Solaire et biomasse : association bienfaitrice… sous conditions !

Ces deux énergies, encore à « domestiquer », doivent aller de pair avec un bâti performant, tout en satisfaisant aux exigences de confort. Dans ce registre, l’offre en automates à échelle industrielle fait pour l’instant défaut.

Publié le : vendredi 10 juin 2011
Lecture(s) : 1
Nombre de pages : 18
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Solaire et biomasse : association bienfaitrice… sous conditions !

Solliciter à chaque instant l’énergie la moins chère, telle semble être la règle d’or qu’observent les fabricants. À une période où le prix des énergies fossiles peut varier brusquement, à la hausse comme à la baisse, il est de bon ton de les associer à des EnR qui, elles, peuvent être tributaires des conditions climatiques, à l’exemple du solaire. Le recours à différentes sources d’énergies s’impose également du fait de la multiplicité des usages. Difficile en effet de satisfaire aux besoins de chauffage et d’ECS avec un seul et même générateur tout au long de l’année.


La performance du bâti d’abord

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.