La mère de Napoléon (Letizia-Ramolino Buonaparte)

De
i^-v- «&m Mf •rse. Sa mère Angela-Maria di Pielro-Santa, était 2 2 I.A MERE fille d'un gentilhomme de la province de Sartène, à demi sauvage régnait la vendetta. Oncontrée où y en lutte les unsvivait assez misérablement, toujours faisaientavec les autres et les habitants ne se pas; faute de rançonner le pays pour se procurer des moyens d'existence. De son mariage avec Ramolino, Angela-Maria eut fille, en bas âge, et qui,d'abord une qui mourut confondue avecdans les registres, a sans doute été fils,sa sœur cadette. L'enfant dernier né, un n'a joué, semble-t-il, aucun rôle quelconque dans la vie de notre héroïne. Devenue veuve en 1755, la mère de Letizia se remaria tard Franz Fesch, capi-deux ans plus avec taine dans la marine génoise. Il appartenait à une famille suisse distinguée, et était zélé partisan de Zwingli mais il passa au catholicisme pour pouvoir; épouser la jolie veuve qui, à aucun prix, ne voulait abjurer sa propre foi. 3 janvier un fils,De cette union naquit, le 1763, Joseph Fesch, et quelques années plus tard une fille, qui épousa le négociant Bûrkli de Bâle. Franz Fesch, comme Ramolino, mourut dans la force l'âge, et son fils Joseph, demi-frère dede Letizia, joyeusement adopté par sœur aînée.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 96
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 326
Voir plus Voir moins

i^-v-
«&m Mf •<^M
' Jr
'i^y-''-LA MÈRE DE NAPOLÉONLetizia-Ramolino Buonaparte.k

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.