Pour l'édition critique des Odes de Ronsard

De
w«iWïî(}LISTJUL 1 192k l'AuteurHommage de CRITIQUEPOUR L'ÉDITION des DE RONSARD3DES par Hugues VAGANAY ^// nos \(j\i.des Bibliothèques, i-3. Janvier-MarsExtrait de la Revue PARIS (vr) ClCHAMPION, ÉDITEURLIBRAIRIE ANCIENNE HONORÉ I. U A I SQUAI M A AQ, , 55 \o. L'un après l'autre à l. t.'ibbo. 33-37- Enivré dei555. i56o. 1567. hon-bon heur Qui redonnes à ta terre Tout cela que l'Angleterre Usurpait de so}i —neur. A laquelle ta i53o. Quand ta c. e. Justement veut s'i. 1587.ni.f. 41. 42. — — que42. A qui le v. i. 1571. 43-48. La Muse un dous irait me garde, Et veut par ja reçois, Le poussant de ma main désire,lui je darde L'honneur que lu ruer autant adeslre Que nul autre des François. i55o. sont interver-A —43-44 —tis en 1587. Dont je suis le citoyen, .Me une voix hardie, .\. que45-48. g. é.brave jedie L'autheur de ton sang Troyen 1587. — 5o. Par les campaignes49. Je cornerai t. l. i55o. EDITION CRITIQUEPOUR L ta main non chicheEt lors que heureux et riche,M'aura fait sentir combienMe faisant57 CesarialeLa bonté fut HberaleD'Auguste Vers l'autheur Aenien.éo ont leur cordeLes Muses à divers : l'un accordeDeux tons guerre des grands Rois,A la6^ L'autre plus bas, ne s'allie Qu'avec le luth de Thalie Touché doucement des dois.66 De ce bas ton je te chante Maintenant, et si me vante De ne sonner jamais Roy69 Qui en bonté te resemble, ensembleNe Prince qui soit sçavant que toy.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 33
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 74
Voir plus Voir moins
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.