La jeune captive; Aimée de Coigny, duchesse de Fleury, et la société de son temps (1769-1820) d'après des documents nouveaux et inédits

De
oy^ \K.^^\:i:)XJ^^ Jeune CaptiveLa 1 IL A ETE TIRÉ DE CET OUVRAGE exemplaires20 sur papier de Chine. Tous ces exemplaires sont numérotés. Copyright by Librairie A. Lemerre, 192 AIMEE DE COIGNY, DUCHESSE DE FLEURY D'après le tableau de WertmûUer (1797) appartenant à M. de Mandrot. L.-J. ARRIGON ^1 La Jeune Captive AIMÉE DE COIGNY, DUCHESSE DE FLEURY ET LA SOCIÉTÉ DE SON TEMPS (1769-1820) D DESAPRÈS DOCUMENTS NOUVEAUX ET INÉDITS \SM^m.^ a^» oo 3I LIBRAIRIE ALPHONSE LEMERRE PASSAGE CHOISEUL,2^-33, 2y\'S M DCCCCXXI Jeune CaptiveLa Dans les derniers jours de septembre un1782, scandale éclatait qui compromettait gravement le prestige de la noblesse de cour. Le prince de Gué- l'illustreménée, grand chambellan du roi, de plusmaison de Rohan, était réduit à la désastreuse amplifié par la rumeurdes faillites. L'événement, les conversations. Apublique, défrayait toutes Paris, fréquentaient les colporteurspartout où de nouvelles, dans la grande allée des Tuileries, au Palais-Royal, au Luxembourg, sous le légendaire arbre de Gracovie où trônait, important dans sa redingote écarlate à brandebourgs d'or, le bon- homme Métra, l'homme le mieux renseigné d'Eu- rope, il n'était question que de la « sérénissime banqueroute' ». I. Le mot était du marquis de Villette. LA JEUNE CAPTIVE A ce crépuscule de l'ancien régime, lahaute no- blesse semblait s'acharner à détruire elle-même les assises matérielles et morales de ses privilèges.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 76
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 362
Voir plus Voir moins

oy^ \K.^^\:i:)XJ^^Jeune CaptiveLa1
IL A ETE TIRÉ DE CET OUVRAGE
exemplaires20 sur papier de Chine.
Tous ces exemplaires sont numérotés.
Copyright by Librairie A. Lemerre, 192

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.