Rdp lao us$744 000 • emploi non efficace des combustibles fossiles 001

De
Publié par

Agent d’exécution La Banque mondialePays RDP LaoDomaine principal Changement climatiqueIntitulé du projet Projet pilote de démonstration : Electrification hors réseau fondée sur l’énergie renouvelableContribution du US$744.000FEMCofinancement US$1,373,000 Financement total US$2,117,000Dates Novembre 1997–(la date de clôture n’est pas encore fixée)Problème • Emploi non efficace des combustibles fossiles pour les générateurs diesel dans les zones rurales, ce quienvironnemental contribue à l’émission des gaz à effet de serreObjectif du projet • Démonstration de technologies d’énergie renouvelable comme alternative à l’électrification hors réseauAu Laos, plus de 2 millions de personnes habitent dans des zones très peu peuplées, étant très éloignées pourqu’il soit viable de les connecter au réseau national d’électricité dans un proche avenir. Le Gouvernementsouhaite élever le taux d’électrification de 18 à 25 pour cent de la population vers l’an 2000. Les systèmes degénération d’électricité au diesel employant le réseau électrique d’un village constituent l’option de générationd’électricité en milieu rural hors réseau la plus courante, étant donné qu’ils sont facilement disponibles et leurinstallation n’est pas compliquée. Cependant, ces systèmes utilisent de combustibles fossiles et, parconséquent, polluent l’atmosphère avec des gaz à effet de serre.L’expérience régionale et internationale a démontré que les mini-réseaux électriques diesel ou qui ...
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 115
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Agent d’exécution
La Banque mondiale
Pays
RDP Lao
Domaine principal
Changement climatique
Intitulé du projet
Projet pilote de démonstration : Electrification hors réseau fondée sur l’énergie renouvelable
Contribution du
FEM
US$744.000
Cofinancement
US$1,373,000
Financement total
US$2,117,000
Dates
Novembre 1997–(la date de clôture n’est pas encore fixée)
Problème
environnemental
Emploi non efficace des combustibles fossiles pour les générateurs diesel dans les zones rurales, ce qui
contribue à l’émission des gaz à effet de serre
Objectif du projet
Démonstration de technologies d’énergie renouvelable comme alternative à
l’électrification hors
réseau
Au Laos, plus de 2 millions de personnes habitent dans des zones très peu peuplées, étant très éloignées pour
qu’il soit viable de les connecter au réseau national d’électricité dans un proche avenir. Le Gouvernement
souhaite élever le taux d’électrification de 18 à 25 pour
cent de la population vers l’an 2000. Les systèmes de
génération d’électricité au diesel employant le réseau électrique d’un village constituent l’option de génération
d’électricité en milieu rural hors réseau la plus courante, étant donné qu’ils sont facilement disponibles et leur
installation n’est pas compliquée. Cependant, ces systèmes utilisent de combustibles fossiles et, par
conséquent, polluent l’atmosphère avec des gaz à effet de serre.
L’expérience régionale et internationale a démontré que les mini-réseaux électriques diesel ou qui emploient la
micro-énergie hydraulique,
ainsi que les stations de recharge de batteries à l’énergie solaire devraient faire partie
d’une stratégie d’électrification rurale de moindre coût.. Sachant que l’énergie solaire et la micro-hydraulique
vont être des éléments clé d’un programme d’électrification hors réseau, l’entreprise Electricité du Laos a
sollicité ce projet afin d’entamer la création pilote
de capacité, l’élimination de barrières, et les activités de
financement pour obtenir de l’énergie renouvelable. Faute de cet appui, le Laos continuerait son programme
d’électrification rurale fondé principalement sur des mini-réseaux
diesel et de systèmes de recharge de batteries.
Les barrières qui entravent l’emploi de l’énergie renouvelable sont :
Peu d’expérience et de capacité locales pour la conception, l’installation et la gestion de systèmes d’énergie
renouvelable
Manque des structures institutionnelles, financières et techniques nécessaires pour le déploiement durable
de ces systèmes
Refus de la part des entrepreneurs à investir dans de projets d’énergie renouvelable, dû aux coûts
d'investissement initiels tellement élevés
Manque de l’appui technique nécessaire, manque de possibilités d’obtenir de crédits pour des projets en
milieu rural, ainsi que manque de produits terminés rentables
Des normes inadéquates pour la distribution et le câblage ménager
Manque de connaissances sur les méthodes participatives pour la planification, installation et
fonctionnement de systèmes d’électrification hors réseau.
Projet
Ce projet qui a été mis en place par l'Electricité du Laos, est en train de financer la composante d’électrification
hors réseau du projet plus ample de la Banque mondiale :
Electrification rurale des provinces du Sud (ERPS). La
composante FEM va augmenter l’accès à l’électricité dans les zones éloignées de Laos et faire une
démonstration
des technologies viables pour obtenir de l’énergie renouvelable hors réseau en tant
qu’alternative à la génération d’énergie fondée sur le diesel. Le projet est destiné à :
(a)
établir une capacité
locale, institutionnelle et technique pour la mise en oeuvre durable de la génération d’énergie renouvelable hors
réseau,
(b)
installer de systèmes de démonstration d’énergie renouvelable,
(c)
démontrer le potentiel pour
remplacer les générateurs diesel par de systèmes d’énergie renouvelable,
et
(d)
mettre en place de dispositions
institutionnelles et l’encadrement nécessaire pour l’exécution d’un programme national d’électrification rurale
hors réseau qui incorpore les technologies d’énergie renouvelable.
Activités
Création de capacité institutionnelle.
Cette activité va créer de la capacité dans les secteurs publique et
privé pour mettre en place un programme national d’électrification fondé sur l’énergie renouvelable. La
formation comporterait la gestion de la phase pilote hors réseau, ainsi que la formation dans les aspects
techniques, institutionnels et financiers des systèmes hors réseau.
Mini-réseaux micro-hydrauliques.
Cette activité combinerait la formation, la collecte de données et la
sélection des sites pour installer de systèmes pilotes fondés sur l’énergie renouvelable dans six sites.
Des stations de recharge de batteries solaires.
Cette activité comporte la location des équipements aux
entrepreneurs locaux ou à des coopératives villageoises pour qu'ils montent des stations de recharge solaire
par le biais d’un contrat de location-achat.
Suivi et évaluation.
Le suivi et l’évaluation seraient en coordination avec le projet plus large ERPS.
Bénéfices
Réduction des émissions des gaz à effet de serre provenant de la génération d’énergie par diesel en milieu
rural
Etendre l’électrification jusqu’au zones rurales éloignées.
Le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) est un instrument financier dont le but est d’affecter des subventions et des fonds concessionnels aux
pays en développement pour des projets et des activités consacrées à la protection de l’environnement mondial. Les ressources du FEM sont
destinées notamment aux projets liés au changement climatique, à la diversité biologique, aux eaux internationales et à la réduction de la couche
d’ozone. D’autres activités comme l’appauvrissement de la terre, notamment la désertification et le déboisement sont également admissibles à
l’obtention de fonds étant donné le rapport qu’elles ont avec les quatre domaines principaux.
Le FEM est une coentreprise du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le
Programme des Nations Unies pour l’environnement
(PNUE) et la Banque mondiale. Ces trois agences sont chargées de la mise en oeuvre des projets du FEM.
Pour plus d'informations sur le projet, veuillez vous adresser
à :
Electricité du Laos
Gouvernement de la RDP Lao
Global Environment Division
World Bank
1818 H Street NW
Washington DC 20433 USA
Tel: (202) 473-1816 Fax : (202) 522-3256
E-mail:
htowsey@worldbank.org
www.worldbank.org/html/pic/gefdoc.htm
Pour plus d'information sur le FEM, veuillez vous adresser au :
Siège du FEM
1818 H Street NW
Washington DC 20433 USA
Tel: (202) 473-0508 Fax: (202) 522-3240/522-3245
www.gefweb.org
Le Directeur général et Président du FEM :
Mohamed T. El-Ashry
Coordonnateur principal des relations extérieures :
Hutton G. Archer
E-mail:
harcher@worldbank.org
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.