Fiche pratique réglementation accessibilité n°11 Règles techniques Éclairage des parties communes des logements collectifs

Fiche pratique réglementation accessibilité n°11 Règles techniques ÉÉccllaaiirraaggee ddeess ppaarrttiieess ccoommmmuunneess ddeess logements collectifs Généralités Globalement, l’éclairage doit participer à la sécurité et au confort des utilisateurs de l’immeuble. L’ensemble des parties communes doit donc présenter un niveau d’éclairement minimum en tout point. De plus, les emplacements spécifiques doivent bénéficier d’un éclairage particulier permettant de les identifier : éclairage renforcé, spots directionnels, couleurs… Ces emplacements sont pour l’essentiel les zones d’information, les accès (escaliers, ascenseurs), les zones de service (boîtes aux lettres par exemple) ou encore les zones pouvant présenter un danger (obstacles, ressauts). Caractéristiques Le dispositif d’éclairage des parties communes doit favoriser au maximum l’éclairage naturel. Chaque fois que c’est possible, l’éclairage artificiel doit être commandé par des détecteurs de présence. Il faut toutefois veiller à ce que cette détection couvre l’ensemble de la zone parcourue par les utilisateurs et que les zones de détection successives se chevauchent. Lorsque le système d’éclairage est temporisé, son extinction doit être progressive de façon à donner le temps aux utilisateurs de se repérer et de réenclencher le dispositif. Niveaux d’éclairement La réglementation fixe, pour chaque type de zone, le niveau d’éclairement minimum à atteindre.
Publié le : lundi 5 mars 2012
Lecture(s) : 37
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Fiche pratique réglementation accessibilité n°11 Règles techniques Éclairage des parties communes des logements collectifs


Généralités

Globalement, l’éclairage doit participer à la sécurité et au confort des utilisateurs de l’immeuble.

L’ensemble des parties communes doit donc présenter un niveau d’éclairement minimum en tout point. De plus, les emplacements spécifiques doivent bénéficier d’un éclairage particulier permettant de les identifier : éclairage renforcé, spots directionnels, couleurs…

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.