Cent millions d'orgasmes

De
Publié par

La pornographie sera l'un des objets les plus invasifs des réglementations morales à venir. Aux positions naïves (M. Marzano) et aux reconstructions puristes (C. MacKinnon) et relativistes (M. C. Nussbaum, L. Williams), ce "pornouvrage" oppose le sens authentique de cette anomie érotique : le sens d'un corps opprimé qui, pourtant, pornographiquement écrit (A. J. Magliacane) et se resymbolise dans un cri (P. Pat Califia) ou se désymbolise dans un fantasme (Ch. Ackerman, E. Lemoine-Luccioni).
Publié le : jeudi 1 janvier 2015
Lecture(s) : 13
Tags :
EAN13 : 9782336366623
Nombre de pages : 242
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Francesco RUBINO
CENT MILLIONS D’ORGASMESEssai sur la pornographie
Série Arts Vivants
ouverturephilosophique
Cent millions d’orgasmes
Collection « Ouverture philosophique » SérieArts vivants (co-dirigée par Jean-Marc Lachaud, Professeur à l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, et par Martine Maleval, Maître de Conférences à l’Université de Lorraine) La sérieArts vivantsa pour objectif de publier des ouvrages individuels ou collectifs, affirmant des partis pris esthétiques et artistiques critiques. Les champs privilégiés concernent : - le développement de pratiques transversales, qui bousculent les repères établis et les normes à partir desquelles était jusqu’alors appréciée et évaluée la création scénique, qui effacent les frontières reconnues tant entre les arts qu’entre ceux-ci et d’innombrablespetitesformes et, qui facilitent le déploiement d’un art scéniquehors limites; - la représentation et la mise en scène de corpsindisciplinaires, qui s’insurgent contre les conventions dominantes et fomentent d’intempestifs débordements salvateurs, en bricolant sans modèles pré-établis et en dérobade constante, de troublantes et de provocatrices figures en tension ; - les rapports complexes entre esthétique et politique, les nouvelles formes d’engagement et l’analyse de démarches, d’œuvres et de spectaclesradicaux qui, refusant la logique de la domination et la soumission aux aliénations contemporaines, participent à l’émergence d’uneesthétique de l’émancipation.Dernières publications Martine MalevalSur la piste des cirques actuels(2014) Cécile BOËXCinéma et politique en Syrie 1970-2010(2014) Marc JIMENEZ (Dir)L’Art entre fiction et réalité(2014) Cyril IASCI!Le corps qui reste. Travestir, danser, résister (2014) Ayse Melis TEZKANVidéo et Identité. Pratiques d’artistes au Brésil, en France et en Turquie(2014) Yvain von STEBUTInventer son métier à la banlieue de l’art (2014) Simon HAGEMANPenser les médias au théâtre.Des avant-gardes historiques aux scènes contemporaines(2013) Eléonore WILLOTLight-shows psychédéliques de San Francisco. LSD, art et rock’n roll(2013)
Francesco RUBINO
Cent millions d’orgasmes Essai sur la pornographie
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris www. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05144-4 EAN : 9782343051444
Sommaire
AriaNight of the iguana13 (Bibliographie, discographie, filmographie, littérature) 25 « Fuck ! » 1.Morceau sur les bouches 29 2.Qu’est-ce qu’une gorge profonde ? 36 3.La vierge Marie et le Dahlia Noire39 4.Fécondée par une voix 44 5.Mésaventures d’un sein 47 6.Sperme blanc, neige, sperme noir (the only Art in porn is my brother) 49 7.Reality. Avant que les fantasmagories ne deviennent des marchandises 52 8.Le Reich organise une orgie 73 9.Pas de Noël à Vichy 77 10.La salle ovale 79 11.Combien « phallique » était de Gaulle 82 12.Ludwig84 13.La ville érotique : la HavaneouPour en finir avec le pénis féminin 89 14.Fin de l’oralité 92 15.Multiplicité de la Voie lactée 98 16.« Dis-nous, Catharine… » Capitalisme et génitalité (I) 103 17.La ville érotique : Naples « organique » 108 18.Mulier sacra. Pour en finir avec les monstruosités felliniennes 112
7
19.La ville érotique : Los Angeles « disorganique » 116 20.inorganique » : Paris « sans organes (à savoir « »,La ville érotique comme « claire ») 121 21.La ville érotique : l’école de cuisine de Dona Flor à Salvador de Bahia 136 22.La bite est noire (toujours !) 139 23.I am a strange loop140 24.L’orgone animal 141 25.: rythmicité des orgasmes quotidiens à Kyoto etLa ville érotique Vénice (Kawabata et Tanizaki lus par Tinto Brass) 145 26.La pornographie comme psychanalyse.Emmanuellepart de Paris, s’embarque à La Rochelle et débarque à Hong-Kong,via les Amériques 149 27.Sexualiser l’eau 154 28.Le lait donné, le festin nu. Capitalisme et génitalité (II) 158 29.Demain… 162 30.Le festin de pierre.Who’s that knocking at my door?161 (Arts, bibliographie, discographie, filmographie, littérature) 165
« Shit ! » 1.Anal
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
Les excréments et la voix
Shivers
Fuck!
Le lait verse sur le corps d’une femme
Bouche
Encore la « gorge profonde » d’Irma
Putréfaction du lait et du sperme
Matrices
8
183
184
184
185
186
186
187
188
188
10.Ontologie du corps 189 11.Topo(rno)graphie du corps 189 12.L’Etat érotique 190 13.Transférerla merde dans le corps du dictateur 191 14.Psychanalyse des morceaux du corps 191 15.Sein 193 16.Morceaux 194 17.Question fécale (une « question de merde ») 194 18.Ecrire sur le corps 196 19.…fécondée par le vent anal (ultracorps) 197 20.Ethiques 199 21.«Sadism» 200 22.Gay (ouLa découverte de l’orgasme anal) 201 23.Erotisme d’Etat 202 24.Saló 203 25.Jouer avec les selles 204 26.Selles qui remontent 206 27.Shit !208 28.Tératologie des fèces 209 29.Fabriquer l’homme-merde pour les enfants (et pour Philip K. Dick) 210 30.Dieu (Blob) 212 (Bibliographie, discographie, filmographie, littérature) 213 Aria da capo He offered her an orgy221 (Bibliographie, discographie, filmographie, littérature) 229
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.