La citoyenneté dans l'Antiquité

De
Publié par

La citoyenneté dans l'Antiquité

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 500
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
La naissance de la démocratie
P. Boyries / Histoire Seconde La démocratie dans l'Antiquité p 1
Athènes au Vème siècle est la ville qui va inventer la démocratie. Rome quelques siècles plus tard tentera à son tour l'expérience démocratique, mais sous une forme différente.
A.LE CITOYEN ÀATHÈNES AUVÈME SIÈCLE AVANTJC.
Existetil une démocratie athénienne ?
I. UNE DÉMOCRATIE AUVÈME SIÈCLE AVANTJC..
1. Une citoyenneté athénienne. Texte Aristote : Devenir citoyen à Athènes: => quels sont les critères pour être citoyen ? Pour que les plus pauvres puissent sièger, Périclès instaurele Misthos= indemnité journalière.
2. Les fonctions du citoyen.
Bréal p 18, 20, 22 Le citoyen a des droits et des devoirs. Construire un tableau présentant les droits et devoir du citoyen.
3. Les organes de la démocratie athénienne. Bréal p 17.1: les institutions athéniennes. => Pourquoi parleton de démocratie directe ? => qui a le pouvoir législatif, éxécutif, judiciaire, militaire ? => quel est le mode de désignation le plus fréquent ? Pourquoi ? => Quelle est la fonction la plus importante ? L'ecclésia= Assemblée : se réunit sur la colline de la Pnyx. Elle est constituée des citoyens de la cité qui y votent à main levée les grandes décisions. Ses compétences sont importantes.= 40.000 citoyens LaBoulée= 500= Conseil de la cité. Elle siège en permanence et prépare le travail de l'ecclésia. bouleutes Lesmagistratsont des rôles spécifiques parfois importants (stratèges). Sont tirés au sort sauf les tsratèges = élus => montre leur importance. Périclès sera élu 14 fois stratège. L'Héliée= le tribunal. Juge après avoir écouté accusation et défense. L'Aéropagejuge les meurtres de la même manière. => est une démocratie directe. La démocratie athénienne existe bele et bien, mais elle a des limites.
II. LES LIMITES DE LA CITOYENNETÉ ATHÉNIENNE. Quelles sont les limites de la citoyenneté athénienne ?
1. Une citoyenneté limité géographiquement.
Cartes Bréal p 15.1 Quelle est la taille du territoire sur lequel s’exerce la citoyenneté athénienne ? Que se passetil au Vème siècle ? Quel est l’impact de ces événements ? => plus de pouvoir au démos, mais Aristocratie reste puissante.
P. Boyries / Histoire Seconde La démocratie dans l'Antiquité p 2
Sont les guerres Médiques qui permettent au démos de renforcer son pouvoir car est lui qui défend la cité de l'invasion. Périclès (petit neveu de Clisthène élargit les réformes : tout les citoyens qu'ils soient riches ou pauvres, peuvent participer à la vie politique.
2. Une citoyenneté limitée socialement.
La répartition par statut des travailleurs de l'Erechthéion D'après M. Austin et P. VidalNaquet, Economies et sociétés en Grèce ancienne, A.Colin, 1972
Quelles sont les catégories sociales qui apparaissent sur ce document ? Qui sontils ? Qui manquetil ?
400.000 habitants dans l'Attique => 360.000 non citoyens §Lesméthèques= étrangers d'Athènes, libres, paient des impôts mais ne participent pas à la vie politique. Peuvent participer aux guerres, exceptionnellement devenir citoyen. §Lesesclavesnon libres, prisonniers de guerre, ou fils de non libre, généralement bien traités sauf ceux du Laurion. §Lesfemmes: = restent à la maison et s'occupent des enfants
La citoyenneté athénienne s'exerce sur un espace très réduit et concerne peu de monde
SYNTHÈSE Faire la synthèse en 2 lignes, et montrer ce qu'il reste aujourd'hui de l'expérience démocratique athénienne.
B.LE CITOYEN DANS L'EMPIRE ROMAIN AUIIÈME SIÈCLE APRÈSJ.C.
ÈME I. L'EMPIRE ROMAIN AUIISIÈCLE. En quoi la citoyenneté romaine estelle très différente de la citoyenneté athénienne ?
2. Une citoyenneté dans un empire.
Frise Bréal p 26 A quoi correspond le IIème siècle après JC ? Pourquoi parleton d’Empire Romain ?
qEmpireavec à sa tête l'Empereurqui a tous les pouvoirs : §exécutif. §Législatif. §Militaire : Empereur vient d'Imperium= armée romaine. §Religieux : il est le chef de la religion romaine. qEst soutenu par uneadministrationhiérarchisée. Ses membres sont nommés par l'Empereur. Une partie siège à Rome, une autre dans chaque province.
Texte Bréal p 31.1 Montrer le schéma de fonctionnement de l’Empire. Faire un croquis. qA la tête : de l'administration provinciale : legouverneur. Il a le pouvoir judiciaire et une partie du pouvoir exécutif dans sa province.
P. Boyries / Histoire Seconde La démocratie dans l'Antiquité p 3
2. Un empire méditerranéen. Carte Bréal p 27 => à quoi correspond l'espace romain au IIème siècle ap JC ? Comparer à la Grèce du Vème siècle ? §A vaincu sa rivale = Carthage au IIIème siècle av JC. §A conquis la Grèce qui influence considérablement la civilisation romaine. §A conquis la Gaule. §A établi des frontières fermées = lelimes, pour se protéger desbarbares. => essentiel des garnisons romaines = sur les frontières. ðtraduit la menace extérieure et la sécurité intérieure =Pax Romana.Mare Nostrum Carte Magnard p 23 en bas Toutes les régions de l'Empire ontelles le même statut ? qEn fait, Empire est Ensemble deprovincesplus ou moins romanisées. Fédération decitésqui jouissent d'une grande autonomie, mais qui n'ont pas le même statut politique. La citoyenneté romaine s'inscrit dans un territoire beaucoup plus vaste que la citoyenneté grecque, mais il s'agit d'un empire, cette citoyenneté sera donc vraissemblablement limitée.
II. LA CITOYENNETÉ ROMAINE. Quelles sont les limites à la citoyenneté romaine ?
1. Des statuts très divers. Organigramme Bréal p 29.1 Edit de Caracalla Nathan p 212.4 Quels sont les différents statuts que peut avoir un habitant de l’Empire romain ? Les statuts sontils hermétiques ? Comment peuton passer de l’un à l’autre ? Qu’estce qui a motivé Caracalla ? Combien y atil maintenant de statuts ?
qil existe 4 grands statuts : un = nonlibre, les 3 autres = libres => peuvent occuper des fonctions importantes et s'enrichir. §esclave §affranchi §pérégrin §citoyen romain. qL'appartenance à un statut n'est pas définitive : possibilité de promotion par : §affranchissement §filiation §service rendu ou décision impériale
2. Différents citoyens. Corps du livre : Nathan p 28.1 p 30.1 et 30.2 Dans quel cadre s'exerce la citoyenneté romaine ? Quels sont les droits et les devoirs d'un citoyen romain ? qLe citoyen possède tous les droits civils : siège dans lescomices(assemblées dans lesquelles sont prises les décisions concernant la cité), peut se marier, acquérir et posséder léguer des biens, servir dans la légion. qdevoir : respecter les lois impériales (codes) = est sujet de l'empereur. Il doit satisfaire au culte de l'Empereur. Organigramme Bréal p 29.1 Quel est l’élément générateur de promotion pour un citoyen romain ?
P. Boyries / Histoire Seconde La démocratie dans l'Antiquité p 4
qle citoyen riche peut s'élever socialement en achetant ses charges, les électeurs, en offrant des jeux. qle citoyen pauvre (la plèbe) ne vote généralement pas, ou sous l'influence de son protecteur et se place sous la protection d'un plus richeTexteBréal p 31.3= le clientélisme. q=> la paix sociale est maintenue par l'achat du calme social par les plus riches. La citoyenneté romaine s'exprime essentiellement dans le cadre de la cité, mais la promotion est beaucoup plus facile qu'à Athènes. Les écarts sociaux sont aussi pus grands.
III. URBANISATION ET ROMANISATION.
1. La ville : vecteur de romanisation. Fiche de travail autonome. qLes autres vecteurs : le culte de l'empereur, les vêtements, la langue. 2. Les limites à la romanisation. Pilier des nautes Bréal p 37. Qu'observeton sur ce pilier ?Qu'estce que cela traduit ? qLa romanisation n'est pas totale : maintien des dieux locaux, voire intégration de ces derniers : est une limite, mais aussi une des raisons de la réussite de la romanisation. qGéographiquement : les dernières régions conquises sont peu romanisées, les campagnes sont de moins en moins romanisées au fur et à mesure que l'on s'éloigne des villes.
Synthèse. Faire une synthèse Faire la synthèse du cours en 6 à 8 lignes La citoyenneté romaine = citoyenneté partielle. Ici encore peu de monde concerné au début, un peu plus après l'édit de Caracalla (212). Mais cette citoyenneté est à deux vitesses : citoyens actifs et citoyens passifs et assistés. Carte Bréal p 37.2La romanisation n'estjamais totale: elle englobe des éléments culturels et religieux locaux, et ne contrôle que les espaces plats et facilement exploitables.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.