fiche Que faire avec un profil littéraire

De c.guillot (auteur)
Publié par

fiche Que faire avec un profil littéraire

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 556
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
Institut Catholique de Paris Service Communication FicheFilière/parcours MétiersassociésQuelles études suivre avec un profil littéraire ? Quels métiers associés ? Collection « Orientation à l’ICP : Fiches Filières-parcours » L’information sur l’orientation des lycéens et des étudiants
QUELLES ETUDES SUIVREAVECUNPROFILLITTERAIRE?QUELSMETIERSASSOCIES?QUEST-CEQUUNPROFILLITTERAIRE?S’engager dans une voie littéraire suppose au préalable un goût pour la littérature, la culture, la lecture et l’écriture, un intérêt pour l’actualité, une bonne maîtrise de la langue française : celle-ci étant considérée comme l’une des qualités « phare » des littéraires. Ce sont des études qui nécessitent un bon esprit d’analyse, des capacités de réflexion et d’argumentation:des compétences que vous commencez à développer dès le lycée.Après un bac L ou ES (ou éventuellement S) vous entrerez dans l’enseignement supérieur post-Bac. En relation avec votre profil littéraire, vous aurez le choix entre plusieurs filières universitaires (Lettres, histoire, histoire de l’art, langues), des prépas littéraires (en filières sélectives) ou les concours de Sciences Po. Vous vous inscrirez en fonction de vous goûts pour une discipline, de vos atouts et des qualités requises pour réussir en licence. TYPESDETUDESASSOCIEESLes études littéraires apprennent avant tout à organiser sa pensée de manière rigoureuse pour faire valoir ses arguments et mieux communiquer –à l’oral comme à l’écrit. Ce sont des études qui nécessitent, en plus des heures de cours, un temps de travail personnel important d’approfondissement des cours (relecture des cours, préparation de dossiers ou d’exposés) et de recherche documentaire en bibliothèque. En L1, vous allez acquérir de la culture générale (littérature, civilisation, histoire…), de la méthodologie, des compétences disciplinaires et techniques : en expression écrite et communication orale. Vous vous construirez un bagage intellectuel et culturel indispensable à la poursuite d’études. La licence est conçue pour apporter un outillage culturel et méthodologique assez général (le programme met l’accent sur la culture générale, la méthodologie, l’analyse d’œuvres), elle n'offre pas de spécialisation immédiate mais favorise la poursuite d’études en master ou en école professionnelle, grâce notamment à des modules de découverte du monde professionnel en L2 et des options professionnalisantes en L3. Attention au choix par défaut !Une réelle motivation et de réelles compétences pour les filières littéraires sont nécessaires si l’on veut accom lir avec succès sa scolarité, oursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société. LESCURSUSPROPOSESALICP:DOMAINESLETTRES,LANGUESETSCIENCESHUMAINESEn fonction de vos goûts et de vos aptitudes pour une discipline du domaine Lettres, Art, Histoire ou Langues,: licences de Lettres modernes,pourrez intégrer les différentes formations proposées à l’ICP  vous Histoire de l’art, Histoire, Langues. Pour les licences bi-disciplinaires, une double compétence associée aux langues est nécessaire : Anglais-Espagnol, Anglais-Allemand, Histoire de l’art/Langues, Lettres
modernes/Allemand. La Prépa annuelle Sciences Politiques et licence droit/sciences politiques sont des filières sélectives également ouvertes à ceux qui ont de bons résultats dans les matières dites littéraires (histoire, philosophie, français) mais aussi en langues. AQUISADRESSECESETUDES?La licence LLCEs’adresse à ceux qui ont un bon niveau en langues dès le lycée, qui s’intéressent à l’histoire, à la civilisation et à la culture des pays étrangers, qui aiment lire et étudier des œuvres littéraires étrangères, et souhaitent se spécialiser dans une ou plusieurs langues en s’appuyant sur une étude approfondie de la littérature et des civilisations étrangères. La licence Histoire de l’arts’adresse à ceux qui dès le lycée s’intéressent à l’art et à la culture en fréquentant notamment les lieux culturels (cinéma, théâtre, musées), qui ont suivi éventuellement une option artistique, sont passionnés par un champ culturel ou artistiques en particulier et souhaitent s’investir dans une association culturelle ou avoir une proche approfondie des grands courants stylistiques et des grands domaines de création artistiques. La licence Lettres moderness’adresse à ceux qui maîtrisent la langue française, qui lisent régulièrement, aiment écrire pour argumenter, s’intéressent à l’histoire littéraire et souhaitent étudier principalement la littérature, la linguistique et l’histoire de la langue. La licence d’Histoire/option géographies’adresse à ceux qui s’intéressent aux événements historiques mais aussi à l’actualité (politique, culturelle, économique et sociale) et à l’environnement, qui aiment écrire et argumenter sur des sujets historiques et veulent acquérir des connaissances disciplinaires en histoire et géographie. La licence de Philosophie s’adresse à ceux qui ont de bons résultats en Philosophie,un goût marqué pour le débat d’idées, la discussion, l’argumentation, et souhaitent accéder à une connaissance indispensable de la culture philosophique pour dialoguer avec le monde d’aujourd’hui.L’orientation à chaque niveau d’études L1 : maîtrise de savoirs fondamentaux  - acquisition de compétences indispensables à la poursuite d’études L2 : année de consolidation  - étape d’entrée dans la spécialisation disciplinaire  - modules d’ouverture sur monde rofessionnel et métiers L3 : année de s écialisation et d’affermissement des connaissances disci linaires et com étences ac uises  - o tions ro : ermet de rendre contact avec le milieu rofessionnel, de se ré arer à une formation rofessionnalisante, d’affiner son ro et rofessionnel, oursuivre une s écialisation Master, école L3 pro : voie d’accès direct à la vie professionnelle (plusieurs mois de stages en entreprise sont associés à la formation) Master : 2 années de spécialisation (Recherche, insertion pro)CONSTRUCTION DUNPARCOURSPERSONNEL/ETAPEPARETAPEAux compétences disciplinaires et techniques acquises en L1 seront associées tout au long de votre cursus des compétences spécifiques aux différents parcours de spécialisations.
Le choix d’options, les passerelles en L3 permettent aux étudiants d’affiner leur projet professionnel et de s’orienter vers des métiers différents. Il est donc primordial de choisir avec discernement les options et spécialisations adaptées à son projet d’études et professionnel. Le LMD favorise l’individualisation des parcours et les possibilités de passerelles inter-facultés ou facultés-écoles professionnelles. Les métiers adaptés aux profils littéraires se précisent en fonction de parcours d’études et de spécialisations diversifiées. En L2 de la Faculté des Lettres, différentes UE permettent de connaître les métiers associés aux études littérairesL’UE « d’ouverture sur le monde professionnel »permet de découvrir des métiers et des secteurs d’activités diversifiés (édition, journalisme, enseignement, Tourisme...), d’analyser et identifier les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir (parcours d’études à suivre, expériences à acquérir), de travailler sur les différents outils/recherche de stage en lien avec son projet professionnel. L’UE « Communication »est destinée à tous ceux qui souhaitent s’initier à la théorie et à la pratique de la communication d’entreprise avec mise en pratique à travers des actions concrètes de communication), elle s’adresse aux étudiants qui souhaitent s’initier à la communication dans une démarche de découverte pré-professionnelle des métiers de la communication ou qui souhaitent faire une préparation CELSA ou toute autre filière de communication (notamment le Master Métiers de l’information et de la communication proposé par la FASSE).■ En L 3 des options professionnalisantes sont proposées en FDL : un premier pas en direction de la spécialisation professionnelle L’option Documentationet communication)  (information s’adresse aux étudiants qui souhaitent s'initier aux métiers liés au traitement de l'information, à la documentation et à la communication de manière générale. Dans ce cadre, l’étudiant assiste à la présentation, par des professionnels du secteur -en l’occurrence l’EBD-école partenaire de l’ICP-, des métiers de l’information et de la communication. Dans ce cadre, il s’initie aux techniques et méthodes documentaires. Par convention avec l’EBD, la validation (note supérieure ou égale à 12/20) de l'option permet d'être exempté du concours écrit d'entrée à l'Ecole de Bibliothécaires Documentalistes L’EBD forme à tous les métiers modernes de la gestion des documents et de l’information : Documentaliste tous secteurs (presse, musée, entreprise, cabinet d'avocat, ...), cyberdocumentaliste, médiathécaire, iconographe, documentaliste audiovisuel, veilleur, bibliothécaire, gestionnaire de doc d'entreprise, animateur de centre de ressources, infothécaire… Ce sont des métiers qui font pour la plupart appel aux nouvelles technologies et aux recherches sur internet. NB :métier de documentaliste tient l’un des premiers rangs en matière de débouchés pour les profils Le littéraires. L’Option Français Langues Etrangères-FLEs’adresse à ceux qui souhaitent enseigner le français dans un pays étranger. Cette option (140 heures/an) permet aux étudiants en Lettres Modernes et en Langues LLCE, d'aborder les problèmes fondamentaux de l'enseignement/apprentissage du Français Langue Etrangère. Une initiation à une langue inconnue, le croate, permet de sensibiliser les étudiants aux méthodes et techniques d'étude d'une langue étrangère. Cette initiation du FLE permet de confirmer un éventuel projet professionnel d’enseignement dans ce domaine.
Le module de pré professionnalisation aux métiers de l’enseignementdécouvrir le milieupermet de professionnel de l’enseignement (école, collège, lycée). Il s'adresse à ceux qui souhaitent s'orienter vers les métiers de l'enseignement et avoir un premier contact avec le monde éducatif. Sont proposées aux étudiants : 8 heures de préparation théorique et 2 semaines d'observations dans un ou plusieurs établissements scolaires. Le module de pré-professionnalisation aux métiers de l’enseignement assorti d’un stage en milieu scolaire offre aux étudiants une première approche concrète de ce métier. ■Possibilités de prépas à associer à une Licence (filières sélectives)Prépa Sciences Po en L1/ou L3 et Master. Métiers et secteurs après des études à Sciences Po selon spécialisation : Communication et journalisme ; finance et banque ; recherche et enseignement en sciences politiques ; carrières politiques sur concours ; Commerce international ; Ressources humaines. Prépa Ecoles de journalisme: après validation d’une Licence. Préparation aux concours d’entrée des 12 écoles reconnues par la profession. Prépa CELSA en L2 ou L3.Métiers et secteurs après des études au CELSA : Communication, Marketing/publicité, Ressources humaines, Journalisme.à associer à une LicenceAutres préparations : test d’entrée à l’école du Louvre préparantnotamment aux concours de conservateur du patrimoine.Passerelles vers deux L3 spécifiques de l’ICP qui conduisent vers différents métiers L3 pro GRH : formation de gestionnaires en Ressources Humaines Métiers visés :de Gestion RH, Gestionnaire Administration du Personnel, Gestionnaire Paye, Assistant Chargé(e) de suivi Emploi et Formation, Chargé(e) d'Etudes, Chargé(e) de Recrutement. L3 éducation (préparation aux métiers de l’éducation et de l’enseignement et aux fonctions d’encadrement et de conseil Métiers visés :Professorat des Ecoles. Fonctions de conseil (conseiller familial, conseiller principal d'éducation, conseiller pédagogique). Encadrement en éducation, éducateurs spécialisés, formateur d'adultes. Poursuite d’études en Masters de la Fac des lettres, Philo ou Education(axés Recherche, éducation et enseignement, métiers de la culture et de la gestion touristique, médiation dans les ONG). Selon spécialisation, les passerelles inter-facultés permettent aux étudiants de la fac des lettres d’intégrer certains Masters de la FASSE (en management des entreprises ou des administrations notamment). La sélection s’effectue après étude du dossier, en fonction du parcours d’études, des stages effectués en amont et du projet professionnel visé.Les stages professionnels font partie intégrante des formations : ils permettent d’acquérir des compétences, de découvrir un secteur d’activités, de nouer des contacts avec des professionnels, et donc d’affiner son projet professionnel PANORAMADESMETIERS/SECTEURS PROFESSIONNELSSi la palette des débouchés selon spécialisation et parcours d’études est large, n’en demeure pas moins que quelques grandes familles de métiers/secteurs sont plus particulièrement ouvertes aux profils littéraires : Métiers de l’information/Communication ; Recherche et Enseignement, Culture et patrimoine, Ressources humaines, Médiation interculturelle, Métiers du droit et des sciences politiques De nombreux métiers se récisent en fonction de arcours d'études our les uels une culture littéraire se révèle essentielle : Tourisme, Culture et atrimoine, Ensei nement et recherche, information/Communication, Droit/Sciences politiques.
A chaquemétier correspond un secteur d’activité spécifique, et différentes missions. QUELQUESEXEMPLES DEDEBOUCHESSELONSPECIALISATIONHistoire de l’art.Culture et patrimoine (sur concours organisés par le ministère de la Culture, pour la formation de conservateurs, d’attachés de conservation, de chargés d’étude (musées, monuments historiques, inventaire, documentation, archives), management de projets touristiques, documentation (notamment études iconographiques), enseignant en histoire de l’art pour les collectivités territoriales, muséologue, guide conférencier, régisseur, toutes professions tournées vers le marché de l’art (galeriste, régisseur d’art).Lettres modernesEnseignement (professeur des écoles, professeur de français en collège/lycée), recherche (enseignant-chercheur, ingénieur d’études), gestion des Ressources humaines, communication, journalisme, édition, éducation, documentation, activités de lecteur/correcteur en agence d’édition ■ Histoire Enseignement (professeur d’histoire en collège), Ressources Humaines, culture et patrimoine, communication, journalisme, documentation et archives, métiers du lobbying (Master FASSE), management de projets touristiques.■Philosophie Médiation interculturelle, enseignement (professeur de philo en lycée), Recherche (études doctorales), métiers de l’information et de la documentation (après spécialisation), concours administratifs de la fonction publique. ■Langues Enseignement des langues, métiers tournés vers l’international, la communication interculturelle, le tourisme, la traduction et l’interprétariat (après spécialisation) REPERTOIREDES METIERSPAR SECTEURMétiers de l’information-communication
Les métiers de la communication et de l’information couvrent différents secteurs professionnels et de nombreuses professions : assistants et cadres de la communication, cadres et techniciens de la documentation ou encore journalistes. Ces métiers ont en commun de mobiliser des professionnels hautement qualifiés, disposant de fortes capacités de création et d’analyse. Il ne manque pas de passerelles entre eux.
Collecter, sélectionner, analyser, traiter, diffuser sont des mots clés associés aux métiers de l’information. Par exemple, le journaliste recueille des informations, les vérifie, les trie et les rend accessibles au public tout comme le documentaliste, en tant que professionnel de l’information, assure la collecte, le traitement, l’organisation et la diffusion de l’information auprès de son entreprise ou autre service.
La communication a pour mission de valoriser l'image et les performances de l'entreprise, de faire connaître des produits ou des services autour d'objectifs clairs et mobilisateurs. Elle s’exerce dans différents secteurs d’activité : - en entreprise (assurances, banques, industries, laboratoires, associations) - en agence (de publicité, de communication d’entreprise, de marketing direct) - auprès de structures publiques (la communication publique émane du président de la République, du gouvernement, des collectivités locales ou d’entreprises publiques).
On différencie plus généralement la communication interne (la cible étant les salariés) et externe ( à destination de partenaires financiers, de clients prescripteurs de sous-traitants et l’on parle alors plus précisément de « business to business »)
NB :réclament à la fois des compétences spécifiques et techniques enAujourd’hui les métiers de l’info com nouvelles technologies
Zoom sur la fonction de chargé de communication et d’assistant Mettre en valeur une idée-force, valoriser l'image de l'entreprise ou affirmer son identité, telles sont les com étences et le rôle du char é de communication. En tant ue res onsable de communication, il est le arant de la cohérence de l'ima e de l'établissement. A sa tête, le res onsable définit et met en œuvre la oliti ue ou les ro ets de communication fixés ar la direction de l'établissement. Dans les randes entre rises, il existe souvent un service de communication. Au sein de l’équipe, l'assistant de communication réalise tout ou partie des activités techni ues des actions à mener. Dans les relations avec la resse, il artici e au lan média, communi ue sur les événements s éciaux, rédi e les communi ués, crée des outils de communication, or anise des entretiens, des reportages sur l’entreprise, enrichit le fichier de presse, etc.Zoom sur le métier de journaliste Le journalisme recoupe différents métiers qui ont en commun un même but : informer. A l’exemple, le rédacteur en presse écrite récolte l’information par différents moyens (enquêtes, reportages, interviews ou dépêches d’agences de presse) puis rédige des articles. Le journaliste radio réalise des interviews sur le terrain ou par téléphone avant diffusion à l’antenne. Le journaliste d’agence rédige des dépêches qui seront ensuite reprises par de nombreux médias. Le travail du journaliste d’entreprise réside dans la rédaction d’articles de presse écrite essentiellement tournés vers l’activité de l’entreprise, notamment en ce qui concerne les décisions en terme de management Qualités requises : bonne culture générale, bonne expression écrite et orale, bonne capacité d’analyse, curieux, débrouillard, autonome, polyvalent. Métiers du patrimoine et de la Culture Après des études d’histoire ou d’histoire de l’art, vous pouvez vous orienter vers les métiers du patrimoine et de la culture. Les métiers qui couvrent le secteur « culture et patrimoine » sont très variés et ouvrent sur un large champ de disciplines : conservateur des monuments historiques, guide conférencier, archiviste, architecte de patrimoine, restaurateur d'oeuvres d'art, animateur du patrimoine, éditeur... Tous ces métiers relèvent de statuts divers : fonction publique de l'Etat, fonction publique territoriale, droit privé (à titre de salarié ou en libéral dans le cadre d’associations organisatrices de festivals, centres d'art contemporain, théâtres, galeries). Le secteur culturel regroupe aussi de nombreuses activités dans la gestion, le management et l’administratif : conduite de projets de préservation, de gestion culturelle et touristique, de mise en valeur du patrimoine sous toutes ses formes et ouvrant sur différents types de postes : responsable commercial, conseiller en développement, chef de projet patrimonial…Notre master Ingénierie et management de projets touristiques vous y conduit : il forme des cadres capables d'assumer des fonctions de responsabilité, aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé. Le spécialiste de l’ingénierie culturelle et de projets touristiquesdes fonctions aussi diverses que assure celles de conseil en développement, de management de structures touristiques, de cadres chargés de promotion et de valorisation de produits et marchés touristiques.Ces fonctions correspondent à des emplois aussi bien de gestionnaires, de commercialisation, de production, de direction d'équipe, d'animation et de valorisation que de conseiller au sein d'entreprises de tourisme (TO, Cabinets conseils, parcs récréatifs,sociétés de transports...) ou d'établissements publics( Musées, sites monumentaux, Offices de tourisme, CRT, CDT...).Zoom sur le métier de conservateur du patrimoine :
Il travaille autour de la connaissance du patrimoine, sa transmission, sa valorisation et sa sauvegarde. Les missions principales du conservateur : étudier, classer, conserver, entretenir et mettre en valeur œuvres d’art, monuments historiques, archives Métiers de l’enseignement Pour enseigner dans le privé comme dans le public il faut être titulaire d’un master et passer un concours. L’ICP vous prépare à ces concours grâce à sa Licence et son Master Education et Formation.
Les masters proposés par la Faculté d’Education ou par la Faculté des Lettres (en Lettres, Histoire, Anglais) vous permettent de passer les concours de l’enseignement pour une affectation dans l’enseignement privé ou public. Les métiers de l’enseignement regroupent plusieurs catégories d’enseignants : les professeurs des écoles, enseignants en collège et lycée, les professeurs d’éducation sportive ou encore les enseignants universitaires
Zoom sur les missions du Professeur des écoles Les professeurs des écoles travaillent avec des enfants dont l'âge peut aller de 2 à 11 ans, c'est-à-dire de la première année de l'école maternelle à la dernière année de l'école élémentaire. Ils abordent différents domaines puisque l'enseignement qu'ils dispensent est polyvalent : français, mathématiques, histoire et géographie, sciences expérimentales, langue vivante, musique, arts plastiques, activités manuelles et éducation sportive. Ce sont les contenus et les activités liées à toutes ces disciplines qu'ils sont amenés à organiser et à conduire avec leurs élèves. Zoom sur les missions du Professeur collège/lycée certifié Le professeur est chargé, en fonction de la matière enseignée, d’appliquer les programmes établis par l’Education Nationale. Les professeurs certifiés enseignent dans les collèges et les lycées. Ils participent aux actions d'éducation, principalement en assurant un service d'enseignement dans les établissements du second degré et dans les établissements de formation. Dans ce cadre ils assurent le suivi individuel et l'évaluation des élèves et contribuent à les conseiller dans le choix de leur projet d'orientation. Zoom sur les missions du professeur FLE Le professeur de français en tant que langue étrangère (FLE) enseigne le français et la civilisation française à des étrangers non francophones. Il peut exercer dans toutes sortes d’organismes, en France et à l’étranger. Le professeur de FLE utilise une pédagogie et un matériel spécifiques pour enseigner le français à des étrangers. Des cours de français pour étrangers sont dispensés au sein des universités et grandes écoles qui accueillent des étudiants étrangers (ICP, Sciences Po, ENA, écoles de commerce…), dans les associations ou les organismes privés proposant des cours de langue. Autres possibilités : les cours d’alphabétisation destinés aux travailleurs immigrés et les stages d’insertion pour les jeunes sortis du système scolaire sans une connaissance suffisante du français.
À l’étranger, les professeurs FLE sont employés par les écoles de l’Alliance française, les instituts ou centres culturels des ambassades, les écoles de langues enseignant le français, et plus rarement par les établissements scolaires étrangers où le français est enseigné comme langue étrangère.
Métiers de l’interculturel et de l’international L'interculturel couvre différentes catégories de métiers et champs d’expertise : en médiation et communication interculturelle. Lamédiation interculturellepermet d'établir des liens de sociabilité entre des personnes issues de différentes cultures mais résidant sur le même territoire frontalier.Elle tient compte des différences de valeurs, de normes et de langues. Le médiateur intervient dans des milieux culturels différents, dans des contextes définis par la pluralité culturelle, au sein d’ONG, d’institutions publiques (Ministères, Régions, municipalités), Organisations internationales, Entreprises, Cabinet d'expertises traitant de l'interculturalité, entreprises et associations laïques ou religieuses qui interviennent dans des milieux culturels différents ou dans des contextes définis par la pluralité culturelle. La Faculté de Philosophie propose un Master de médiation interculturelle.
Métiers de laCommunication interculturelle et traduction: l’ISIT (école partenaire de l’ICP) propose une formation aux disciplines de la communication interculturelle (communication corporate, web, communication publicitaire…) et du management interculturel (management, marketing, négociation internationale, gestion des ressources humaines…)
A l’issue de ce programme, les étudiants de l’ISIT deviennent traducteurs (free lance, en entreprise, dans des organisations internationales) ou intègrent des entreprises internationales principalement dans les services communication, marketing, ou ressources humaines. La formation d’excellence à la traduction et à l’interprétation conduit les étudiants non seulement à la maîtrise des langues et des cultures mais à la construction d’une véritable expertise interculturelle.
Métiers associés : Chef de produit de documentation technique, Chef de projet de traduction, Concepteur de bases de données, Concepteur de produits multilingues et multimédias, Créateur d’agence de communication, Développeur de sites Internet multilingues, Journaliste, Rédacteur technique, Responsable communication interne et externe, Terminologue, Traducteur, Traducteur localiseur, Traducteur spécialisé en sous-titrage
A noter les métiers de traducteur et d’interprète tournés vers l’internationaldemandent un quasi bilinguisme dans une ou plusieurs langues et une parfaite maîtrise de la langue française.Métiers des Ressources Humaines Les ressources humaines sont présentes dans différents secteurs de l’économie. Les professionnels des ressources humaines sont salariés d’une entreprise, d’un cabinet-conseil ou d’une administration. Le recrutement-développement RH et l'administration des RH sont deux aspects de la fonction ressources humaines. Les métiers du recrutement - développement des RH et de l'administration du personnel jouent un rôle majeur dans l'évolution et la régulation des flux d'effectifs au sein de l'entreprise. Ils recouvrent une grande variété de niveaux de responsabilité (de l’assistant aux fonctions de cadre et de direction) et différents types de postes : chargé de recrutement, assistant RH, Responsable RH…, et au plus haut niveau : Directeur RH. Responsable des Ressources Humaines Le responsable des ressources humaines assure tout ou partie du développement et de la gestion administrative des ressources humaines pour une population donnée (fonction, site, établissement, région...). Assistant en Ressources Humaines L'assistant ressources humaines intervient dans un ou plusieurs domaines des ressources humaines. Il a en charge la gestion administrative (établissement de la paie, règlement des cotisations, gestion des entrées et des sorties…) et la gestion opérationnelle du personnel (recrutements, gestion des compétences, plans de formation…). Il peut également intervenir en matière de communication interne, si cela relève de la fonction ressources humaines. Métiers du droit et des sciences politiques Pour faire une L1 de droit, le niveau dans les matières littéraires est primordial. Les notes de Français, de philosophie et d’histoire sont de bons indices de l’aptitude d’un bachelier à suivre un cursus de droit. Le titulaire de la Licence Droit / Sciences politiques peut envisager la poursuite de ses études dans un Master politiste, juridique, de sciences sociales ou de relations internationales pour lequel il aura acquis une formation spécifique.
Certains concours de la fonction publique sont ouverts aux titulaires d’une Licence en Droit / Sciences politiques, même si de nombreuses professions exigent actuellement un niveau de Master 1 ou 2. Ils comprennent souvent une ou plusieurs épreuves de droit.
De nombreux secteurs ont besoin de spécialistes en droit : les services juridiques des grandes entreprises, les cabinets d’avocats, les offices de notariat, les banques, les compagnies d’assurance, l’immobilier (agent
immobilier, juriste immobilier…), la biologie, la chimie, la pharmacie (responsable des affaires réglementaires), l’environnement (juriste en environnement), les ressources humaines.
Zoom sur le métier de juriste : une mission de conseil.
Le terme de juriste recouvre des fonctions diverses : responsable juridique, directeur juridique et fiscal, directeur
administratif et juridique. Il a pour mission essentielle de préserver les intérêts de l’entreprise (règlement à
l’amiable des litiges ou contentieux, négociations commerciales, mise en place d’une politique de prévention). Il
veille au respect des lois et règle les questions d’ordres juridiques : contrats, partenariats, contentieux… Mission
principale : défense d’intérêts, en veillant au respect de la loi et en vérifiant la légalité des contrats.
En fonction de la taille de l’entreprise, il peut être généraliste ou spécialisé (en droit social, droit de la
concurrence…).
A noter :les avocats sont organisés en barreau. Ils doivent passer des concours spécifiques, de même que le métier de notaire ou de juge demande une spécialisation.
Moyens mis en œuvre par l’ICP pour découvrir les métiers Tout étudiant de l’ICP eut découvrir sur le terrain ce u’est un métier râce au module d’ouverture sur le monde rofessionnel : il vous ermet d’élaborer votre ro et rofessionnel tout en découvrant des métiers et des secteurs d’activités. -Des conventions de stage en L3 vous permettent de découvrir le monde de l’entreprise ou associatif et de rencontrer des professionnels -Des documentations s écialisées sur les débouchés et métiers associés aux filières d’études sont ro osées ar le service Communication -Des témoignages d’anciens étudiants permettent d’en savoir plus sur les débouchés et métiers exercés après les études. EXEMPLESDEPARCOURS/METIERS(LISTENONEXHAUSTIVE)En fonction des spécialisations plusieurs parcours sont donc possibles. De même que des passerelles entre facultés ICP existent ou entre facultés et écoles ■ Parcours d’études conduisant vers les métiers de l’Information Communication -L1 et L2 de Lettres modernes – L3 Sciences de l’éducation avec Master enseignement – exemple de métier associé : Professeur des écoles -Toute Licence de la fac des lettres, option Documentation en L2, EBD - exemple de métier associé : documentaliste, chargé de veille - Toute Licence de la fac des lettres, option Communication en L2, Master Communication et médiation d’entreprise - exemple de métier associé : Chargé de communication interne. - Toute Licence de la fac des lettres, option Communication en L2, Master Métiers de l’information communication (FASSE)
- Toute Licence de la fac des lettres, prépa école de journalisme, concours d’entrée dans une école de journalisme - L1 d’Histoire / Préparation annuelle Sciences Politiques - exemple de métier associé : Master Communication à Sciences po pour devenir Chargé de communication ■ Parcours d’études menant vers les métiers de la culture et du patrimoine - Licence d’Histoire-Master Patrimoine et gestion touristique - exemple de métier associé : Agent de développement territorial - Licence d’Histoire de l’art –préparation au test d’entrée à l’Ecole du Louvre, Ecole du Louvre – exemple de métier associé : Conservateur du patrimoine - Licence d’Histoire de l’art – Master Ingénierie culturelle - exemple de métier associé : tour operateur ■ Parcours d’études menant vers les métiers de l’enseignement--Licence d’histoire, Master d’histoire parcours enseignement, préparation CAPES/CAFEP - exemple de métier associé : professeur d’histoire en collège. - Licence anglais, Master d’anglais parcours enseignement, préparation CAPES/CAFEP - exemple de métier associé : professeur d’anglais en collège - Licence Lettres modernes, Master Lettres modernes parcours enseignement, préparation CAPES/CAFEP -exemple de métier associé : professeur de français en collège - Licence Lettres modernes, Master formation et enseignement, parcours enfance, professeur des écoles. ■ Parcours d’études menant vers les métiers des langues et des relations internationales - Licence d’Anglais, Master d’Anglais, concours CAFEP- exemple de métier associé : professeur d’anglais en collège. - Licence bi-disciplinaire anglais-espagnol-ISIT (Institut de Management et de Communication Interculturels)-exemple de métier associé: interprète de conférence -Licence anglais, Master Solidarité et Action Internationales-exemple de métier associé : gestion de projets associatifs
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Lisez à volonté, où que vous soyez
1 mois offert, sans engagement Plus d'infos

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi