La famille Renaud d'Avène des Méloizes

De
^"""^^ =nj m ^r^ ^^(^ r^ :3- O m for ibt ^CibrargPurcl|asch of% Pttîtïcrsitg oi W^ovonïa ovi of ii\t yxocetha ai ®I|^ lolîtt ^qumr '^tbretrg ^unhJ[rmtl| i^B gtÔ al ofin ê>quaîr, P.iS.f in pjttfticrattç (ïlollegc 1583-1916^.^, *AXX' ijôù Tot ffœSévTa juejuï'^cr^at irôvcov —Euripides PIERRE-GEORGES ROY La Famille Reflaud d'Aïèoe des Wléloizes FAMILLELA EENAUD D'AVENE DES MELOIZES PAR pierre-geoegp:s roy XjE"VXS 1907 çvMèèM Tiré à loo exemplaires numérotés No "FUC^" 1 DES MÉLOIZESLES KENAUD D'AVÈNE Le connu de cette famille est Edmepremier ancêtre Eenaud d'Avène, seigneur des Méloizes, de Berges, etc. rangIl était originaire du Nivernais, où il tenait un dis- tingué par sa naissance et ses alliances. Il avait épousé, en 1650, Adrienne de Montsaulnin, fille d'Adrien, sieur de Montsaulnin, seigneur des Aubez, et de Marguerite de Bussy-Eabutin, dame de Chantai. Elle était la sœur du comte de Montsaulnin de Montai, lieutenant-général des armées du Eoi. Edme Eenaud d'Avène des Méloizes eut trois fils. L'un fut lieutenant au régiment de Condé-dragons. Un autre, aucapitaiae de Languedoc, périt à Landau en 1694. Il s'était trouvé, deux ans auparavant, à la bataille de Steinkerque, et avait eu un cheval tué sous lui. Le troisième, François-Marie Eenaud d'Avène des Méloizes, fut quicelui s'ëtablit au Canada. Première génération : Frs. -Marie R. d'A. des Méloizes FRANÇOIS-MARIE RENAUD D'AVÈNE DES MÉLOIZES 1655.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 23
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 60
Voir plus Voir moins
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.