Numismatique. Égypte ancienne ..

De
COLLECTIONS G. DI DEMETRIO NUMISMATIQUE COLLECTIONS GIOVANNI BI DEMETRIO NUMISMATIOIIE EGYPTE ANCIENNE PREMIERE PARTIE MONNAIES DES ROIS F. FEUARDENT ~-CL5-eXS^- PARIS HOI.LIX ET KEUAEDENT, 12. RUE VlVIKNxNE Mf.ME .MAISON A LONDRES : IHVMAIIKKT, 27 monnaies antiques dont nouscollection deLa catalogue appartient à un négociantpublions le d'objets d'art et de science quigrec amateur habite l'Egypte qui adepuis plusieurs années confier le travail de la classifi-bien voulu nous médailles égyptiennescation des (1). but a été de fournir les éléments d'unSon sérieux et méthodique, pouvant êtrecatalogue utile aux savants etmême aux artistes. Il nous a recommandé surtout, de nous aflfranchir de ces pratiques adoptées par un grand nombre d'ama- teurs qui, sous forme de catalogue, font rédiger (1) La S(^rie comprenant les monnaies de tontes les autres parties du monde connu des anciens est encore que colleplus importante que nous de'crivons. La collection Duprc^, célèbre à si juste titre, est déjà dépassée celle de M. Démétrio, promet dans avenir; un très- prochain, d'être l'égale des collections les plus célèbres. La rédaction du catalogue a été confiée au fils d'un des antiquaires les plus émi- nents de l'époque contemporaine. I VI en réalité des notices succinctes, destinées à faire ressortir la valeur et la rareté des pièces impor- tantes . M.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 45
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 220
Voir plus Voir moins

COLLECTIONS G. DI DEMETRIO
NUMISMATIQUECOLLECTIONS GIOVANNI BI DEMETRIO
NUMISMATIOIIE
EGYPTE ANCIENNE
PREMIERE PARTIE
MONNAIES DES ROIS
F. FEUARDENT
~-CL5-eXS^-
PARIS
HOI.LIX ET KEUAEDENT, 12. RUE VlVIKNxNE
Mf.ME .MAISON A LONDRES : IHVMAIIKKT, 27monnaies antiques dont nouscollection deLa
catalogue appartient à un négociantpublions le
d'objets d'art et de science quigrec amateur
habite l'Egypte qui adepuis plusieurs années
confier le travail de la classifi-bien voulu nous
médailles égyptiennescation des (1).
but a été de fournir les éléments d'unSon
sérieux et méthodique, pouvant êtrecatalogue
utile aux savants etmême aux artistes. Il nous a
recommandé surtout, de nous aflfranchir de ces
pratiques adoptées par un grand nombre d'ama-
teurs qui, sous forme de catalogue, font rédiger
(1) La S(^rie comprenant les monnaies de tontes les autres parties
du monde connu des anciens est encore que colleplus importante
que nous de'crivons. La collection Duprc^, célèbre à si juste titre, est
déjà dépassée celle de M. Démétrio, promet dans avenir; un très-
prochain, d'être l'égale des collections les plus célèbres. La rédaction
du catalogue a été confiée au fils d'un des antiquaires les plus émi-
nents de l'époque contemporaine.
IVI
en réalité des notices succinctes, destinées à faire
ressortir la valeur et la rareté des pièces impor-
tantes .
M. Giovanni di Demetrio, ne pouvant à cause
de la distance qui le sépare de la France, mettre
sa collection à la disposition de tous, tient ce-
pendant à établir qu'il n'a pas agi dans un but
égoïste en acquérant tant do merveilles. Il le
prouve par la publication de nombreuses plan-
ches gravées, qui reproduisent les spécimens les
plus remarquables de la suite égyptienne. Si
notre texte doit subir le sort des publications de
nos devanciers, ce qui n'aurait rien d'étonnant,
en une matière aussi discutable partieque cette
de la numismatique, les figures dont M. Deme-
trio voulu épargner ni le nombre ni lan'a con-
sciencieuse exécution resteront du moins(1),
commeun témoignage de qu'un chercheur pas-ce
sionné peut faire pour la science. Le catalogue.
Non-seulement M. Demetrio montre le plus grand désintéres-(1)
sement en mettant tout le monde à même de connaître les rirhesses
mais encore il n"a reculé devant aucun sacrifice pourqu'il possède,
renduscjue les types des médailles soient aussi parfaitement que
possible; il chargé un de nos artistes des plus distingués, un desa
doyens de l'art de la gravure en France, M. A. Masson, connu
planches, de la chalcographie ausside tous par ses nombreuses et
par toutes nos expositions annuelles depuis plus de vingt ans. Selon
nous, savants numismatistes auxquels nouset au dire de tous les
avons soumis ses planches, l'artiste s'est admirablement acquitté de
la travaux plus im-mission qu'il avait à remplir; nul doute que des
portants dans le même genre ne lui soient confiés parla suite.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.