Récréations mathématiques

De
RECRÉATIONS MATHÉMATIQUES / ./ RÉCRÉATIONS MATHÉMATIQUES PAR M. Edouard LUCAS- « Je n'écris pas principalemenl pour ceux qui sont du tout ignorants, et qui sont si hébétés et tardifs comprendre lesà pro- priétés des nombres. » (Bachet de Méziriac ) perd —gagne. Les dominos. \ \ Qb^ — —> Les cMarelles. Le Tarquet. Le Casse-Tête. | Les Jeux de ^Demoiselles. \ I Le icosien ^Jeu d^Hamilton.I PARIS, GAUTHIER-VILLARS, IMPRIMEUR-LIBRAIRE GRANDS-AUGUSTINS,QUAI DES 55. i883 Tous droits réservés. ( ) n/ n^'^^.M PREMIÈRE RÉCRÉATION. AU JEU DE DAMES, QUI PERD GAGNE. A Monsieur François Viette, député du Doubs. « Dans les Mathématiques, la censure et la critique ne peuvent être permises à tout le monde les discour.s ; des rhéteurs et les défenses des avocats n'y valent rien. » —(François seigneur de la Bigotière.Viéte, In artem analyticem Isûgoge.) M Qu'il me soit permis d'avertir les de menerjoueurs tout doucement les dames; si l'on use de modération et de douceur envers des dames de bois, qui sont très insensibles, l'on pourra par nature ou par habitude parler, traiter et se comporter modestement avec les personnes et ,les dames qui ne demandentvivantes, qu'amour et douceur dans leurs fréquentations. > (La Manon desjeux acade'miques.) E. Lucas. — Récréations mathém., II. PREMIERE RECREATION. AU JEU DE DAMES, QUI PERD GAGNE, PRELIMINAIRES. possible de gagner toujours au jeu de dames ou auEST-IL jeu d'échecs, en commençant premier?
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 118
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 260
Voir plus Voir moins

RECRÉATIONS
MATHÉMATIQUES/
./
RÉCRÉATIONS
MATHÉMATIQUES
PAR
M. Edouard LUCAS-
« Je n'écris pas principalemenl pour ceux
qui sont du tout ignorants, et qui sont si
hébétés et tardifs comprendre lesà pro-
priétés des nombres. »
(Bachet de Méziriac
)
perd —gagne. Les dominos. \
\ Qb^
— —> Les cMarelles. Le Tarquet. Le Casse-Tête.
|
Les Jeux de ^Demoiselles. \
I
Le icosien ^Jeu d^Hamilton.I
PARIS,
GAUTHIER-VILLARS, IMPRIMEUR-LIBRAIRE
GRANDS-AUGUSTINS,QUAI DES 55.
i883
Tous droits réservés.
( )n/
n^'^^.MPREMIÈRE RÉCRÉATION.
AU JEU DE DAMES, QUI PERD GAGNE.
A Monsieur François Viette, député du Doubs.
« Dans les Mathématiques, la censure et la critique
ne peuvent être permises à tout le monde les discour.s
;
des rhéteurs et les défenses des avocats n'y valent
rien. »
—(François seigneur de la Bigotière.Viéte,
In artem analyticem Isûgoge.)
M Qu'il me soit permis d'avertir les de menerjoueurs
tout doucement les dames; si l'on use de modération
et de douceur envers des dames de bois, qui sont très
insensibles, l'on pourra par nature ou par habitude
parler, traiter et se comporter modestement avec les
personnes et ,les dames qui ne demandentvivantes,
qu'amour et douceur dans leurs fréquentations. >
(La Manon desjeux acade'miques.)
E. Lucas. — Récréations mathém., II.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.