La Pologne et nous; l'amitié polonaise dans notre littérature

De
^^, H C fO s..v^r.^, /. .•Vn --r. \ .. Ce sont ces ordres qui forment les cadres de l'Eglise polonaise; leur érudition est grande, ils apportent à l'Orient toute la science et le long labeur de nos monas- tères. Les charges furent longtemps partagéesépiscopales entre Français et Italiens. Martin, le troisième évêque de Plock, est Français. Le huitième évêque de Kruszw^ica vient aussi de France. Il en est ainsi jusqu'au jour où les Polonais, suffisam- ment instruits, se dirigent eux-mêmes. (Boleslas le Hardi décida que les étrangers ne seraient plus appelés aux évê- chés et prélatures.) Polonais et Français se rencontrent alors à Rome, à la Cour des papes et en Palestine, sur les champs de bataille, oh ils apprennent à s'estimer. religieuses. LesC'est l'époque des grandes migrations religion catholique, vont rendrePolonais, instruits dans la hommage aux grands sanctuaires. Espagne, à Compostelle, traversentCeux qui vont en la Franco, séjournent et commencent à l'aimer.y Saint Adalbert, apôtre des Cracbviens (qui fut massacré français lespar les Prussiens), visite, en les cloîtres996, Paris,plus célèbres. (On le voit successivement à Tours, à à Fleury.) —— 12 -^ LA POLOGNE ET NOUS Les Polonais, qui pèlerinaicnl vers l'Espagne, ne man- quaienl pas de s'arrêter à Saint-Gillesrles-Boucheries, h vingt kilomètres de Nîmes, pour prier sur le tombeau de saint Gilles, qu'on tenait en grande réputation en Pologne.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 16
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 296
Voir plus Voir moins

^^, H C
fO
s..v^r.^,
/.
.•Vn
--r.
\
.<
"»". )•.sj^V^

i
kLOUIS-FRÉDÉRIC ROUQUETTE
La Polo3:ne
et nous
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiH
LIBRAIRIE CHAPELOT
PARISLA POLOGNE ET NOUS
^
f^A LA MÊME LIBRAIRIE
DU MEME AUTEUR :
La Propagande Germanique aux Etats-Unis
fr.
1 vol. in-S" avec 8 gravures 2 50
notre Marine MarchandeL'Organisation de
1 vol. in-S" 2 fr. 50
^Y®^^-^

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.