La presse royaliste de 1830 a 1852; Alfred Nettement sa vie et ses oeuvres

De
ALFRED NETTEMENT -t,f(^ # ii^ I »; m '/j'i'V ' ' r//(>/?ie/f/^ Cl" ROYALISTE DE 1830 A 1852LA PRESSE NETTEMENTAlfred ses OEuvresSa Vie et ^4 PAR BIRÉEdmond PARIS LIBRAIRIE VICTOR LECOFFRE RUE BONAPARTE, QO .901 ^J.'^^j-I' •v" s/93 CHAPlTUi: PlIMMIEll L^Enfance et les années de Collège —Naissance d'Alfred Nettement. M. Philippe Nettement et l'am- LONDKES. AnDKÉ ChÉNJER ET M. —HASSAUE DE BARTHÉLÉMY. La —d'Orléans. Joseph Bonaparte et le Congrès d'Amiens.duchesse — La maison d'Aulnay-lez -Bondy. Monge et Barras. L'astro- —Lalande et sa bonbonnière. Le marquis de Villevieille.nome maison de Chaillot et le palais du Roi de Home. L'empereurLa Daru et l'architecte —Napoléon, l'intendant Fontaine. La pen- —sion Liautard et l'institution Nicolle. La nuit du 29 septem- — ^--bre 182appelait sa Normandie et où elle avait fait planter des pommiers nains, dont les fruits étaient à la —portée de la main des enfants, un bois rempli d'arbres —exotiques, et plus loin, au bas d'une prairie, un étang où l'on s'exerçait à la pêche. Pour Alfred et pour ses frères, c'était le paradis terrestre; mais dans le paradis terrestre, on ne reste jamais longtemps. Vint bientôt le jour où il fallut sortir du paradis d'Aulnay. Ce fut Napo- léon qui en ferma les portes sur les parents d'Alfred Nette- ment. Ce petit épisode se rattache peut-être d'assez près à l'histoire même du régime impérial pour mériter d'être reproduit avec quelque détail. Outre sa caiiipagne d'Aulnay. M.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 13
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 586
Voir plus Voir moins

ALFRED NETTEMENT
-t,f(^#ii^
I
»;
m'/j'i'V ' ' r//(>/?ie/f/^

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.