Le pétrole roumain : aperçu historique, économique, politique et législatif, chiffres-interprétations, 1825-1920, nationalisation ou participation des capitaux étrangers?

De
3;k= LE PÉTROLE ROUMAIN 6 i i^ ViRGiLiu Stef. SERDARU DOCTEUR E5 DROIT DB l'oiVERSITÉ de PARIS LE PÉTROLE ROUMAIN APERÇU HISTORIQUE, ÉCONOMIQUE, POLITIQUE ET LÉGISLATIF CHIFFRES — INTERPRÉTATIONS 1825-1920 Nationalisation ou participation des capitaux étrangers ? PARIS JOUVE ET C«, ÉDITEURS lô, Rue Racine, i5 1921 MEME AUTEURDU Le Triangle de la mort, esquisses de la guerre roumaine avec un Roumanie, 1919. Lahure,authographe de S. M. la Reine Marie de Paris. roumanian loar, 1919, édit., « America Cleveland,Etats-UnisThe », de l'Amérique. Razhoiul nostru, 1918. Minerva, Bucarest. Lupta de la Marasesti-Oituz, 1919. Minerva, Bucarest. Vorba cerului, roman, 1921. Socec, Bucarest. Apocalipsul, roman, 1921. Viata romaneasca, Bucarest. ^'^ "^ "^f^ ^ f "^ (^ r^o X} i/ ROUMAINLE PÉTROLE INTRODUCTION richesses les pluspétrole roumain est une desLe monde.discutées du circulent en ce quiLes bruits les plus fantaisistes régime législatif, auquelconcerne son existence et le richesses.soumis cette source immense deon a de l'igno-connaît cette question est étonnéCelui qui qui, par leursrance dans laquelle se trouvent ceux être bien ren-occupations ou leurs études, devraient seignés là-dessus. d'acca-La résistance roumaine devant les tendances roumaineparement des trusts du pétrole, la victoire épais surmême, a fini par jeter un voile de mystère le pétrole roumain.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 32
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 176
Voir plus Voir moins

3;k=LE PÉTROLE ROUMAIN
6
i
i^ViRGiLiu Stef. SERDARU
DOCTEUR E5 DROIT
DB l'oiVERSITÉ de PARIS
LE PÉTROLE ROUMAIN
APERÇU
HISTORIQUE, ÉCONOMIQUE, POLITIQUE
ET LÉGISLATIF
CHIFFRES — INTERPRÉTATIONS
1825-1920
Nationalisation ou participation des capitaux étrangers ?
PARIS
JOUVE ET C«, ÉDITEURS
lô, Rue Racine, i5
1921MEME AUTEURDU
Le Triangle de la mort, esquisses de la guerre roumaine avec un
Roumanie, 1919. Lahure,authographe de S. M. la Reine Marie de
Paris.
roumanian loar, 1919, édit., « America Cleveland,Etats-UnisThe »,
de l'Amérique.
Razhoiul nostru, 1918. Minerva, Bucarest.
Lupta de la Marasesti-Oituz, 1919. Minerva, Bucarest.
Vorba cerului, roman, 1921. Socec, Bucarest.
Apocalipsul, roman, 1921. Viata romaneasca, Bucarest.
^'^ "^ "^f^ ^ f
"^ (^ r^o X} i/ROUMAINLE PÉTROLE
INTRODUCTION
richesses les pluspétrole roumain est une desLe
monde.discutées du
circulent en ce quiLes bruits les plus fantaisistes
régime législatif, auquelconcerne son existence et le
richesses.soumis cette source immense deon a
de l'igno-connaît cette question est étonnéCelui qui
qui, par leursrance dans laquelle se trouvent ceux
être bien ren-occupations ou leurs études, devraient
seignés là-dessus.
d'acca-La résistance roumaine devant les tendances
roumaineparement des trusts du pétrole, la victoire
épais surmême, a fini par jeter un voile de mystère
le pétrole roumain.
Nous nous sommesproposé dans ce volume de mettre
bien en lumière cette démontrer que,question et de
contrairement à l'opinion commune, al'Etat roumain
eu vis-à-vis des exploitants étrangers meilleure bonnela—— 6
volonté et que la législation pétroiifère en Roumanie
n'a péché que par l'accord d'une trop grande liberté.
A lire les documents qui vont suivre et qui sont
vieux de trente ans, on se dirait dans plainela sauvage
trans-océanique il a deux cents ans. Et ça a duréy
jusqu'en 1914.
Il a suffi de quelques mesures restrictives et surtout
la tendance d'avoir une politique d'Etat en ce qui con-
cerne le pétrole, pour révolter quelques sociétés habi-
tuées à agir en Roumanie trop librement.
L'opinion habituellement répandue dans l'Occident,
c'est que la Roumanie possède des sources de pétrole,
mais que ce pétrole n'est exploité que bien peu et par
des moyens bien arriérés.
Et pourtant, à Gampina par exemple, les sondes(1),
:sont si nombreuses qu'on peut dire sans exagération
la forêt des sondes de Campina.
Il a des personnes qui croient que le pétrole rou-y
main a été en grande partie détruit par les incendies qui
armées roumaines enont été mis aux sondes par les
exact !retraite, en 1916. Ce n'est pas
de paralyser l'industrie pétro-Il s'agissait seulement
iifère pour quelques mois.
dans cette occasion c'est seule-Ce qu'on a détruit
qui s'élève au-dessus dement l'échafaudage en bois
Roumanie.I. Localité pétroiifère en

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.