L'eglise dclare que les sectes polygames ne sont pas des 'mormons'

De
Publié par

L'Eglise déclare que les sectes polygames ne sont pas des 'Mormons' Canada NewsWire (press release), Associated Press SALT LAKE CITY, le 29 août /CNW/ - Il a été question à plusieurs reprises dernièrement de l'arrestation du leader polygame fugitif Warren Jeffs, dont le nom figure sur les
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 79
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
L'Eglise déclare que les sectes polygames ne sont pas des
'Mormons'
Canada NewsWire (press release), Associated Press
SALT LAKE CITY, le 29 août /CNW/ - Il a été question à plusieurs reprises
dernièrement de l'arrestation du leader polygame fugitif Warren Jeffs, dont le
nom figure sur les listes des personnes les plus recherchées par le FBI.
Certains médias ont pris la peine de préciser que Warren Jeffs est le
"leader fugitif d'une secte polygame". D'autres par contre le décrive comme
étant un "mormon", un "mormon intégriste" ou encore comme le leader d'une
"secte de mormons".
On peut discuter du sens du terme "mormon" mais des expressions bien
connues comme la "Mormon Tabernacle Choir" le "temple Mormon" et les
"missionnaires Mormons" sont comprises par tous comme ayant trait à l'Eglise
de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours qui compte 12 millions
d'adhérents. Le fait de qualifier Warren Jeffs de mormon ne fait que créer de
la confusion chez bien des gens qui, avec raison, associe le terme mormon avec
l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.
Les renseignements suivants seront utiles pour faire la distinction qui
s'impose :
-
Warren Jeffs n'est pas un mormon.
-
Warren Jeffs n'est pas membre de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des
-
Derniers Jours et ne l'a jamais été.
-
Les mormons ne pratiquent pas la polygamie.
-
L'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours n'approuve plus
-
les pratiques polygames depuis 1890.
En 1998, le président Gordon B. Hinckley a déclaré : "Je tiens à rappeler
catégoriquement que notre Eglise n'a absolument rien à voir avec les personnes
qui pratiquent la polygamie. Ces dernières ne sont pas membres de notre
Eglise. La majorité d'entre elles n'en ont jamais été membres. Ces personnes
violent la loi civile. ...
"Si on découvrait que certains des membres de notre Eglise sont mariés à
plus d'une personne, ils seraient excommuniés, ce qui est la pénalité la plus
grave que peut imposer notre Eglise. Non seulement ces personnes violent la
loi civile mais aussi la loi de notre Eglise.
"Il n'existe pas d'"intégriste mormon" ni de "secte mormone".
Le terme "mormon" est un sobriquet qu'on utilise habituellement pour
décrire les membres de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.
Il n'existe pas d'"intégriste mormon" ni non plus de "secte mormone". Un terme
approprié pour décrire de tels groupes serait des "sectes polygames".
L'utilisation du terme "mormon" porte à confusion et n'est pas exacte.
L'ouvrage de référence sur la rédaction publié par l'Associated Press
stipule qu'il n'est pas approprié d'utiliser le terme mormon pour décrire les
autres Eglises des saints des derniers jours qui ont résulté des schismes qui
ont suivi le décès de Joseph Smith.
Renseignements: Kim Farah of de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des
Derniers Jours, +1-801-240-1977
http://www.newswire.ca/en/releases/archive/August2006/31/c2026.html
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.