cours la protection contre le bruit

De
Publié par

SE PROTEGER DU BRUIT 1. Analyser la situation Situation : 1.1. Identification du problème posé La « consommation » de musique amplifiée est aujourd’hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont Comment limiter les troubles auditifs liés à en concert, en discothèque et écoutent l’écoute de la musique amplifiée ? quotidiennement un baladeur. Le baromètre Santé environnement de l’INPES indique que huit jeunes sur dix se 1.2. Identification des éléments de la situation sont rendus à un concert, dans une discothèque ou ont pratiqué de la musique au cours des douze derniers mois. Quant à La nature du La musique amplifiée l’écoute d’un baladeur, elle s’est problème généralisée au cours des dernières années, notamment grâce au format MP3…. Ces expositions peuvent s’avérer risquées à Le public Les jeunes de moins de 25 ans court, moyen et long terme. La concerné généralisation de l’écoute de musique amplifiée est loin d’être anodine. D’après les études françaises et internationales, Les circonstances Musique trop forte lors des environ 10% des jeunes de moins de 25 ans concerts, en discothèque , avec souffrent de troubles de l’audition. Si les MP3 aujourd’hui ce chiffre ne paraît pas alarmant, les récentes études montrent Les conséquences Troubles auditifs toutefois que les jeunes de moins de 25 ans sont de plus en plus nombreux à souffrir de troubles auditifs. 2. Mobiliser des ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 81
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
SE PROTEGER DU BRUIT 1. nalyserla situation Situation : La «consommation »de musique1.1. Identificationdu problème posé amplifiée est aujourd’hui en pleine expansion :de plus en plus de jeunes vont Comment limiter les troubles auditifs liés à en concert, en discothèque et écoutent l’écoute de la musique amplifiée ? quotidiennement un baladeur. Le aromètre Santé environnement de l’INPES indique que huit jeunes sur dix se 1.2. Identificationdes éléments de la situation sont rendus à un concert, dans une discothèque ou ont pratiqué de la musique au cours des douze derniers mois. Quant à La nature duLa musique amplifiée l’écoute d’un baladeur, elle s’est problème généralisée au cours des dernières années, notamment grâce au format MP3…. Ces expositions peuvent s’avérer risquées à Le publicLes jeunes de moins de 25 ans court, moyen et long terme. La concerné généralisation de l’écoute de musique amplifiée est loin d’être anodine. D’après les études françaises et internationales, Les circonstancesMusique trop forte lors des environ 10% des jeunes de moins de 25 ans concerts, en discothèque , avec souffrent de troubles de l’audition. Si les MP3 aujourd’hui ce chiffre ne paraît pas alarmant, les récentes études montrent Les conséquencesTroubles auditifs toutefois que les jeunes de moins de 25 ans sont de plus en plus nombreux à souffrir de troubles auditifs.
2. Mobiliser des connaissances sur le bruit Voir cours sur le bruit 3. Proposer des solutions Mesures liées à l’émissionObligation légale : 105 dB maxi lors des concerts et en discothèque Diminuer le son des appareils audio Mesures liées à laS’éloigner des enceintestransmission Mesures liées à laPort de bouchons d’oreilles en concert réception
LE BRUIT (connaissances) 1 LE BRUIT ET SES CARACTERISTIQUES 1.1. Définitions : - Le son :c’est une vibration de l’air qui se propage en ondes acoustiques. -Le bruit :c’est un ensemble de sons produisant une sensation auditive désagréable ou gênante. 1.2. Les sources de bruit - Les bruits intérieurs : les appareils électroménagers, TV, radio…. - Les bruits de la rue : voiture, scooter, travaux, tondeuse... - Les bruits au travail : machine… 1.3. Caractéristiques Le bruitSa fréquenceSon intensité se caractériseSe mesure en Décibels ( dB)parSe mesure en Hertz (Hz) Fort ou faibleAigu ou grave Qui indique L’intensité correspond à l’amplitude de l’onde ; plusLa fréquence est le nombre de si celle-ci est importante, plus le son est « fort »vibrations par seconde. Plus le nombre le son est de vibrations est élevé, plus le son est aigu.
Seuils
Seuils
De la douleur De danger De risque De fatigue D’audibilité
(dB)
130 120 110 100 90 85 80 70 60 50 40 30 20 10 0
Avion décollage à 100m Circuit formule 1 discothèque Marteau piqueur Aboiement/ tondeuse Rue à fort trafic Salle de classe bruyante Marché animé Restaurant paisible Bureau tranquille Chambre à coucher Jardin calme Studio d’enregistrement Laboratoire acoustique
Echelles des fréquences  20Hz20 000 Hz Inaudibles sonsaudibles Inaudibles Infrasons Ultrasons  SonsSons  gravesaigus
2 LES RISQUES ENCOURUS 2.1 Anatomieet fonctionnement de l’oreille Attention , ce document doit être compléter avec les mots (chaine des osselets, cochlée, oreille externe, moyenne, interne) L’appareil auditif comprend trois parties : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. - Dans l’oreille externe, les…ondes sonores sont captées parle pavillon, dirigées versle conduit auditif..où elles provoquent la vibration dutympan……… - Dans l’oreille moyenne, les vibrations du tympan se propagent auxosselets qui les amplifient et les transmettent à lafenêtre ovale- Dans l’oreille interne, les vibrations de la fenêtre ovale modifient la pression du liquide contenu dans lacochlée ou limaçon.et mettent en mouvement les  cellulesauditives..qui transforment l’énergie acoustique en message nerveux .Le nerf auditif.transmet l’information aucerveau… qui ladécrypte pour comprendre et reconnaître les sons.
2.2 Leseffets du bruit sur l’oreille - Fatigueauditive : le temps de récupération augmente (lorsque l’on passe d’un milieu bruyant à un milieu calme). Pour le mesurer on réalise un audiogramme :enregistrement de la sensibilité de l’oreille pour la gamme des sons audibles. -- Déplacementdu seuil d’audibilité due à la fatigue des cellules auditives. -- Problèmed’acouphène : bourdonnement, sifflement permanent dans les oreilles. -- Presbyacousieprécoce : La surdité « normale » due à la vieillesse est accélérée par le bruit. - Surdité
Rupture du tympan
Déboitement des osselets
Détérioration des cellules ciliées
Surdité de transmission
Surdité de perception
2.3 Lesautres conséquences du bruit Conséquences ConséquencesConséquences physiologiques psychologiquessociologiques -Hypertension artérielle-Fatigue -Difficultésde -Trouble de l'équilibre-agressivité relations(fatigueauditive) -troubles digestifs-anxiété -isolementpar surdité,  -troublesdu sommeil-risque d’accident -pénibilité du travailabsentéisme -troubles de l'attention, de la mémoire 3 LESMESURES DE PREVENTION Type de préventionExemples de mesures de prévention - Conceptionde machines moins bruyantes - Fairemoins de bruit dans les actions de la vie quotidienne Actions sur la source
Actions sur la transmission
Actions sur la réception
-phonique (mur, plafond) Isolation -insonorisée pour l’opérateur ou le cabine personnel - écranacoustique -de la machine encoffrement  -silent bloc -de protection individuelle (bouchons équipement d’oreille, casque) -du temps d’exposition limitation - suivimédical du travailleur…..
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.