau local ou national. Avoir une cartographie des services informatiques avec des données quantitatives et qualitatives sur les personnels, avoir des éléments sur les budgets et les moyens, comparer les structures, confronter les méthodes pour répondre aux missions, tout cet ensemble participe à une démarche qui fonde les positions de l’association. Etre crédible et avancer des propositions cohérentes et sérieuses, c’est connaître et appréhender nos environnements professionnels. Les adhérents, de manière légitime, demandent des services à l’association, s’ils veulent que ces services soient plus performants, plus proches de leurs préoccupations, ils doivent aider l’association à collecter les informations de terrain et à partir de là participer à l’élaboration des positions de l’association. Les exemples se multiplient : notre engagement sur les formations y compris en terme de recyclage et de formation permanente ; notre vision de l’évolution des structures [et des liens CRIS- DSI] ; notre approche du monde des entreprises avec l’externalisation ; le rôle de l’association dans les projets mutualisés ; les moyens humains pour les astreintes et les projets de système d’information ; etc. Il faut exploiter aux mieux les données que l’on peut recueillir afin qu’elles permettent aux adhérents d’apprécier leur propre situation par rapport à des moyennes ou des tendances observées. Bien sûr cela n’est possible que si une majorité significative de représentants des services informatiques participe à ce projet, d’abord en répondant pour ce qui les concerne à l’enquête et en y apportant aussi leur contribution sur d’autres questions ou des précisions qu’il serait bon de collecter.
C.S.I.E.S.R Comité des Services Informatiques Enseignement Supérieur Recherche
2 Approche méthodologique – constitution du questionnaire 2.1 A PPROCHE   MÉTHODOLOGIQUE  définition des thèmes de recherche et regroupement par volets ; questions rédigées par le groupe LVB ; mise en ligne du questionnaire 1 : Chaque adhèrent dispose d’un code d’accès envoyé par mail lui permettant de se connecter plusieurs fois pour la saisie des résultats. Les données des établissements sont prédéfinies (exemple : type établissement, département) ou calculées automatiquement (taille de l’établissement, définie par le nombre d’étudiants). Assistance à la saisie par mail ; réponses des adhérents. Les adhérents des établissements disposant de structures multiples ou d'autres structures non-adhérentes les ont signalées de sortes qu’elles participent aux réponses ; résultats bruts en ligne 2 ; analyse des réponses ; prise en compte de cette analyse dans la rédaction du fascicule 3 du LVB (structures opérationnelles) et du fascicule 4 (métiers et carrières). 2.2 C ONSTITUTION  DU  QUESTIONNAIRE Cette enquête est composée de 4 volets d’observations: environnement institutionnel ; environnement stratégique ; environnement opérationnel ; carrières et métiers. Ces volets donnent des vues des structures informatiques au niveau des établissements, du métier et des personnels afin de mieux cerner les tendances sur l’évolution des métiers et de l’environnement institutionnel. 3 Apport de l’étude dans les fascicules du livre blanc Le nombre de réponses est trop faible pour disposer d’un échantillon représentatif des différentes structures et établissements. De plus, elles ont été pour la plupart partielles sur un thème, ce qui rend les recoupements des questions et l’analyse difficiles. Exemple : 84 universités, 83 sondées, 31 validations à une réponse obligatoire, 10 ont répondu à l’ensemble des questions. Dans ces conditions il est impossible d’extraire des réponses une image des structures informatiques des établissements.
1 http:// enquetes.u-bordeaux.fr/IUFM-Masset/livreblanc/livreblanc.htm 2  http://enquetes.u-bordeaux.fr/IUFM-Masset/livreblanc/resultats.htm Fascicule 3 Page 4 sur 18
C.S.I.E.S.R Comité des Services Informatiques Enseignement Supérieur Recherche
4 Présentation des résultats 4.1 C HAMP  DE  L ÉTUDE 4.1.1 Établissements étudiés  Établissements par catégorie Nb référentiel Nb questionnés Nb répondants Universités 84 83 31 Instituts universitaires 51 34 11 Grandes écoles 151 21 8 Établissements autres que NC 13 3 enseignement Total 286 151 53 Les questionnés sont les responsables de structures informatiques des établissements du ministère de l'éducation nationale. Les questionnés sont considérés répondants s’ils ont validé au moins une question. Le référentiel est issu de « Inventaire des établissements du supérieur du ministère de l'éducation nationale les cahiers de l'ORS n°3 janvier 2006 » -4.1.2 Taux de participation parmi les questionnés :
Etablissements répondants Structures ayant répondu Taux de réponse : 31,8% 32,1% Ces taux correspondent au taux de réponses à une question obligatoire (mono réponse) et ne sont pas les taux de réponses pour l'ensemble du questionnaire. Seule une structure par établissement est prise en compte pour le calcul des établissements sondés.
  Type des ét P a e b t l i i t s é s t e ab m li e s n s t e s m s e o nt n  dés M p o a y r e t n a  i é ll t e ablissement Grand La taille de l'établissement est fonction du nombre d'étudiants selon l'échelle suivan ét t a e b : lissement U P n e i t v it e  r é s t it a é b s l  issement : <=10000 12 14 5 I M ns o t y it e u n t  s é  t u a ni b v li e s rs s i e ta m ir e e n s t : ]10000,20000] 10 1 0 Grand établissement : >=20000 Grandes écoles 8 0 0 Établissements autres que enseignement 3 0 0 4.2 C OMPILATION  DES  RÉSULTATS Les réponses sont exprimées en nombre afin de mieux cerner leur représentativité (cf. nombre d’établissements référentiels). 4.2.1 Environnement institutionnel
A quelle catégorie appartient le responsable de votre structure : Taux de réponse : 32,1%
Fascicule 3 Page 5 sur 18
C.S.I.E.S.R Comité des Services Informatiques Enseignement Supérieur Recherche  Nb % cit. ITRF 34 56,7% ASU 2 3,3% Contractuel 4 6,7% Enseignant 16 26,7% ACuhterrec h:e uMr CCUN,R SE,n Csehiagrngaén td-eC hReercchheercurh,e  CdéNpReSnd directement du directeur, 4 6,7%  Nb % obs. Présidence ou direction de l'établissement 41 21,9% Secrétariat général ,      , 25 13,4% dA'uAtdrem i:ni strGarteinoon,b lCe-AUniversité, Directoire des Technologies, CRI, Conseil 7 3,7% Dans votre établissement, l'offre de service informatique proposée est plutôt :   l'admipniosutrr atipour la pour la pour la Total  on recherche pédagogie documentation  N % cit. N % cit. N % cit. N % cit. N % cit. gérée rpcaers  vhoutrmea istructure avec vos 52 82,5% 35 61,4% 43 67,2% 24 53,3% 154 67,2% ressou nes gérée indépendamment de votre structure avec les ressources 8 12,7% 20 35,1% 18 28,1% 20 44,4% 66 28,8% établissement externalisée daonus  tleo tsaelectmeeunr tp) rivé 3 4,8% 2 3,5% 3 4,7% 1 2,2% 9 3,9% (partiellement Comment s'organise la répartition des demandes de l'établissement entre les différentes structures informatiques ? Le SIIG est chargé de la gestion, et de l'UNR- le CRC est chargé du réseau, de la sécurité informatique et des messageries- le CURRI est chargé du support au calcul scientifique, ? la mise en place du stockage de données et du plan de reprise d'activités, aux compétences en logiciels (distribution, installation, formation), et aux applications graphiques et images (formation, production ...) C'est le comité directorial de l'établissement, assisté de la DSI qui décide. Le CARI pilote le CRI qui regroupe tous les métiers de l'Informatique (Réseau, Gestion, Salles pédagogique, TICE, Assistance) Les domaines de compétences sont assez explicite et clair + bons échanges entre les services = > l'utilisateur est toujours renvoyé vers le service le plus a même de répondre à son besoin Néant Fascicule 3 Page 6 sur 18
C.S.I.E.S.R Comité des Services Informatiques Enseignement Supérieur Recherche
Nos 2 structures sont complémentaires, et n'agissent pas sur les mêmes domaines :- l'une, TICE et FOAD- l'autre = tout le reste Par périmètre (utilisateurs et domaine).
Comment s'organise la mise en place d'un nouveau projet dans votre établissement ? C'est la DSI qui valide un projet , désigne le chef du projet, dégage des moyens. Centre de Ressources Informatiques avec toutes les fonctions au niveau établissement (Gestion, Recherche, Assistance, Pédagogie, Multimédia, TIC et TICE) Chaque projet est géré en fonction des priorités en cours. Une personne se dégage pendant un certain temps sur le nouveau projet. Tout dépend des urgences. C'est le directeur de l'établissement qui décide de l'importance du projet. Choix du responsable de service Prise en charge de projet en co-direction (si projet non pris en charge à 100% par le Service Info : Com, pédagogie...) Comme dit le Président ..... avec les moyens du bord Dans le désordre, avec peu de méthodologie. C'est trop dépendant de nos interlocuteurs politiques qui ne font que passer! (même si 5 ans). En cours d'amélioration pour nous. Démarche projet classique et validation en CA du SIIG Des groupes de travail internes à l université accompagnés par une structure externe pour le démarrage des développements en interne et de la sous-traitance par manque de disponibilités internes En règle générale, MOA stratégique d'un nouveau projet confiée à un Directeur de l'équipe de Direction ou à un membre du Comité de Direction Plénier (Directeurs de Départements, Centres, Laboratoires...). L'Ecole suit ce qui a été défini dans le projet quadriennal. Les décisionnaires ajustent en fonction de l'évolution des technologies et des besoins. En dernier ressort, c'est le directeur qui décide. Le Président a nommé des enseignants chargés de mission pour suivre certains projets. La Secrétaire Générale suit aussi certains projets (inscriptions Web, paiements en ligne..) par des groupes de travail et des réunions des acteurs concernés. « mal » MISE EN PLACE SYSTEMATIQUE D'UNE DEMARCHE PROJET AVEC UN CHEF DE PROJET METIER ET UN CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Peu de culture "projet". Les nouveaux projets sont initiés par la direction Présidence SG et quelquefois sur propositions de l'informatique. Politique d'établissement votée en conseil informatique Pour les projets à dominante politique, la présidence ou les NTIC (dirigées par le vice-président) nomment des chargés de mission, et s'appuient sur les opérationnels de l'université. Les projets à dominante technique sont pilotés par le CRI. En règle générale, un groupe de projet est rassemblé à partir des différents acteurs concernés, et si besoin d'un personnel de fort pouvoir administratif ou politique. Le CRI se positionne généralement au niveau de l'étude préalable, initie la création d'un groupe de projet, puis intervient au niveau opérationnel. Projet de mise en place d'un ENT sur la base de ressources "maison" après expérimentation sur le portail national, en collaboration avec les enseignants chargés de missions TICE, ENT, ENF FOAD. Tous les nouveaux projets sont soumis au CARI par le responsable CRI, afin de les faire valider, les prioriser puis convenir des méthodes et moyens pour conduire le ou les projets retenus. Pour les projets retenus: constitution d'une équipe associant les émetteurs du besoin et les responsables du CRI spécialistes des domaines fonctionnels et/ou techniques. Suivi d'avancement en CARI Tout est géré par le service à l'exception de certaines compétences que nous n'avons pas. Par exemple, pour les MAC, pour des mises à jours spécifiques comme l'OS HP-UX, ...
 Nb % cit. L CR e  budget de votre structure est 33 55,9% réponse : 31,6% UB 20 33,9% Ne sait pas 6 10,2%
Le budget de votre structure couvre-t-il uniquement les dépenses d'investissement et de fonctionnement de votre structure ? Taux de réponse  : 26,7%
Fascicule 3 Page 7 sur 18
C.S.I.E.S.R Comité des Services Informatiques Enseignement Supérieur Recherche
Autres dépenses couvertes par votre budget Tout ce qui concerne l'informatique + la vidéo surveillance et sans doute bientôt la téléphonie Réseaux et Télécommunications, Nœud Renater, Pilote Réseau Métropolitain RELIER sur LIMOGES, Téléphonie Nous payons aussi certains achats/maintenances de matériels/logiciels pour la recherche, la pédagogie, l'administration Les dépenses en pédagogie couvertes par le service informatique sont très minimes, par contre ce service assure la gestion et le financement de salles informatiques en accès libre ouvert à tous les étudiants quelque soit leur UFR d'appartenance (équipement et moniteurs surveillants). La téléphonie et l'audiovisuel Frais d’abonnements ADSL et de travaux liés à l’informatique Fonctionnement des salles informatiques salaire de personnels contractuels Couverture recherche partielle Budget uniquement pour le fonctionnement, et non l'investissement. Budget d'investissement géré par le secrétariat général. Pour le matériel, couvre uniquement les dépenses serveurs. Actions TIC Université
Acquisition de logiciel pour : Réponses des structures dont le budget couvre les dépenses d'investissement et de fonctionnement pour d'autres structures pour pour la pour la pour la 'our  l'administration recherche pédagogie documentation l établissement/inter-Total  étab achat 12 11 6 4 14 47 maintenance 13 11 6 4 15 49 redevance 8 6 3 2 9 28
Acquisition de matériel pour : Réponses des structures dont le budget couvre les dépenses d'investissement et de fonctionnement pour d'autres structures
Fascicule 3 Page 8 sur 18
C.S.I.E.S.R Comité des Services Informatiques Enseignement Supérieur Recherche
our pour repcohuerr clha e pépdoaugro lgai  docupmour la l'établisséetambe nt/inter-Total   l'administration e entation achat 13 11 6 5 15 50 maintenance 12 9 5 4 15 45 location 4 4 1 1 5 15
4.2.2 Environnement stratégique
Quelle est la participation de votre structure dans le contrat quadriennal (chapitre 7) ? Taux de réponse : 31,0%
Comment s'organise la rédaction du contrat quadriennal entre les différents acteurs ? Fusion et correction par la présidence Négociation avec le ministère. Autour du président Chacun fait sa partie et le Directeur en sort une synthèse Chaque service prépare sa projection quadriennale et le tout est centralisé à la Présidence. Co-rédaction de fiches par les services puis synthèse par un porteur de projet devant la direction Conception en commun Fascicule 3 Page 9 sur 18
C.S.I.E.S.R Comité des Services Informatiques Enseignement Supérieur Recherche
Contrat piloté par la présidence Coordination par la communication et validation direction CRI = participation à la définition des objectifs + rédaction des dossiers techniques et financiers concernant le volet informatique Définition des grands axes par un comité Déclinaison des axes en actions par chaque entité de l'ULR Croisement des actions préconisées entre les entités Discussion informelle du responsable du service informatique avec le Directeur sur les grandes orientations du quadriennal. Puis élaboration et rédaction de la partie informatique par le Responsable du service informatique et révision de celle-ci après relecture par le Directeur Échange de documents, réunions de concertation... avant finalisation par le responsable Il est nomme un responsable de chaque chapitre ou sous-chapitre, chacun rédige sa partie (il peut faire appel a d'autres personnes s'il le souhaite) Il la renvoie au vice-président qui assure une cohérence a l'ensemble. La division informatique avait été associée au précédent contrat quadriennal, mais ne l a pas été pour le nouveau tout a été pris en charge par le VP La rédaction de se fait en collaboration avec les différentes structures de l'établissement qui interviennent dans le développement des TIC et des TICE Le conseil de direction (voir ci-dessus) Le directeur du CRI fait partie de l'équipe de direction de l'Université. Le directeur du service propose au Président, un projet discuté avec les informaticiens de site. Le président désigne n responsables de groupe de travail....
Existe-t-il un schéma directeur ?
O E Total des "oui" Non ui délan bcooruartiso et é"leanb ocroautiros n" nd'  N % cit. N % cit. N % cit. N % cit. du système d'information 16 28,60% 22 39,30% 38 67,86% 18 32,10% de la sécurité 12 21,40% 22 39,30% 34 60,71% 22 39,30% du réseau 22 39,30% 8 14,30% 30 53,57% 26 46,40%
Quelle est la démarche de mise en place d'un schéma directeur dans votre établissement ? 1°) prise de conscience de la nécessité 2°) support d'une société spécialisée pour la première élaboration et la rédaction 3°) mise en place d'une structure de suivi A venir .... Accompagnement par un société conseil Autour de la cartographie du système d’information développé par l’ULR et maintenu aujourd'hui dans le cadre du consortium Cocktail- les orientations générales- les usagers et les acteurs du SI- le référentiel, les annuaires- les domaines fonctionnels- la plate forme technique- l’architecture réseau- la sécurité Collégiale Définir les objectifs ensuite traduire ces objectifs en projets définir les moyens humains et financiers planning et indicateurs Elaboration par le Directeur de la DSI. Relecture et amendements par le VP Système d'Information. Approbation en comité de pilotage de la DSI puis vote au Conseil d'Administration. Elle a été proposée par le CNOUS. Cela consiste essentiellement à moderniser le réseau informatique du CROUS afin de permettre aux personnels et aux étudiants de bénéficier d'un système d'informatique performant et simple. Le but et de simplifier au maximum la répétition des tâches administratives et de proposer aux étudiants une simplification dans les démarches administratives qu'ils font (demande de bourses, de logements, d'informations, d'accès à internet...). En fait l'accès à internet doit être une offre globale pour tous les acteurs du CROUS. La présidence de l'Université, (avec l' Assesseur Informatique, l'Assesseur TICE et le directeur du CRI), définie le schéma directeur de l'établissement. Ce schéma est validé par la DSI (Direction des Systèmes d’Information). Le schéma Directeur est celui élaboré pour le contrat quadriennal, et est réactualisé tous les ans Mise en place d'un comité des systèmes d'information Mise en place de groupes de travail. Toutefois nous définissons des orientations, des fonctionnements, des formalisations, ... mais est-ce vraiment un schéma directeur ? On attend de sous pour le faire au propre, sinon en attendant il existe un comité de pilotage de l'ENT qui se comporte plus ou moins en mini DSI Peu de référence à un schéma directeur Pilotage par le Directeur concerné (DSI pour le Schéma Directeur SI) de l'équipe de direction de l'établissement. Première étude en interne, puis service d’un consultant Propositions usagers propositions Service Informatique décision direction Réflexions et échanges préliminaires Répercussion du schéma national CNOUS en "flocons" Un chargé de mission est nommé, il doit organiser la concertation avec les différents partenaires et faire valider ses
Fascicule 3 Page 10 sur 18
C.S.I.E.S.R Comité des Services Informatiques Enseignement Supérieur Recherche
travaux par la DSI. La rédaction du contrat quadriennal est l'occasion d'élaborer des schémas directeurs.
Existe-t-il un "CARI" ? Taux de réponse : 29,9% oui 19 10,2% Non 37 19,8%
Le CARI favorise-t-il l'existence d'un schéma directeur ? CARI Oui Non Schémas directeurs N % cit. N % cit. Oui /En cours d'élaboration 39 41,94% 54 58,06% Non 18 27,27% 48 72,73%
Existe-t-il, dans votre structure, un chargé de communication de métier ? Taux de réponse : 29,9%
4.2.3 Environnement opérationnel Domaines d'activité de la structure ventilés par mode d'exécution limité aux répondants Câblage Développements Maintenance applicative Diffusion logiciels Gestion de parc Interne 8,1% 9,0% 7,1% 8,5% 8,1% 8,3% 9,0% 9,0% 9,4% 100,0% Elaboration des marchés informatiques Etablissement 7,0% 6,6% 7,3% 10,3% 11,0% 10,6% 8,1% 7,0% 100,0% StatistiquesMutualisé 16,5% 15,4% 11,0% 6,6% 11,0% 8,8% 100,0% Multimédia TICE/FOAD Externalisé (dans le privé) 41,4% 11,4% 8,6% 7,1% 14,3% 100,0% SRéécsueraitu Total 7,2% 8,9% 8,5% 6,4% 6,7% 7,1% 6,8% 6,8% 7,5% 7,3% 6,9% 8,0% 100,0% é Téléphonie Système Support utilisateurs
Domaines d'activité\ Moyens Interne Etab Mutualisé Total E.N. % EN Externalisé (dans le privé) Câblage 20 13 3 36 4% 29 Développements 38 19 15 72 9% 8 Maintenance applicative 42 15 14 71 9% 6 Diffusion de logiciels 33 15 10 58 7% 0 Gestion de parc 40 18 2 60 7% 0 Elaboration des marchés 38 20 5 63 8% 1 informatiques Statistiques 23 28 2 53 6% 0 Multimédia 25 30 2 57 7% 0 TICE/FOAD 23 29 5 57 7% 1 Réseau 39 14 10 63 8% 5 Sécurité 42 16 4 62 7% 4 Téléphonie 19 22 4 45 5% 10 Système 42 15 3 60 7% 2 Support utilisateurs 44 19 8 71 9% 1 Total 468 273 87 828 100% 67
Autres domaines :
Fascicule 3 Page 11 sur 18
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.