Revue technique de l'Exposition Universelle de 1889 par un comité d'ingénieurs, de professeurs, d'architectes et de constructeurs

De
Publié par

WHWâB8B0Sli ilWw iiiWn ««««MiiiT>)r»tii»n>>i««wi»n^MftTwiirmiir«inTOYaT.'naT.»'.'.'miREVUE TECHMOUDEUNIVEKSELLi;L'EXPOSITIONPARIS'^. BERNARD& Cl" EDITEURS"«ss.^%wmmuminnKiw»'*^''^^'*'''^''^'DEUXIEME PARTIELA CONSTRIJCTIOlfREVUE TECHNIQUEDEmnmmDE 1889COMITE D'INGENIEURS,PAR UN DE PROFESSEURSD'ARCHITECTES ET DE CONSTRUCTEURSCH. VIGREUX, FiLSOIngénieur des Arts et ManufacturesFnspecteur du Service mécanique et électrique à l'Exposition Universelle de 1889Secrétaire de la RédactionORGANE OFFICIELDU CONGRÈS INTERNATIONAL DE MÉCANIQUE APPLIQUÉETenu à Paris du 16 au 21 Septembre 1889PARISImprimeurs-EditeursBERNARD etE. C's3 ter ter5 Quai des Grands-Augustins 53,^1893DEUXIÈME QUESTIONETUDESUR LESDES FEES ET DES ACIERSESSAISRAPPOETm M. E. CORNUTDES PROPRIÉTAIRESINGÉNIEUR EN CHEF DE l'aSSOCIATIONnord de la FRANCEd'appareils a vapeur dudans la construction des machines doivent présenter desLes métaux employésdifférentes, suivant la nature du travail que devra supporter l'or-propriétés trèsgane à construire.pourqualités des métaux que l'on doit étudier,La pratique aprouvé que leslessatisfaire aux divers besoins de la mécanique, peuvent se résumer danssuivantes :— — —Ténacité élasticité homogénéité ductilité et soudabilité.rechercher lesIl me paraît donc nécessaire, en commençant ce travail, deréception des fers etusages qui ont prévalu dans la pratique pour procéder à laprésentent bien les qualitésaciers, c'est-à-dire pour ...
Publié le : lundi 6 juin 2011
Lecture(s) : 106
Nombre de pages : 456
Voir plus Voir moins
WHWâB8B0S li ilWw iiiWn ««««M iiiT>)r»tii»n>>i««wi»n^MftTwiirmiir«inTOYaT.'naT.»'.'.'mi REVUE TECHMOU DE UNIVEKSELLi;L'EXPOSITION PARIS '^ . BERNARD& Cl" EDITEURS "«ss.^% w mmuminnKiw»'*^''^^'*'''^''^' DEUXIEME PARTIE LA CONSTRIJCTIOlf REVUE TECHNIQUE DE mnmm DE 1889 COMITE D'INGENIEURS,PAR UN DE PROFESSEURS D'ARCHITECTES ET DE CONSTRUCTEURS CH. VIGREUX, FiLSO Ingénieur des Arts et Manufactures Fnspecteur du Service mécanique et électrique à l'Exposition Universelle de 1889 Secrétaire de la Rédaction ORGANE OFFICIEL DU CONGRÈS INTERNATIONAL DE MÉCANIQUE APPLIQUÉE Tenu à Paris du 16 au 21 Septembre 1889 PARIS Imprimeurs-EditeursBERNARD etE. C's 3 ter ter5 Quai des Grands-Augustins 53,^ 1893 DEUXIÈME QUESTION ETUDE SUR LES DES FEES ET DES ACIERSESSAIS RAPPOETm M. E. CORNUT DES PROPRIÉTAIRESINGÉNIEUR EN CHEF DE l'aSSOCIATION nord de la FRANCEd'appareils a vapeur du dans la construction des machines doivent présenter desLes métaux employés différentes, suivant la nature du travail que devra supporter l'or-propriétés très gane à construire. pourqualités des métaux que l'on doit étudier,La pratique aprouvé que les lessatisfaire aux divers besoins de la mécanique, peuvent se résumer dans suivantes : — — —Ténacité élasticité homogénéité ductilité et soudabilité. rechercher lesIl me paraît donc nécessaire, en commençant ce travail, de réception des fers etusages qui ont prévalu dans la pratique pour procéder à la présentent bien les qualitésaciers, c'est-à-dire pour s'assurer que les métaux exigées par les cahiers des charges. différents services, la Marine, l'Artillerie, etc., et les Compa-L'Etat pour ses de chemins de fer, ont des cahiers des charges fort bien étudiés nousgnies ; allons rapidement les passer en revue. Mécanique pro-Dans ce travail, je ne dois examiner que ce qui touche à la fers de forge,prement dite, je ne m'occuperai donc que de la réception des tôles d'acier, aciers divers.tôles de fer, —REVUE technique. DEUXIEME PARTIE. REVUE TECHNIQUE DE l'eXPOSITION UNIVERSELLE2 Marine Française TOLES DE FER La Marine française a, par une circulaire ministérielle en date du 17 fé- quatrevrier classé les tôles de fer nécessaires à ses différents usages en1868, catégories. — Désignation commercialel""" catégorie : Tôles communes. : Tôles com- munes améliorées. 2" —catégorie : Tôles ordinaires. Désignation commerciale : Fej^s forts. 3*^ - - : Tôles supérieures. : Fers forts .supérieurs. 4*^ —catégorie : Tôles fines. Désignation commerciale : Tôles forgées, bois.oies aux Cette administration soumet ces métaux à deux séries d'épreuves, des essais à chaud et des essais à froid. ÉPREUVES A CHAUD — dimensionTôles communes. Il sera exécuté avec un morceau de tôle de chaque livraison, unconvenable, découpé dans une feuille prise au hasard dans pour hauteur et pour diamètre intérieur, vingt-cinq fois l'épais-cylindre ayant seur de la tôle. Ce cylindre, exécuté avec le soin convenable, ne devra présenter ni fentes ni gerçures. Cette expérience sera faite pour toutes les tôles d'épaisseurs différentes, elle pourra être renouvelée, si la commission de recette le juge nécessaire. —Tôles ordinaires. Il sera exécuté, avec un morceau de tôle de dimension convenable, découpé dans une feuille prise au hasard dans chaque livraison, une calotte sphérique avec bord plat conservé dans le plan primitif de la tôle. La corde de cette calotte, mesurée intérieurement, trente fois l'épais-sera égale à seur de la tôle, et sa flèche, mesurée sera égale à cinq fois cette même épaisseur. Le bord plat circulaire de cette pièce aura pour longueur sept fois l'épaisseur de la tôle et sera raccordé à lapartie sphérique par un congé, ayant pour rayon l'épaisseur même de la tôle. Ce congé sera mesuré dans l'intérieur de l'angle. La calotte, ainsi exécutée avec tout le soin nécessaire, devra présenter nine fente ni gerçures. Cette expérience sera faite pour toutes les tôles d'épaisseurs différentes : elle pourra être renouvelée si la commission de recette le juge nécessaire.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.