Francis Jammes et le sentiment de la nature

De
Y^ Pilon, Edmond JammesFrancis IDÉESA/i'.V HOMMES ET LES 'ancis Jammes et le entiment de lu Nature EDMOND PILON rORTaAIT ET UN AUTOGHAPHK l'AiUS \}\' i>L ; , mercvhl CONDé, XXV;XVI, nVE DE FRANCIS JAMMES .... DANS LA MÊME COLLECTION HENRI DE RÉGNIER ET SON ŒUVRE, par Jean de Gourmont, avec un portrait et un autographe i vol LA NAISSANCE ET L'ÉVANOUISSEMENT DE LA MATIÈRE, par le D"^ Gustave Le Bon i vol DANTE, BÉATRICE ET LA POÉSIE AMOUREUSE. Essai SUr l'Idéal féminin en Italie à la du XI11^ siècle, parfin Remy de Gourmont, avec plusieurs gravures sur bois i vol. FRANÇOIS coppÉE ET SON ŒUVRE, par Gauthier Ferrières, avec un portrait et un autographe i vol HARMONIES DE l'ÉVOLUTION TERRESTRE,LES par StauislaS Meunier, professeur au Muséum i vol. ET SES RÉSULTATS, parLA RÉVOLUTION RUSSE P.-G. La Ghesnais i vol. parMAGNÉTISME ET SPIRITISME, Gastou Danvillc I vol LES IDÉESHOMMES ETLES JammesFrancis et le NatureSentiment de la EDMOND PILON AUTOGRAPHEAVEC UN PORTRAIT ET UN PARIS DV MERCVRE DE FRANCESOCIÉTÉ XXVI, RVF. DE CONDi, XXVI Tolu droitsréaerrte traduction et de reproduction réservésDroits de pays.pour tous S'il est un site heureux, rafratchi des sources^ ombraqë des monts, baijçiié par la mer, c'est bien ce coin du Béarn français où le poêle habite. Là, les prés s'étendent, tout piqués de fleurs, animés du vol des cailles en mur-et des perdrix ; le jiçave, murant, passe au pied des collines; les fines cloches du soir tintent sur les métairies.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 23
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 94
Voir plus Voir moins