Lettre Info 9

De
Publié par

Lettre Info 9

Publié le : mardi 5 juillet 2011
Lecture(s) : 80
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
E
X
P
O
S
I
T
I
O
N
S
|
C
O
N
F
É
R
E
N
C
E
S
|
M
U
S
I
Q
U
E
|
A
C
T
I
V
I
T
É
S
P
É
D
A
G
O
G
I
Q
U
E
S
|
P
R
A
T
I
Q
U
E
LA LETTRE DES MUSÉES NATIONAUX - N°9 - MARS 2009
Editorial
La peinture et le poème, l’oeuvre d’art et la production littéraire en général,
n’ont eu de cesse d’entretenir entre eux des liens serrés qui, bien souvent, ont
débouché sur de magnifiques dialogues. Quelques exemples peuvent être
évoqués qui tous rendent compte de ce bel échange.
Aussi bien, quand l’écriture de Paul Eluard accueille la peinture de Fernand
Léger, elle met en avant de quoi faire résonner davantage encore la force qui
l’habite.
Les Constructeurs
que l’artiste a installés sur les échafaudages
trouvent en la parole du poète un même langage de robustesse et de
précision, une même inclinaison à chanter la modernité de l’espace urbain
alors si marqué par les grands travaux de la Reconstruction.
Quand, de son côté, Kurt Schwitters, grand manieurs de formes, de matières
mais aussi de mots, commente un dessin préparatoire de la célèbre oeuvre de
Marc Chagall
Le Saôul
de 1913, il s’attache à décrypter un univers où la
magie opérée par les rapprochements entre les objets le dispute à celle
incarnée par les êtres hybrides qui le constellent. Son
Poème n° 28
restitue
magnifiquement ces représentations inédites qui, abandonnant la logique
rationnelle qui domine alors tant d’actions humaines amènent à de splendides
dérives imaginaires. C’est avec le même esprit novateur que l’artiste
accompagne en retour
Les Ames mortes
de Gogol ou les fameuses
Fables
de
Jean de La Fontaine. Rappelons aussi que Marc Chagall prit parfois la plume
et commit un certain nombre de poèmes aujourd’hui quasiment tous publiés.
L’écriture fut aussi un mode d’expression privilégié de Pablo Picasso. Son
oeuvre littéraire – poèmes et pièces de théâtre – est, pareillement à celle de
Chagall, en phase avec sa peinture. Il est en effet loisible de repérer les
mêmes à-coups, les mêmes distorsions, les mêmes métamorphoses que
celles qui caractérisent son oeuvre plastique. Ainsi,
Le Désir attrapé par la
queue
ou
Les quatre petites filles
donnent raison à André Breton qui déjà
soulignait combien cette « poésie ne pourra manquer d’être plastique au
même degré que cette peinture est poétique ».
De l’oeuvre de Fernand Léger, de Marc Chagall et de Pablo Picasso, nous
pourrons bientôt retrouver les résonances littéraires grâce à Blaise Cendrars
qui, amis des trois artistes, sut traduire dans ses écrits le langage de chacun
d’entre eux. Il sut aussi admirablement évoquer le monde des formes et des
couleurs à l’émergence duquel chaque artiste s’adonna durant sa vie. Le
rendez-vous de cet été dans les trois musées nationaux du XXème siècle des
Alpes-Maritimes permettra de rendre compte de ces magnifiques échanges
qui marquèrent la relation du poète et des trois créateurs. Nous aimons
imaginer que chacune de leur entrevue avec l’auteur de
La Prose du
Transsibérien et de la petite Jehanne de France
commençait, comme dans le
célèbre poème, par : « Dis, Blaise » et se poursuivait, par des échanges
féconds.
MAURICE FRÉCHURET
CONSERVATEUR EN CHEF DU PATRIMOINE,
DIRECTEUR DES MUSÉES NATIONAUX DU XXème SIÈCLE DES ALPES-MARITIMES
[1] Le musée de la maison Bonaparte à Ajaccio a bénéficié de la même enquête et les résultats
ont été également publiés par la RMN et MV2 conseil qui la mena sur les différents terrains.
Kilda
, 2008
E
X
P
O
S
I
T
I
O
N
S
MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL, NICE
Marie Péjus et Christophe Berdaguer
SAMEDI 21 MARS - JUIN 2009
Inauguration de l’exposition
SAMEDI 21 MARS 2009 À 11 H
Depuis près de quinze ans, Marie Péjus et Christophe Berdaguer construisent
une oeuvre dont le double rapport à l’architecture et à la vie biologique est une
caractéristique constante. Les nombreux projets qu’ils ont réalisés – de
Maisons qui meurent
à
Habitat olfactif
, de
Forêt épileptique
à
Boule de
sommeil
- leurs propositions disent toutes le vif intérêt pour ce qui fait lien
entre l’espace environnant et ce qui s’y érige et les manifestations du corps,
soumis aux stimuli naturels des fonctions vitales ou à ceux plus artificiels des
composants chimiques. En partenariat avec le FRAC Provence-Alpes-Côte
d’Azur.
Hiver
, 2005,
Jet d'encre sur toile,
©Adrian Schiess
MUSÉE NATIONAL FERNAND LÉGER, BIOT
Adrian Schiess
SAMEDI 7 MARS - LUNDI 1ER JUIN 2009
Inauguration de l’exposition
SAMEDI 7 MARS 2009 À 11 H
Né à Zürich en 1959, Adrian Schiess vit et travaille à Mouans-Sartoux et à
Zürich. Adrian Schiess se définit comme un peintre conceptuel qui regarde et
se nourrit de la nature. Il est surtout connu en France par les Fläche Arbeiten,
grandes plaques peintes posées sur des tasseaux, souvent au sol, la plupart
du temps monochromes dont la brillance de la peinture reflète l'espace qui les
entoure. Depuis douze ans, tout en continuant ce travail monochrome, il
poursuit une autre recherche picturale sur différents supports, bois,
aluminium, voile, toile et papier en hommage à la nature. La lumière
particulière selon les saisons met en valeur la végétation qui l'entoure, source
d'inspiration intense : les mimosas en hiver, les rosiers ou encore les
couchers de soleil ou les levers de lune.
Cette exposition est organisée et coproduite avec le centre d'art Le Parvis à
Ibos (Hautes-Pyrénées).
MUSÉE NATIONAL PABLO PICASSO, LA GUERRE ET LA PAIX,
VALLAURIS
Franck Scurti
JUSQU’AU 1ER JUIN 2009
Comme précédemment dans la série dite
Les reflets
, Franck Scurti fait subir
aux objets – ici des vases, des jarres, des pots et autres ustensiles produits
artisanalement par un artisan céramiste, Gérard Crociani, de Vallauris – des
distorsions qui les défigurent considérablement. Ces poteries ainsi
malmenées font, par la suite, l’objet d’un traitement très délicat, en ce qu’elles
reçoivent une pellicule d’or sur leur paroi intérieure. A cette violence
transgressive répond ainsi un contre geste réparateur. Franck Scurti
s’accorde, ce faisant, avec les procédés souvent utilisés par Pablo Picasso
lui-même qui n’hésitait pas à dire que la vraie création est toujours une
somme de destructions.
C
O
N
F
É
R
E
N
C
E
S
AUDITORIUM DU MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL
LUNDI 16 MARS 2009 À 19H
THIERRY DAVILA
De l’inframince. Marcel Duchamp dans l’imperceptible
Entre 1935 et 1945 environ, Marcel Duchamp a rédigé 46 notes toutes
consacrées à un mot dont il est l'inventeur : l'inframince. Curieusement ce
terme n'a pas bénéficié de toute l'attention qu'il mérite et seuls Georges
Didi-Huberman et Didier Semin en ont proposé des analyses fécondes. Il
s'agira de retracer la genèse de cette notion capitale dans l'oeuvre-vie de
Duchamp et de poser, au-delà de Duchamp, la question contenue dans ces
46 fameuses notes : l'art est-il finalement autre chose qu'une invention de
gestes, de formes, de phénomènes imperceptibles c'est-à-dire invisibles?
Thierry Davila est conservateur au Mamco de Genève et enseigne l'histoire
de l'art contemporain à l'Université de Genève, Suisse.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
MUSÉE NATIONAL FERNAND LÉGER
Cycle d’initiation à l’art du xxe siècle
UNE HEURE, UN JEUDI PAR MOIS JUSQU'EN AVRIL 2009 DE 19H À 20H
JEUDI 19 FÉVRIER 2009 À 19H
ELISABETH PACOUD-RÈME
De Stilj, Purisme et Bauhaus, 1917 – 1930
Ces mouvements caractéristiques de l’avant-garde russe sont des
manifestations de ce qu’on appelle courant constructiviste, au sens large, qui
utilise des formes géométriques et des éléments formels techniques pour
créer des oeuvres dénuées de contenu objectif et d’expressions subjectives.
Elisabeth Pacoud-Rème est chargée des collections au musée national Marc
Chagall.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
L'Ensemble Apostrophe et le
Choeur de l'Opéra de Nice au
Musée national Marc Chagall
(concert du 22 novembre 2007)
M
U
S
I
Q
U
E
A
U
M
U
S
É
E
AUDITORIUM DU MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL
L’auditorium du Musée national Marc Chagall poursuit sa collaboration avec
l’Orchestre Philharmonique de Nice que dirige Marco Guidarini et dont il
accueille les saisons de musique de chambre et de l’Ensemble Apostrophe.
Ensemble Apostrophe de l’Orchestre
Philharmonique de Nice
JEUDI 12 MARS 2009 À 20H
Direction Marco Guidarini
Stavinsky
Histoire du soldat
Coli
Le gentilhomme ivre (création, commande de L’Ensemble Apostrophe)
JEUDI 30 MARS 2009 À 20H
Portrait d'Olivier Greif (1950-2000)
Greif
Sonate de Requiem pour violoncelle et piano (1979)
Greif
Trio pour violon, violoncelle et piano (1998)
Thierry Trinari, violoncelle
Jonathan Benichou, piano
Hristiana Gueorguieva, violon
Tarif : 6  - Tarif jeunes (moins de 25 ans) 4 
Renseignements : T 04 92 17 40 79 - www.philharmonique-nice.org
Auditions du conservatoire
SAMEDI 21 MARS 2009 À 15H
Carte blanche à la classe de flûte de Pascale Guidot
SAMEDI 14 FÉVRIER 2009 À 15H
Carte blanche à la classe de violon de Thibault Ponsin
Marc Chagall, Pierre Provoyeur,
Musée national Marc Chagall,
1977, ©photo P. Gérin
A
C
T
I
V
I
T
É
S
P
É
D
A
G
O
G
I
Q
U
E
S
MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL
Visites guidées par des médiateurs de la Réunion des Musées nationaux
Uniquement sur réservation
T 04 93 53 87 35 - F 04 93 53 87 39 - musee.chagall@culture.gouv.fr
MUSÉE NATIONAL FERNAND LÉGER
Les ateliers du mercredi, de 14h à 16h30
Ils s’adressent aux enfants de 5 à 12 ans, inscrits individuellement par
téléphone. Ils se déroulent en dehors des vacances scolaires.
Ateliers et visites guidées par des médiateurs de la Réunion des Musées
nationaux
Uniquement sur réservation :
T 04 92 91 50 20 - F 04 92 91 50 31 - regie.biot@rmn.fr
P
R
A
T
I
Q
U
E
La vie des musées
Créée en 1973, l’Association des Amis du Musée national Marc Chagall a
pour but d’aider à l’animation et au rayonnement du musée en France et à
l’étranger, en collaborant notamment à l’organisation de manifestations
culturelles. Les adhérents qui la soutiennent bénéficient de tous les avantages
prévus à leur intention et sont personnellement et régulièrement informés de
ses différentes activités ainsi que de toutes celles du musée.
Cotisation membres actifs
Individuel : 25  - Couple : 42  - Moins de 25 ans : 10 
Association des Amis du Musée national Marc Chagall
Av. Docteur Ménard - 06000 Nice - T 04 93 87 60 76
Parrainages, mécénat
et location des espaces des musées
Parrainage
Les Musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes
proposent, en dehors des heures d’ouverture au public des visites ou des
manifestations privées, aux entreprises soucieuses de convier leurs clients ou
collaborateurs dans des lieux d’exception.
Mécénat
Etre mécène des Musées nationaux des Alpes-Maritimes, c’est
associer le nom de l’entreprise à celui d’institutions culturelles reconnues,
soutenir leurs projets de rénovation, de restauration ou d’achats d’oeuvres, les
aider à développer leur programmation culturelle.
En étant parrain ou mécène les entreprises bénéficient également
d’importants avantages fiscaux.
Contact : Martine Guichard-Kirschleger
Nice : T 04 93 53 87 28 - Biot : T 04 92 91 50 24
martine.guichard-kirschleger@culture.gouv.fr
Les Musées nationaux du XX
e
siècle
des Alpes-Maritimes
www.musees-nationaux-alpesmaritimes.fr
MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL
Avenue Docteur Ménard
06000 Nice
T 04 93 53 87 20 - F 04 95 53 87 39
www.musee-chagall.fr
Jours et heures d’ouverture
Tous les jours sauf le mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre
de 10h à 17h de novembre à avril et de 10h à 18h de mai à octobre
Tarifs sous réserve de modifications
 Collections permanentes : 6,50  - Tarif réduit : 4,50 
 Exposition temporaire RMN : 8,50  - Tarif réduit : 6,50 
 Gratuité pour les moins de 18 ans et le 1er dimanche du mois
 Nouveau billet jumelé entre le musée Chagall et le musée Léger,
valable 30 jours à compter de la date d’émission du billet.
 Tarif groupes Collections permanentes : 99 
Exposition RMN (jusqu’à 30 personnes) : 121 
 Visites avec conférencier T 04 93 53 87 35 - F 04 93 53 87 39
musee.chagall@culture.gouv.fr
 Achat de billets en nombre et à l’avance : Musée&Compagnie
T 01 40 13 49 13 / 04 93 53 75 73
Librairie-boutique
T 04 93 53 75 71 - librairie-boutique.nice-chagall@rmn.fr
La Buvette du musée
T 04 93 53 87 32
MUSÉE NATIONAL FERNAND LÉGER
Chemin du Val de Pome
06410 Biot
T 04 92 91 50 30 - F 04 92 91 50 31
www.musee-fernandleger.fr
Jours et heures d’ouverture
Ouverture tous les jours sauf le mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre
de 10h à 17h de novembre à avril et de 10h à 18h de mai à octobre
Tarifs sous réserve de modifications
 Collections permanentes 4,50 , tarif réduit 3 
 Exposition temporaire RMN : 6,50 , tarif réduit : 5 
 Gratuité pour les moins de 18 ans et le 1er dimanche du mois
 Tarif groupes Collections permanentes : 66 
Exposition RMN (jusqu’à 30 personnes) : 88 
 Nouveau billet jumelé entre le musée Léger et le musée Chagall, valable 30
jours à compter de la date d’émission du billet.
 Achat de billets en nombre et à l’avance : Musée&Compagnie
T 01 40 13 49 13 / 04 93 53 75 73
Visites avec conférencier et ateliers - librairie-boutique
T 04 92 91 50 20 - F 04 92 91 50 31 - regie.biot@rmn.fr
MUSÉE NATIONAL PABLO PICASSO, LA GUERRE ET LA PAIX
Place de la Libération 06220 Vallauris
T 04 93 64 71 83
www.musee-picasso-vallauris.fr
Jours et heures d’ouverture
Tous les jours sauf le mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre
de 10h à 12h15 et de 14h à 17h .
Tarifs sous réserve de modifications
 Collections permanentes : 3,25 , tarif réduit : 1,70 
 Gratuité pour les moins de 18 ans et le 1er dimanche du mois
Billetterie commune avec le musée Magnelli, musée de la Céramique
Les Musées nationaux des Alpes-Maritimes sont membres du réseau Botox[s]
Désabonnement
Si vous ne souhaitez plus recevoir la lettre d'information des Musées
nationaux des Alpes-Maritimes, merci de nous retourner ce mail avec la
mention “désabonnement”
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.