Georg Christoph Lichtenberg (1742-1799) : essai sur sa vie et ses uvres littéraires, suivi d'un choix de ses aphorismes

De
^Jwt >ï^ -r ^n^ ->#^ ^4. • / X v'J ;^v:5-^ l'^î^^îOi ^ ^^^^?i-i^,-' H y^r ^^' "â.. . ^- ^ jîr "*'''\ ^^^fcj ^.- s'iij^ '^'f GEORG CHRISTOPH LICHTENBERG (1742-1799j VIEESSAI SUR SA ET SES ŒUVRES LITTÉRAIRES s GEORG CHRISTOPH LICHÏEISBERG (D'après un pastel d'Abel.) VICTOR BOUILLIER GEORG CHRISTOPH LICHTENBERG (1742-1799) ESSAI SUR SA YIE ET SES ŒUVRES LITTÉRAIRES SUIVI d'un choix de ses aphorismes PARIS LIBRAIRIE ANCIENNE HONORÉ CHAMPION EDOUARD CHAMPION QUAI MALAQUAIS5, 19U Tous droits réservés AVANT-PROPOS Lichtenberg n'a encore été l'objet d'aucune étude ou traduction, en langue française ^ Son nom même com-n'occupe que peu de place, lorsqu'il n'est pas précis laplètement omis, dans nos histoires ou de "^allemande qui s'explique, à la rigueur,littérature ; ce par la position isolée et spéciale de cet écrivain, demeuré à l'écart du mouvement littéraire de son époque, et offrant pour principal titre un recueil intime de réflexions, publié après sa mort. Ignorer Lichtenberg en France, ce n est pas une lacune moindre que celle qui eût existé en Alle- magne, si l'on avait ignoré Chamfort. Notrey intention n est pas, d ailleurs, de qualifier Lichten- berg assimilationsde Chamfort allemand. Les de ce genre sont, plus faciles justes.presque toujours, que I. Pour être exact, mentionnons que certaines delittéralement ses œuvres fugitives ou secondaires parurent simultanément en Explicationsédition française. Ce sont ïAlinanach de Gôltingue et les de Hogarth (i""" livi-aison).
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 15
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 276
Voir plus Voir moins

^Jwt
>ï^
-r
^n^
->#^
^4.

/ X
v'J
;^v:5-^ l'^î^^îOi^
^^^^?i-i^,-'
H
y^r
^^'
"â.. .
^-
^
jîr"*'''\
^^^fcj
^.- s'iij^
'^'fGEORG CHRISTOPH
LICHTENBERG
(1742-1799j
VIEESSAI SUR SA
ET
SES ŒUVRES LITTÉRAIRESsGEORG CHRISTOPH LICHÏEISBERG
(D'après un pastel d'Abel.)

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.