La france et la justice se

Publié par

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 94
Nombre de pages : 20
Voir plus Voir moins
. . . . . . . . . . . . . . . 1 une déposition hostile devrait êtreUn procès If tested in court How would the Judges rule? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 puni pour faux témoignage, mais Le suicide en France : Qui doit être inculpé pour homicide ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 la déposition devrait être mainte-Docteur Rambo au travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Histoire de famille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 U nue, et prendre pleinement effet Les Français et les Commanches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 dans la condamnation [...]. La formule d’unpolitique, Notre société biochimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 acquittement complet ne devrait être que rare-Percée historique dans le domaine de la réhabilitation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 ment utilisée, voire jamais » (EncyclopaediaLa solution à la drogue et aux substances toxiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Les scientologues fêtent leur expansion mondiale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Britannica, rubrique « Inquisition »). Les services offerts à tous par les Églises de Scientologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 A un esprit moderne, l’idée même d’in-un jugement« Voir une pensée » : un aperçu des pratiques de la Scientologie . . . . . . . . . . . . . . . 14 quisition est odieuse. Il est devenu effective-Des actions charitables pour améliorer la société tout autour du globe. . . . . . . . . . 15 « L. Ron Hubbard Way » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 ment intolérable que des individus aient été Bill Clinton : Ce que nous pouvons faire au sujet du problème des drogues . . . . . 17 brûlés vifs, parce que leurs contemporains ne Qu’est-ce que la Scientologie ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 politiqueReligious Influence in Society, par L. Ron Hubbard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Suite en page 2 Et si l’affaire était portée devant un tribunal UNE PARODIE DE JUSTICE Suite de la page 1 comprenaient pas encore la por-QUEL SERAIT LE VERDICT ? tée de leurs idées ou de leurs croyances, ou les jugeaient hors endant des milliers gouvernementales et aux normes. Cette intolérance suprê- d’années, la religion hommes de lois, alors les me, qui extermine le « religieuse-Pa servi de principal églises seraient tenues ment incorrect » (pour employer courant d’influence civili- pour responsables de une expression à la mode), ébran- satrice sur la terre. toute mésaventure et souf- le notre foi en l’intelligence Les discours et les france vécue par l’un de humaine.2. vin econtestations sont utiles, leurs paroissiens, mené au Au XII siècle, on devenait mais c’est la quête de sa désespoir par la « senten- cathare (albigeois dans le Sud de la véritable nature spirituel- ce » de torture éternelle France) par un rite d’initiation et le qui intéresse l’homme sans espoir de Rédemp- de purification appelé consola- et le sépare ainsi du tion, que constituent les mentum. Les albigeois faisaient monde animal. flammes de l’enfer. preuve d’une « grande simplicité L’impact bénéfique dans leur façon de se vêtir et dans de la religion sur la leur mode de vie », et s’attaquaient société, fait que les L’érosion de la liberté « aux vices et aux attachements croyances de l’individu Lorsque nous citons matériels du clergé » (A Catholica n’en sont pas seulement ces exemples, nous ne Encyclopaedia, 1885). La diffusion venue à être protégées suggérons pas, bien sûr de leurs idées fut facilitée par l’im- par notre propre Consti- que ces croyances et ces moralité du clergé officiel dans 1tution et par les accords pratiques appartenant à cette région, coupable de simonie1. hostie 1internationaux, mais que des églises établies et de nicolaïsme . Contre les les paroles immortelles soient sujettes à menaces que représentait ce petit de Voltaire « Je ne suis des enquêtes judi- groupe de « purs », Innocent III fit pas d’accord avec vous, ciaires ou scienti- prêcher la croisade. Leur commu- Que mais jusqu’à ma mort, je fiques. nauté fut pillée, hommes, femmes, défendrai votre droit à la Chaque jour, enfants massacrés, jusqu’à leur dis-feraient-ils libre expression », illus- dans la France parition complète.si untrent bien ces libertés de entière, des gens croyance. catholique bénéficient de ser- Des siècles après Vol- vices religieux Le retour des portait plaintetaire, les juges de Lyon, sous toutes leurs se sont appropriés le contre formes. Ce que procès en hérésie droit de mettre en pièces chacun en retireson église, et refuser la liberté de est important pour Récemment, à Lyon, l’Église de sous prétextepenser, d’écrire et de lui, et le regarde Scientologie a fait l’objet d’un véri- Une analyse scientifique des composants de la Sainteparler, à une foi
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.