Les conduits s’adaptent

Les acteurs de la VMC double flux commencent seulement à élargir leurs offres avec des solutions réellement adaptées aux marchés actuels.

Publié le : jeudi 1 septembre 2011
Lecture(s) : 6
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les conduits s’adaptent

Si la ventilation constitue bien le métier central des acteurs de la VMC double flux, les réseaux de conduits et de gaines sont rarement de leur propre conception. Suivant cette logique, leur discours différenciant et leur valeur ajoutée se portent principalement sur le caisson central : échangeur à haut rendement, moteurs électriques basse consommation, console électronique de commande à distance… À ce niveau, la bataille fait rage. À croire que le réseau aéraulique n’existe pas ! Il est vrai que les gaines souples occupent encore une part majoritaire du marché. Des gaines aujourd’hui banalisées. Pourtant, les ventes de conduits aux spécificités techniques évoluées semblent se développer, mais restent encore maigres au regard des ventes de conduits souples, isolés ou non.

Certains fabricants n’ont pas encore organisé leurs offres de conduits de façon lisible ou viennent tout juste de le faire. En témoignent des produits qui n’ont pas encore reçu de véritable nom.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.