Top 15 de ce qu'il faut éviter en entretien

De
Publié par

Top 15 de ce qu’il faut éviter en entretien 1- Eviter le retard Avant même le début de l’entretien, le retard donne une mauvaise image de vous au recruteur. Même s’il est indépendant de votre volonté (transports, embouteillages…) l’employeur se demandera si ce problème ne sera pas répétitif en cas de contrat éventuel. Les solutions : Prévoyez le trajet à l’avance ainsi que le temps qu’il vous faudra pour l’effectuer. Partez en avance, mieux vaut arriver avant l’heure et attendre qu’être en retard. Pensez aux « 5 minutes du roi » ! 2- Proscrire le langage familier et attention à la politesse Votre capacité à vous adresser sans faute de français peut-être un élément clé de votre recrutement surtout pour les métiers ou vous serez amener à vendre un produit ou à négocier avec les clients puisque vous représenterez l’entreprise. De plus, il faut bannir le tutoiement et ce, même si votre recruteur semble plus jeune que vous. Les solutions : Entraînez-vous au préalable devant quelqu’un qui vous pose des questions et qui pourra vous corriger en cas d’erreur. 3- Prendre garde à la tenue et à l’hygiène ! Votre tenue doit montrer que cet entretien est important pour vous et que ce n’est pas quelque chose que vous prenez à la légère ! Vous l’avez préparé et vous y avez passé du temps et cela doit se voir dans votre tenue ! Les cheveux doivent être dis-ci-pli-nés. Quant à l’hygiène attention à la bouche « pâteuse » et à la mauvaise haleine due au stress !
Publié le : mardi 13 mai 2014
Lecture(s) : 12
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Top 15 de ce qu’il faut éviter en entretien
1- Eviterle retard Avant même le début de l’entretien, le retard donne une mauvaise image de vous au recruteur. Même s’il est indépendant de votre volonté (transports, embouteillages…) l’employeur se demandera si ce problème ne sera pas répétitif en cas de contrat éventuel. Les solutions:Prévoyez le trajet à l’avance ainsi que le temps qu’il vous faudra pour l’effectuer.  Partezen avance, mieux vaut arriver avant l’heure et attendre qu’être en retard. Pensez aux « 5 minutes du roi » !
2- Proscrirele langage familier et attention à la politesse Votre capacité à vous adresser sans faute de français peut-être un élément clé de votre recrutement surtout pour les métiers ou vous serez amener à vendre un produit ou à négocier avec les clients puisque vous représenterez l’entreprise. De plus, il faut bannir le tutoiement et ce, même si votre recruteur semble plus jeune que vous. Les solutions :Entraînez-vous au préalable devant quelqu’un qui vous pose des questions et qui pourra vous corriger en cas d’erreur.
3- Prendregarde à la tenue et à l’hygiène ! Votre tenue doit montrer que cet entretien est important pour vous et que ce n’est pas quelque chose que vous prenez à la légère! Vous l’avez préparé et vous y avez passé du temps et cela doit se voir dans votre tenue ! Les cheveux doivent être dis-ci-pli-nés. Quant à l’hygiène attention à la bouche « pâteuse » et à la mauvaise haleine due au stress ! Les solutions :Pour les femmes, chassez le vernis écaillé ou les couleurs qui sentent l’été et les vacances, effacez le surplus de maquillage inadapté!  Pourles hommes, éliminez la barbe de trois jours et le surplus de gel dans les cheveux.
4- Bannirle téléphone allumé ! Règle d’or lors d’un entretien ! Le portable sur vibreur ? On connaît et pourtant cela nous a tous déjà joué de vilain tour ! On ne prend pas de risque inutile et on éteint le téléphone qui est dans le sac pour les femmes et dans la poche pour l’homme ! Les solutions: On éteint le portable évidemment !
5- Malconnaître l’entreprise Ne pas connaître ou mal connaître une entreprise peut être fatal lors d’un entretien. Le recruteur aura alors l’impression que vous n’êtes pas réellement intéressé par le poste. Les solutions: Se renseigner au préalable sur son site internet (se renseigner ne veut pas dire apprendre par cœur) c’est-à-dire pouvoir parler de ses produits ou de ses valeurs par exemple et éventuellement savoir ce qui la différencie de ses concurrents.
6- Nepas réciter son CV Le recruteur a votre CV sous les yeux, lorsqu’il vous demande de vous présenter le but n’est pas de lui redire ce qu’il sait déjà. Vous devez étoffer ou détailler certains points de votre curriculum vitae. Les solutions: N’hésitez pas à vous axer sur un point précis de votre CV (une réussite de préférence) et à le détailler. Cela peut vous permettre e vous mettre en avant tout en exposant vos qualités et vos expériences passées.
7- Prendregarde aux mauvaises postures ! Faîtes bien attention à vous tenir droit(e), à ne pas jouer avec vos cheveux pour les femmes ou encore à tripatouiller quelque chose dans vos mains nerveusement. Ce sont autant d’élément qui peuvent en dire long sur votre état d’esprit lors de l’entretien. Les solutions: Ayezconfiance en vous! Si vous êtes convoqué à l’entretien c’est que votre profil intéresse le recruteur !
8- Nepas fuir le regard Une preuvede plus de votre confiance en vous ! Regardez votre recruteur dans les yeux sans crainte. Encore une fois n’oubliez pas que vous avez votre place à l’entretien ! Les solutions:Regardez-le sans crainte, après tout il ne va pas vous manger !
9- Refoulerson excès d’assurance Avoir confiance en soit c’est bien mais point trop n’en faut! Votre assurance pourrait vite passer pour de l’arrogance. Faîtes attention à bien jauger ! Les solutions : Tenez-vousbien, regardez votre recruteur dans les yeux mais n’en faîtes pas trop. Ne chantez pas vos propres louanges.
10- Mentir sur ses expériences.
C’est probablement la plus grosse erreur à commettre ! En effet, un recruteur avisé peut-être amené à se renseigner quant à vos dires et peut rapidement démasquer un mensonge aussi construit soit-il.
Les solutions:Privilégiez le «» plutôt que la «peu d’expérience» quifausse expérience représente un risque inutile.
11- Contenir son stress
C’est un entretien, le stress est forcément au rendez-vous mais, le recruteur n’a pas besoin de le savoir. Arborez votre plus beau sourire et mettez en avant vos qualités c’est la meilleure attitude à adopter.
Les solutions :Restez positifs et ne doutez pas de vos capacités.
12- Préserver sa vie privée
Une question personnelle n’attend pas de réponse la plupart du temps. En effet, ce qui est testé est votre capacité à changer de sujet et a vous accommoder dans une situation exigüe.
Les solutions:focaliser sur le poste. En cas de question indiscrète n’hésitez pas à Restez détourner la conversation quitte à utiliser des formules telles que « je pense que nous nous éloignons du thème de l’entretien ».
13- Vérifier que vous pouvez parler de chaque point de votre CV
Attention particulièrement à la catégorie «loisirs » !Ne mettez pas de hobbies dont vous êtes incapable de parler ou que très vaguement il se pourrait que votre recruteur s’y connaisse !
Cela rejoint le point numéro 10 « mentir sur ses expériences ». Néanmoins la catégorie semble indispensable sur le curriculum vitae.
Les solutions:les hobbies au poste et renseignez-vous pour être capable d’en Adaptez parler. Mais, ne supprimez pas la catégorie qui révèle bien souvent votre ouverture d’esprit sur le monde.
14- Questionner le recruteur
A la fin de l’entretien n’hésitez pas à poser des questions quant au poste qui mettront en lumière un réel intérêt, qui montreront votre envie d’approfondir et d’aller plus loin !
Les solutions :Sachez poser les bonnes questions, c’est-à-dire :
Celles portant sur le poste en lui-même comme quelle sera votre place dans l’entreprise ou votre place dans la hiérarchie…
Celles portant sur l’entretien d’embauche et la façon dont le recruteur l’a vécu par exemple.
Evitez les questions sur la rémunération, les RTT ou les tickets restaurant par exemple.
15- Faire preuve de détermination pour la poignée de main
Ne vous laissez pas porter par la poignée de main du recruteur. Une bonne poignée de main en dit long sur votre dynamisme et votre envie du poste.
Les solutions: Faîtes preuve de détermination et de vitalité. Attention aux mains moites !
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.