Journal asiatique

De
^tt^ l1 fi ^ r#;^ :^\' •^'S \'r .âùfiW^ ,/F/* k - ^ i -, *5» 'V e.^»« * m JOURNAL ASIATIQUE SEPTIEME SERIE TOME V JOURNAL ASIATIQUE oc RECUEIL DE MÉMOIRES D'EXTRAITS ET DE NOTICES RELATIFS A L'HISTOIRE, A LA PHILOSOPHIE, AUX LANGUES ET A LA LITTÉRATURE DES PEUPLES ORIENTAUX KÉBIGB PAR MM. BARBIER DE HETNARD, BELIN , CHERBOXSEAU, DEFRÉMERY ~ J.DERESEODRG, DOGAT, DCLAUR1ER, PEEB , FOCCADX GARCIN DE TASSr, MOIIL, OFFERT, REGNIER, RENA!iConstaiitinopic Auicus, oulre Je s'impoviil ntaiiitcnant in PAqur (juca tons, oiitrn iiik; mention sur nous avons déjà reproduite «t (|u'ii lira des histoire» ecclësiastiqucs. , LE CONCILE DE NICÉE. 47 Ainsi parurent à l'origine : En Orient, une collection qui réunissait, sans distinction ni division, les canons de Nicée à ceux de petits synodes provinciaux et d'assemblées hété- rodoxes. A Rome, une autre collection qui reproduisait, dans ses grands traits . toute la première partie des actes d'Alexandrie, mais qui joignait aux canons de Nicée ceux de Sardique. La version romaine primitive est malheureuse- ment perdue nous : n'en avons plus que quelques passages cités dans les écrits des papes. Mais l'union intime de Nicée et de Sardique en ce qui louche les canons, comme celle du symbole de Nicée et de la glose d'Alexandrie, subsiste encore dans un grand se borna à faire détacher les canons de Nicée de la collection orien- tale. Le tout fut traduit en latin par deux clercs de Constantinople nommés Plotia et Évariste.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 51
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 1174
Voir plus Voir moins

^tt^
l1
fi ^
r#;^
:^\'
•^'S
\'r .âùfiW^,/F/*
k
- ^ i
-, *5»
'V
e.^»« *mJOURNAL ASIATIQUE
SEPTIEME SERIE
TOME V

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.