Le patois des Fourgs, Arrondissement de Pontarlier, Département du Doubs

De
PATOISLE DES FOURGS Elirai 1 des Mémniros de la Sociélé d'Emulalioii du Doulis. «l«^nnccN du 13 février du lï mars 1S«4.et LE PATOIS DES FOURGS ARRONDISSEMENT DE PONTARLIER DÉPARTE^flE^'T DU DOUB^ J. TISSOT Doyen de la Faculté des lettres de Dijon, Professeur de philosophie , Chevalier de la Légion d'honneur, Memhre des Académies de Dijon et de Besançon, de la Soriété médipo-psychoiogiqwe de Paris, lade Société d'Emulation du Doubs, de la Commission archéologique de la Cote-d'Or, de plusieurs autres Sociétés savantes de France et de Totranger, Correspondant du ministère de l'Instruction puhliiiue pour les travaux historiques, etc. « On ne saurait trop recommander les dictionnaires des patois aux savants de province. > LiTTRE, Journal des savants, octobre, 1863, p. 638. -^PARIS -y i ^ 'A. DURAND, LIBRAIRE-ÉDITEUR, RUE DES GRÉS. BESANÇON DODIVERS ET C% IMPRIM. ÉDITEURS, 1 B A UD I N-B INT T , LIBRAIRE, Grande-Rue, 42. | Place Saint-Pierre, 6. 1865 JUI 5 1974 obirc du langage cl des patoi.'. de ChumiKignc. (') Glossaire eltimologiqne el roniparatlf' dn patois puard. Dit tiouniire longue(*) de la bretonne. Dirlionnaiie de la France eenirnle.Ci (') Ùirlionnnire prorenral, etc. Diitionnaire bressan.C) (') Ses Glossai-cs. OriginesO de la lanone fran[aisc. (") Histoire de la langue française, et Dirtionnaire. Ces Mémoire* mèuiPS.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 27
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 256
Voir plus Voir moins

PATOISLE
DES FOURGSElirai 1 des Mémniros de la Sociélé d'Emulalioii du Doulis.
«l«^nnccN du 13 février du lï mars 1S«4.etLE PATOIS
DES FOURGS
ARRONDISSEMENT DE PONTARLIER
DÉPARTE^flE^'T DU DOUB^
J. TISSOT
Doyen de la Faculté des lettres de Dijon, Professeur de philosophie
,
Chevalier de la Légion d'honneur,
Memhre des Académies de Dijon et de Besançon,
de la Soriété médipo-psychoiogiqwe de Paris,
lade Société d'Emulation du Doubs,
de la Commission archéologique de la Cote-d'Or,
de plusieurs autres Sociétés savantes de France et de Totranger,
Correspondant du ministère de l'Instruction puhliiiue
pour les travaux historiques, etc.
« On ne saurait trop recommander les
dictionnaires des patois aux savants de
province. >
LiTTRE, Journal des savants,
octobre, 1863, p. 638.
-^PARIS -y i
^
'A. DURAND, LIBRAIRE-ÉDITEUR, RUE DES GRÉS.
BESANÇON
DODIVERS ET C% IMPRIM. ÉDITEURS, 1 B A UD I N-B INT T
, LIBRAIRE,
Grande-Rue, 42.
| Place Saint-Pierre, 6.
1865JUI 5 1974
ob<

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.