Les maîtres du paysage

De
ÉM î L r v' BOULEVARD SA INT-CERMA IN,79, 79 1906 6 . ETANG.DAUBIGNV. I. Louvre. (Phol. Neurdein.)Musée du AVANT-PROPOS asseze lilre mcme de ce livre dit unequ'il ne pas chercherfaut y peintured hisloire complèle de la de cettepaysage. Mais si l'étenduede les pro-dépassait singulièrementhistoire essayé, dude ce volume, j'aiportions idée de l'ordrede donner quelquemoins, leslequel sont apparus différentssuivant de l'importancemaîtres qui figurent ety d'attribuer à cha-qu'il convientrelative parler ici que ded'eux. N'ayant àcun excellé. devais cependant,ceux qui ont Je sommairement, montrer,ne fût-ce que i.E .MOULIN A Vent. des temps, d'oii ils viennentselon la suite seulement ce qui fait leuret mettre autant que lumière, nonpossible en pu exercer sur le développe-mérite propre, qu'ils ontmais aussi l'action imposéem'était d'ailleursment de leur art. Cettesuccession chronologique commode pour l'exposé des faits,par mon sujet lui-même. Rationnelle et II AVANT-PROPOS. et leelle dérive ici de l'étude môme de ces/ails, l'éclosion développement simultanément,de la peinture de paysage ne s étant pas produits mais lesbien tour à tour, dans les diverses écoles, suivant modifications qu'en aussi l'aptitude des ouse déplaçant ce genre a subies, suivant races le estgénie des maîtres dont la supériorité s'y manifestée. notre étude.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 20
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 726
Voir plus Voir moins

ÉM î L r
v<
M.':••: s,\\w
c
j vK^Aa^V^x
jLES MAITRES
DU PAYSAGEPAKIS, IMPRIMKRIE I.AIK'KE

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.