Études sur la langue des Francs à l'époque mérovingienne

De
J. ETUDES SUR LA LANGUE DES FRANCS A l'Époque mérovingienne Bertrandorientale de E.- Impr. française etChalon-sur-Saône. ÉTUDES SUR LA LANGUE DES FRANCS L'ÉPOQUE MÉROVINGIENNE PAR H. D'ARBOIS DE JUBAINVILLE MEMBRE DE L INSTITUT PARIS LIBRAIRIE EMILE BOUILLON, ÉDITEUR 67, RUE DE RICHELIEU, AU PREMIER 1900 ir 'IuuMiiuwuiauu . SEEN BY ^ ."'Q S^O \t' é L'. Ê^ riA-rr- Au Docteur OSKAR SCHADE MAÎTRES DE LA PHILOLOGIE GERMANIQUEDOYEN DES L"UNIVERSITÉ DE KOEMIGSBKRGPROFESSEUR A Hommage de son vieux disciple H. D'ARBOIS DE JUBAINVILLE DOCTEUR DE PHILOSOPHIE DE LA MÊME UNIVERSITÉ . TABLE DES MATIERES Pages Préface . *1p *7Introduction CHAPITRE PREMIER Quelques noms royaux mérovingiens *7p. *9Thierry *14Clovis *24Clotilde *27Clodomir *28Childebert *33Clotaire CHAPITRE II De l'origine et de la significafion des NOMS propres de PERSONNE MÉROVIN- GIENS . *39 , p 1" Origine, influence paternelle, influence maternelle *39 *43Emprunt aux noms du père et de la mère. . Noms d'aïeux, *46de collatéJaux 2° Sens *53 *54Doctrine de Fortunat — de *57SmarcKidiis Sens religieux. Les principaux dieux des *72Francs; signification de -uèdius tahm: dks matièresVIII Pages Que veulent dire les noms des fils et de quel- *79Clovis ?ques autres successeurs de CHAPITRE III Les noms propres hypocoristiques, ou,pour s'exprimer plus exactement et plus clai- rement, les noms propres familiers ou diminutifs les francschez a l'époque mérovingienne *83p.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 42
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 368
Voir plus Voir moins

J.ETUDES
SUR LA
LANGUE DES FRANCS
A l'Époque mérovingienneBertrandorientale de E.- Impr. française etChalon-sur-Saône.ÉTUDES
SUR LA
LANGUE DES FRANCS
L'ÉPOQUE MÉROVINGIENNE
PAR
H. D'ARBOIS DE JUBAINVILLE
MEMBRE DE L INSTITUT
PARIS
LIBRAIRIE EMILE BOUILLON, ÉDITEUR
67, RUE DE RICHELIEU, AU PREMIER
1900
ir 'IuuMiiuwuiauu
. SEEN BY
^
."'Q S^O \t' é L'. Ê^
riA-rr-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.