Organographie végétale, ou Description raisonnée des organes des plantes; pour servir de suite et de développement a la théorie élémentaire de la botanique, et d'introd. a la physiologie végétale et a la physiologie végétale et a la description des familles

De
^ BOTANIQUEDECOLRS • 'ImEmÈRE /'^«'^^f OIIGANOGRAPHIE- 1.VOI.VIME ^ Cet Ouvrage se trouve aussi : A G.ivB. chez ,e., «£«,„.. PASCIIOUD. Ia,pr.-Lib..>« A Londres, chez J.-B. B4ILLIFRF , „«^^^-I-IERE, Bedford3Bedford slreetsquare; A M..„h™, chez ARTARIA F.i.«, Libraire,- A Tc.„, chez PIC et BOCCA, Libraire,. , ORGANOGRAPHIE VÉGÉTALE, 00 ORGANESDESRAISONNÉEsr.UlPÏIONm PLANTES,DES TnÉOBIRADEYELOPPEMtST 14ET DRSUITEH SEIIVI» DE LAAd'iNTRODCCTIOSETLA BOTANIQUE,DE i rijIF^TAME FAMILLESDES ;DESCRIPTIONLAVÉGÉTALE ET A IUÏSIOIOCIE taille-docce;/uncHES ehrsc 60 CAINDOLLE,..Puu DEAuG?Ar. M."" Gcnire,Canton de«tB^obl.que: «.uTerain Je la.1,, CoD«il .,.D.reclcnr du Jarnier .\r .i.Arj.d.'m.e. royale,de»d'Mimbourg,de Ixindre.H,r..rroTale. «Arad^mie CI..Turin, dr IStockholm,Naple» ,Mimiel.,;,t;ue, do ar...le Médecine 1l'Aradémie royaleNature , derient de la Moaco.iulture de Pan»,l>,nT. L'ixritiMr.iiF. h'adhies PRÉFACE d'observationsplusieurs annéesLiORSQu'APRKS publierpublic, je me décidai àd'enseignement de la Botanique (i), jela Théorie élémentaire principesDulus exposer dans leur généralité les base àqui me paraissent devoir servir de•giques organisés, el faire connaître enléiude des êtres bota-plan de mes idées sur laiDémc-tcmps le il étaitnique.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 12
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 586
Voir plus Voir moins

^
BOTANIQUEDECOLRS

'ImEmÈRE /'^«'^^f
OIIGANOGRAPHIE-
1.VOI.VIME^
Cet Ouvrage se trouve aussi :
A G.ivB. chez ,e., «£«,„.. PASCIIOUD.
Ia,pr.-Lib..>«
A Londres, chez J.-B. B4ILLIFRF , „«^^^-I-IERE,
Bedford3Bedford slreetsquare;
A M..„h™, chez ARTARIA F.i.«,
Libraire,-
A Tc.„, chez PIC et BOCCA, Libraire,.,
ORGANOGRAPHIE
VÉGÉTALE,
00
ORGANESDESRAISONNÉEsr.UlPÏIONm
PLANTES,DES
TnÉOBIRADEYELOPPEMtST 14ET DRSUITEH SEIIVI» DE
LAAd'iNTRODCCTIOSETLA BOTANIQUE,DE
i rijIF^TAME
FAMILLESDES ;DESCRIPTIONLAVÉGÉTALE ET A
IUÏSIOIOCIE
taille-docce;/uncHES ehrsc 60
CAINDOLLE,..Puu DEAuG?Ar. M.""
Gcnire,Canton de«tB^obl.que: «.uTerain Je la.1,, CoD«il
.,.D.reclcnr du Jar<
i l'AradMiic,nalarrUe„r ,riIi,toirc
dHiatoirc nalurcUr,«»de Phy.iqu"do U Soeiit/-,.., MenJ.r.-
,
Gencrc;dc« ArU dedeU Social*n.t
Francr,royal del'IiMtilutScimco. derAcadémir de.kr>nier .\r
.i.Arj.d.'m.e. royale,de»d'Mimbourg,de Ixindre.H,r..rroTale.
«Arad^mie CI..Turin, dr IStockholm,Naple» ,Mimiel.,;,t;ue,
do ar...le Médecine 1l'Aradémie royaleNature , derient de la
Moaco.iulture de Pan»,l>,n<lre», aAj<ri.deàhh dllorlicultiire
ctr.eW. etc.,.Srienre» naturMIr» , ,•^nr-fté de»bclv^li^e
î."TOME
*f
PAhIS,A
LIBRMREDKTERVILLL,(III /
<*•ti."«cr. H Alrrm iLi.r,
189.7.MofissAmit>T. L'ixritiMr.iiF. h'adhiesPRÉFACE
d'observationsplusieurs annéesLiORSQu'APRKS
publierpublic, je me décidai àd'enseignement
de la Botanique (i), jela Théorie élémentaire
principesDulus exposer dans leur généralité les
base àqui me paraissent devoir servir de•giques
organisés, el faire connaître enléiude des êtres
bota-plan de mes idées sur laiDémc-tcmps le
il étaitnique. dissimulais point combienJe ne me
doc-complète des'cessaire pour l'intelligence
d'uneappliqueri;s je voulais établir, de lesque
laparties deaux diversesuière plus détaillée
* des organes etdescriptioniciicc, et surtout à la
^ atteindre uneC'est pourfamilles des plantes.
j'offre aujourd'liui aux tiatu-que
f lie de ce but
qu'on ()eut considérerouvragelistea un nouvel ,
Monlpellier, en i8i3, el j'en aiéi^ imprime 4CïtontraRea
cliî tratluit rn
' à P.iri» m i8lf)j il »%,. «ccoii ,une
' .II- par M.' R<rmer, «on»rommenlairr»id el aci,
t y<A.nnfangigruntle der noianik. Zurich,Thenreluchecde
'-" titre doSprcngel a publié, aou» leDdk-lor» M.»la, «814.
Grundxjige iter ff^is$en-''• CandnUt?» und K. Sprengeti«fcVi.
Lcipiig,ai vorlenungrn. i toI. in-8°.'hafflUihen PJÎamrntatndt
tradortionl'citrait on laouTragr qui e*t , il eu vrai,fiSlo, «n
nhangnf)ui p»l Icllemeotparliez «le m.i Tln-orie , maisde qiicl'iur'
qur le lilrnd'aiitrr» i<li es fpic je (uis oblit;)' tupar le nii lunf;c , (
traductionrcl ouvrage el *aporte mon nom) do dérUtcr que
"•• rrprr»rnleiil point
. ii-n.r-rr. .1an|;lai«e me sont louleinrtii
me« opininnA.
a
PPBÉFACt.Vj
savoirde ce travail,partiela secoodecomme
rai-la descriptionvégétale, ourOrganographic
à-pcu-prèstelledes plantes,organessonnée des
1.dansfort en abrégéprésentéeje l'aique
la Flor^qui font partie deprincipes élémentaires
dansdéveloppée depuisque je l'aietfrançaise (2),
publics.coursplus de vingt
égalementtoujours parum'ontDeux écueils
des êlr.la structurel'étude dedansredoutables
d'uu'priorila concevoir àc'est deorganisés : Turi,
Iet detrop générale,abstraite etmanière trop
éloignée^.tropà des analogiessubordonner, ou
incertainesmétaphysiques tropou à desid^es
ceuxplusieurs dereprocher àc'est ce qu'on peut ^
qu'ilspour cefaits,dédaignent l'étude desqui
:L'autreécmde la nature.la philosophiecroient
structure que desdan» la des êtres 4ne voirest de
paraucurà les lierne chercherisolés, et defaits
à l'école d'ce qu'on peut reprocherthéorie : c'est
descripteurs.simples
cntisemble,la vérité est, ce meroule deLa
on l'a faitfaut ici, commeextrêmes; ildeuxces
'_ 5
,
Tolumc L^'-Vfrançaise, 3.« édition. Paris, i8o5,rioTt(a)
éle'men-sous le titre de Principesà cl lirée i pari,pag. 61 aa'i, ^
de Bolaniqoe faisaientBotanique. Comme ces Élémenstaires de
djffe'rent, lesbut principal ^Uitd'un ouvrage dont lepartie
paraissentPhysiologied'Organographic et deanlenrs sabséipicns j
plô-nouvellesconsultés, et ont donne commeïcs avoir rarement
choses qui étaient indiquées.»ieurs y

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.