Charlotte d'Albret, femme de César Borgia; et le château de la Motte-Feuilly

De
•83i5 GUSTAVE SCHLUMBEP,GER C.HARLO'rPK D'ALBHKT D K C È S A I! « t) RG AFEM M K I !•; I' LE CHATEAU LA MOTTE-FEUILLY \K1S LIBRAIRIE PLON PLOIN-NOUmUT ET C'% IMPIUMEURS-ÉDITEURS 8, RDP: GARANCIÈRK 6" CHARLOTTE D'AI.BRET FKMMK DE C.KSAI! BOHGIA LE CHATEAU LA MOTTE-FEUILLY Gcltc élude a été publiée dans la Hevue des Deux Mondes (luiméio du I" juillet IÎ)I2). GUSTAVE SGHLUMBEUGER (^.HAHLOTTE D'ALBKET FEMME DE CES A H BORGIA LE CHATEAU AIOTTE-FEUILLYLA PARIS LIBRAIRIE PI_,ON PLON-NOURRIT kï C", IMPKIMEURS-ÉDITEURS 6'8, RDE GAnANClÈBE 1913 fgRA ' \! 1964niT2 /' rCS o ofi>j^ K I.A OTTK-FHIJ I I, I, VI.K CMATKAIJ M4 il détestiiit l'état ecclésiastique et ne|)iii.s longtemps, qu'à rentrer dans la vie civile qui lui |)erniet-s()n.;;o;)it trait d'assouvir sa passion de gloire et de plaisirs, aussi boiniesa fureur guerrière, de mener à fin ses projets son pèie, suitout de devenirand)itieux et ccnx de cliel iiiconlesté des ai'mées pontificales.avant tout le événement également inq)rvu : la mortUn nouvel Aud)oise du roi Charles VIII, le 7 avril I i98,subite à moins d'un an a])rès celle de Gandia, |)récipita encore intelligenceévénements pour César. Avec leurles scrupule, les deuxpralitpie, dépourvue de tout comme le père, curent tôt fait deBorgia, le fils point le changement de règne allaitdeviner à quel leurs appétits de gloire.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 138
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 84
Voir plus Voir moins