Économie sociale: les institutions de progrès social

De
GideGharîeB 1 - :.- l ^liuaiFiiifruH 1»AI! K()T:r2.2..mm f LES INSTITUTIONS PROGRÈS SOCIAL MÊME AUTEURDU : — Traductions :Les Institutions de progrès social. par M}^" Kosiewigz et M. Dmoghowski. Varsovie,En polonais, 1910. En italien, par M. Georges Mortara. Cliez Vallardi, Milan, 1910. japonais, par M. Ando. Edité par la Société BummeiEn Kyokwaï. Tokyo, 1910. Principes d'Economie Politique. 13« édition, 1911. Cours Politique. 2^ édition, 1911. Conférences de propagande. 3« édition, 1910.Coopération. en collaboration avecHistoire des Doctrines économiques, RiST. 1910.M. coopératives 2^ édition.Les Sociétés de consommation. Chez Armand Colin, 1910. Economie Sociale InstitutionsLes de Progrès Social PAR CHARLES GIDE •rofesseur d'Economie Sociale comparée à la Faculté de Droit de Paris l'Ecole nationaleProfesseur Sociale à des Ponts et Chaussées QUATRIÈME ÉDITION Revue et augmentée. DE LA SOCIÉTÉ DU RECUEIL SIREY 2S, Rue Soufflai, PARIS-5'> L. LAROSE ET L. TENIN, Directeurs 1912 Cadoret, 17, rue Poquelin-Molière.Bordeaux, imp. Y. AVANT-PROPOS première ce livre a paru commeSous sa forme Rapport Général sur l'Economie Sociale à l'Expo- de 1900 et c'est pourquoi ilsition Universelle (1) portait pour titre Economie Sociale, Dans les rééditions qui ont suivi, j'avais cru le texte primitif puisqu'il avaitdevoir respecter reçu une sorte de consécration officielle, me bor- remettre les chiffres au courant.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 105
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 608
Voir plus Voir moins

GideGharîeB
1 - :.- l
^liuaiFiiifruH
1»AI!
K()T:r2.2..mmfLES INSTITUTIONS
PROGRÈS SOCIALMÊME AUTEURDU :
— Traductions :Les Institutions de progrès social.
par M}^" Kosiewigz et M. Dmoghowski. Varsovie,En polonais,
1910.
En italien, par M. Georges Mortara. Cliez Vallardi, Milan,
1910.
japonais, par M. Ando. Edité par la Société BummeiEn
Kyokwaï. Tokyo, 1910.
Principes d'Economie Politique. 13« édition, 1911.
Cours Politique. 2^ édition, 1911.
Conférences de propagande. 3« édition, 1910.Coopération.
en collaboration avecHistoire des Doctrines économiques,
RiST. 1910.M.
coopératives 2^ édition.Les Sociétés de consommation.
Chez Armand Colin, 1910.Economie Sociale
InstitutionsLes
de
Progrès Social
PAR
CHARLES GIDE
•rofesseur d'Economie Sociale comparée à la Faculté de Droit de Paris
l'Ecole nationaleProfesseur Sociale à des Ponts et Chaussées
QUATRIÈME ÉDITION
Revue et augmentée.
DE LA SOCIÉTÉ DU
RECUEIL SIREY
2S, Rue Soufflai, PARIS-5'>
L. LAROSE ET L. TENIN, Directeurs
1912Cadoret, 17, rue Poquelin-Molière.Bordeaux, imp. Y.AVANT-PROPOS
première ce livre a paru commeSous sa forme
Rapport Général sur l'Economie Sociale à l'Expo-
de 1900 et c'est pourquoi ilsition Universelle (1)
portait pour titre Economie Sociale,
Dans les rééditions qui ont suivi, j'avais cru
le texte primitif puisqu'il avaitdevoir respecter
reçu une sorte de consécration officielle, me bor-
remettre les chiffres au courant. Maisnant à
sont j'ai cru pou-aujourd'hui que dix ans passés,
voir prendre plus de libertés et la plupart des
à nouveau. J'ai, d'autrechapitres ont été écrits
part, supprimé les indications qui n'avaient qu'un
intérêt de circonstance et, pour marquer le chan-
titre suivant : Ministère du Commerce, de l'Indus-(1) Sous le
trie, des Postes et Télégraphes. — Rapports du Jury Internatio-
— —nal. Introduction Générale. Tome V. Imprimerie Nationale,
1003.VI AVANT-PROPOS
ment, j'ai fait du sous-titre le titre principal, les
mots Economie Sociale, dont l'indétermination
pouvait d'ailleurs prêter à malentendus, ne restant
plus que comme un souvenir de l'origine du livre.
Cependant ce livre conserve son caractère ori-
ginaire, c'est-à-dire purement descriptif. 11 n'y
faut point chercher un traité didactique d'Econo-
de questions contro-mie Sociale, ni la discussion
contrat de travailversées telles que celles du ou
commentaire de la légis-du droit de grève, ni un
seulement une revue deslation ouvrière, mais
existant au début du xx* siècle,institutions sociales
desréformes dont les résultats parais-comme aussi
des expérimentations qui se sontsent acquis,
montrées déjà les plus efficaces, celles qui carac-
térisent le mieux l'évolution socialede notre temps
et dont la portée, non seulement pour le présent
mais pour l'avenir, paraît devoir être la plus con-
sidérable. Il n'y faut même point chercher une
étude détaillée de chaque institution : elles sont
si nombreuses qu'un volumemême beaucoup plus
—gros que celui-ci et encore qu'il ait été grossi
—d'une centaine de pages n'eût pas suffi pour un
icitel catalogue. Ces institutions apparaîtront
comme au visiteur qui passe à travers les salles

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.