L'individualisme et le communisme

De
^->^^*t HX I45I6 1848 c. 1 ROBA . tousChacun pour tons , pour chacun Aimons-nous les uns (es autres. [1.ÎS CailM«MST2S.) Égaillé.., fraternité, liberté. Travail =. richesse. Unité. droit au travail imprescriptible.Le est un droit social Toute république le travail et lequi ne sait assurer im-Lien-étrc à chaque eilojen est une république puissante et anarchiqae. Le principe électif partout où il estdoit être introduit applicable. Propriétarisme beau se dé-Préparez-vous j car le a battre, le Communisme est proche... son avènement fatal.est Il a pas de Liberté quand on manquede pain . Il n'yn'y de laa pas Égalité, quand "Opulence s'étale à côté l'OuvrièreMisère. II n'y a pas Fraternité, quand 8C traîne avec enfants affamés aux por!C3 desses palais T)u travail pain.et du la iiiCixi de ia*^.t^r-j| tffir" du Peuple i:c peut rester à fra^ eur ou de la malveillance des Capitaux.ï^^ ^ "^ * . clubs socialistes(les ) Organisez, organise/, réorganisez. L'IINDIVIDUALISME LE COMMUNISME. A TOUS. va régner sur laLes temps sont venus!... La Fraternité terre... Tout tombe, tout s'écroule dans ini cataclysme nouveau dé-immense, universel; tout s'engloutit dans un luge!...
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 12
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 44
Voir plus Voir moins