Recueil des publications scientifiques de Ferdinand de Saussure

De
RECUEIL DES PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE FERDINAND DE 8AU88URE LIBRAIRIE PAYOT & C^^ — -LAUSANNE GENÈVE NBUCHÂTEL. — -VEVEY MONTREUX BERNE r.LIBRAfRF -PFîOz QEWtVff ordainu S13 AVAIlABig Mo; . PREFACE éditionla mort de Ferdinand de Saussure, en février 1913, la secondeA presque épuisée;Mémoire sur le système primitif des voyelles était sesdu périodiques et dans desautres publications étaient dispersées dans divers grand disparu, ses amis et sesouvrages difficiles à atteindre. La famille du aussitôt à réunir tout ce qu'il avait laissé; il avaitadmirateurs pensèrent sans leur donner le jour, bien des projets déjà mûrs dansemporté avec lui, mais, s'il fallait sHncliner devant Virréparable, du moins conve-son esprit; de rendre facilement accessibles les travaux, hélas ! trop rares, quHlnait-il avait publiés. en sommes acquittés deLa famille nous a celte tâche. Nous nou^confié par la guerre, a subi un long retardnotre mieux mais Vexécution, entravée; deux petits articles étrangers à la linguis-dont nous nou^ excusons. Sauf tout reproduit, compris les essais antérieurs au Mémoiretique, nous avons y résumés de communications scientifiques (Voir Appendice, 600).et des p. Rien ne devait être négligé de ce qui peut éclairer la genèse et le dévelop- pement de la pensée Saussurienne. publiés par F.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 22
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 658
Voir plus Voir moins

RECUEIL
DES
PUBLICATIONS
SCIENTIFIQUES
DE
FERDINAND DE 8AU88URE
LIBRAIRIE PAYOT & C^^
— -LAUSANNE GENÈVE NBUCHÂTEL.
— -VEVEY MONTREUX BERNE
r.LIBRAfRF -PFîOz QEWtVff
ordainuS13
AVAIlABig
Mo;.
PREFACE
éditionla mort de Ferdinand de Saussure, en février 1913, la secondeA
presque épuisée;Mémoire sur le système primitif des voyelles était sesdu
périodiques et dans desautres publications étaient dispersées dans divers
grand disparu, ses amis et sesouvrages difficiles à atteindre. La famille du
aussitôt à réunir tout ce qu'il avait laissé; il avaitadmirateurs pensèrent
sans leur donner le jour, bien des projets déjà mûrs dansemporté avec lui,
mais, s'il fallait sHncliner devant Virréparable, du moins conve-son esprit;
de rendre facilement accessibles les travaux, hélas ! trop rares, quHlnait-il
avait publiés.
en sommes acquittés deLa famille nous a celte tâche. Nous nou^confié
par la guerre, a subi un long retardnotre mieux mais Vexécution, entravée;
deux petits articles étrangers à la linguis-dont nous nou^ excusons. Sauf
tout reproduit, compris les essais antérieurs au Mémoiretique, nous avons y
résumés de communications scientifiques (Voir Appendice, 600).et des p.
Rien ne devait être négligé de ce qui peut éclairer la genèse et le dévelop-
pement de la pensée Saussurienne.
publiés par F. deMais le présent Recueil ne contient que les travaux
n'y ce sont :Saussure lui-même ; les œuvres posthumes figurent pas ;
1° publié par Bally et AlbertLe cours de linguistique générale, Charles
avec la collaboration de Albert Riedlinger. Lattsanne et Paris,Sechehaye
Payot, 1916 (une seconde édition est en préparation)
2» Le nom de la ville d'Oron à l'époque romaine. Etude posthume,
publiée et annotée par Louis Gauchat. Indicateur d'histoire suisse (1920),
p. 286-298.
Il faut mentionner en outre :
Martin, La les Sagas Scandinaves,Paul-E. destruction d'Avenches dans
d'après des traductirms et Saussure. Indicateur d'histoiredes notes de F. de
suisse 1-13.(1915), p.Nous pensons rendre service enenfin indiquant les principales nécrologies
dont nous avons connaissance :
Ernest Muret, Journal de Genève, 26 1913.février
Charles Bally, Semaine Littéraire (Genève) 1er mars 1913.
Antoine Meillet, Bulletin de la Société de linguistique, vol. KVIII,
N<> 61 (1913).
Robert Gauthiot, Bulletin de l'Association des Elèves et Anciens Elèves
de l'Ecole pratique des Hautes Etudes, section des sciences hist. et philol.
(1914), p. 49.
Wilhelm Streitherg, Indogermanisches Jahrbuch, 203.// (1914), p.
Plusieurs de ces articles, avec d'autres témoignages, ont été réunis, sous
le titre Ferdinand de Saussure (1857-1913), en une plaquette, imprimée
chez Kundig.
Nous nous sommes donc bornés à rééditer les travaux publiés par
F. Saussure.de Le souci d'exactitude nous interdisait de toucher à la forme
des œuvres. Nous ne avons pas modernisées; mode transcriptionles le de
a été rigoureusement respecté, même dans les cas où, les graphies de F. de
Saussure ont varié au cours des années. Dans VIndex seul, il a été fait
abstraction de cette variété.
Le Mémoire Emploi du génitif absolu en sanscritet la thèse sur T
comme il est naturel, en tête du recueil; pour le reste, c'est Vordrefigurent,
chronologique qui détermine la place de chaque article, pour trois d'entresauf
eux (p. 464, 477 et 481) mais, comme tous sont datés, cette erreur n'a pas;
grande importance.
Nous exprimons, en terminant, à M. A. notre vive reconnaissanceMeillet
pour Vappui qu'il nous a prêté au cours de notre travail; non seulement il
a pris la peine de lire une épreuve, mais, toutes les fois que nous avons
recouru à ses conseils, il nous les a prodigués avec une inépuisable bienveillance.
Charles BAr,LY
Genève, mars 1921. Léopold Gautier

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.