Cours AIT [Lecture seule]

De
Publié par

ACCIDENT ISCHEMIQUE TRANSITOIRECours module NEUROLOGIE D1Fev 2005Anne Léger CCA Sr Pr. SAMSON Urgences Cérébro-vasculairesGénéralités• AIT= URGENCE diagnostique +/- thérapeutique• Fréq = 2 - 8/1000 hab• Risque immédiat = 10.5% AVC à 3 mois50% à 48h• Risque à 5 ans = 30% AVC 12% IdM 3.3% DCDiagnostic de l’AIT : mots clefs• Difficile car d’ INTERROGATOIRE– trop rarement (sujet jeune)– trop souvent (sujet âgé)• CHRONOLOGIE: Installat° BRUTALE et durée courte des symptômes – quelques minutes en règle – < 24 h par définition• Topographie – l ’ischémie s’installe brutalement, dans un territoire artériel déterminé• Imagerie cérébrale peu contributive– notion classique, mais ... Topographie de l ’AIT• Carotidienne :– CMT, aphasie +déficit droit, anosognosie+déficit gauche• Vertébro-basilaire : – au moins deux signes typiques– diplopie, HLH, vertige, dysarthrie, atteinte bilatérale, etc.• Douteuse : – Hémiphénomènes sans signes carotidiens ou VB certainsChronologie de l ’AIT• Installation et régression brutale du déficit• Durée courte (en règle quelques minutes)• Parfois répétés (prise en charge urgente +++)Diagnostic différentiel : élimination• Migraine accompagnée– extension progressive, plusieurs territoires artériels– céphalée, ATCD migraineux• Crise focale– extension très rapide, phénomènes positifs– généralisation, ATCDs, épisodes stéréotypés• hypoglycémie (diabétique traité)• Anorganique– souvent évoqué à tord chez le sujet ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 121
Nombre de pages : 14
Voir plus Voir moins
ACCIDTERNATN ISSITCOHIERMEIQUE Cours module NEUROLOGIE D1Fev 2005Anne Léger CCA Sr Pr. SAMSON Urgences Cérébro-vasculaires
••••GénéralitésAIT= URGENCE diagnostique +/-thérapeutiqueFréq= 2 -8/1000 habRisque immédiat = 10.5% AVC à 3 mois50% à 48hRisque à 5 ans = 30% AVC 12% IdM 3.3% DC
••••Diagnostic de l’AIT : mots clefsDifficile car d’ INTERROGATOIRE–trop rarement (sujet jeune)–trop souvent (sujet âgé)CHRONOLOGIE: Installat° BRUTALE et durée courte des symptômes –quelques minutes en règle –< 24 h par définitionTopographie –l’ischémie s’installe brutalement, dans un territoire artériel déterminéImagerie cérébrale peu contributive–notion classique, mais ...
•••Topographie de l’AITCarotidienne :–CMT, aphasie +déficit droit, anosognosie+déficit gaucheVertébro-basilaire : –au moins deuxsignes typiques–diplopie, HLH, vertige, dysarthrie, atteinte bilatérale, etc.Douteuse : –Hémiphénomènes sans signes carotidiens ou VB certains
•••Chronologie de l’AITInstallation et régression brutale du déficitDurée courte (en règle quelques minutes)Parfois répétés (prise en charge urgente )+++
Diagnostic différentiel : élimination•Migraine accompagnée–extension progressive, plusieurs territoires artériels–céphalée, ATCD migraineux•Crise focale–extension très rapide, phénomènes positifs–généralisation, ATCDs, épisodes stéréotypés•hypoglycémie (diabétique traité)•Anorganique–souvent évoqué à tord chez le sujet jeune
AIT et Imagerie CérébraleScanner systématique•le plus souvent normal•élimine une autre pathologie neurologie•parfois petit infarctusIRM de diffusion•Souvent positive•Prouve la topographie•Oriente parfois vers l’étiologie•Mais doit être faite rapidement
AIT Carotidien: Bilan étiologique1. Athérome +++ )1)2)3CAocclusionSténose< 50 %Sténose> 50 %Méthodes non-invasives•Echo-doppler +++ •AngioIRM•AngioScannerArtériographieméthode de référenceinvasive(1 % complications)Tt médicalTt chirurgicalBILAN ATHEROMEAspirine-CoeurTt FDREndartériectomie-Artérite MISurveillance•évite 1 AIC/15 tt-Lipidesécho-doppler•3-5 % AIC/décès
AIT Carotidien: Bilan étiologique2. Dissection ++ Méthodes non-invasives•Echo-doppler +++ •AngioIRM-IRM cervicale•AngioScannerArtériographieméthode de référenceinvasive(1 % complications)-Sujet jeune (< 50 ans)-Claude Bernard HornerAnticoagulantsSurveillance-Douleur cervicalePuis Aspirine-ATCD Trauma
AIT Carotidien: Bilan étiologique-IDM récentDouleur, ECG, enzymes, echo TT, TO-Valvulopathies emboligènes-Endocardite: fièvre, souffle, hémocultures, ETO (rare mais urgent +++)selleicifitra sevlav ,lateirap emsirvéna ,eriatnemges eisénikopyh ,GCE retloHepocs ,gnol 2D ,GCEsnicedém/tneitap eriotagorretnIKVA tenrac/tneitap noitacudé/3-2 RNI KVA =CIA’d leunna euqsir ed % 21 =euqitsyxorap uo etnenamrepAF/CA- +++ seuqaidrac sesuaC .3
AIT répétés : urgence +++1.Carotidiens :rétiniens (CMT) ou cérébrauxHospitalisation en urgenceen milieu spécialisé doivent faire rechercher une obstruction artérielle hémodynamiqueau cou, au siphon, sur la sylvienneNe pas traiter l’HTA+++, voire diminuer tt antiHTAINFARCTUSAspirine voire anticoagulants05PPCen aval del’obstruction artérielleAP2.Vertébro-basilaires : Savoir s’inquiéter devant des symptômes peu alarmants :malaise, faiblesse des membres, dysarthrie, vertige, déséquilibres, diplopie, tbles visuelsRedouter une sténose du tronc basilaire : risque de tétraplégieHospitaliser d’urgence en milieu spécialiséIAT
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.