monde grec 1

De
Publié par

monde grec 1

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 112
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
CHAPITRE 3: LE MONDE GREC1)Le milieu physique a)L’atlas historique Dans leur travail, les historiens sont fréquemment amenés à composer des cartes. Ces cartes permettent de communiquer graphiquement de nombreuses données et ont l’avantage de présenter synthétiquement celles-ci. L’utilisation d’un atlas historique, même si elle se rapproche de celle d’un atlas géographique, répond à quelques impératifs pour en tirer un maximum d’informations. Nous allons apprendre à manipuler cet atlas. Munis-toi de ton atlas et réponds aux exercices suivants. Référence de l’atlas utilisé pour cet exercice :GÉNICOT (L.), BRUNEEL (A.),Atlas historique.Les grandes étapes de l’Histoire du Monde etdelaBelgique,Bruxelles, 2002, Didier Hatier.Lessubdivisionsdelatlas: 1)Quelles sont les différentes parties présentes dans ton atlas ? Pour chaque partie, donne une explication indiquant succinctement de quoi il s’agit. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Lesdonnéesdel’atlas: 2)En feuilletant l’atlas historique dans la partie réservée aux cartes, tu constateras aisément que les données présentes sont de natures diverses. Relève différents types de données présentées sur les cartes et cite un exemple de carte pour chacune d’elles. -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Utilisation del’Indexanalytique: 3)Outre les noms de pays, régions et continents, l’index analytique reprend les différents thèmes abordés par les cartes. Plusieurs entrées pour un même sujet peuvent y être trouvées. En recherchant sous la rubriqueéconomie,on trouvera la référence d’une carte sur l’économie grecque 23B. La même référence pourra être trouvée en recherchant par l’entrée Grecsou par l’entréeAntiquitéou encorePériclès.Il est donc possible de trouver une carte par différentes entrées. Le tout est circonscrire ce que l’on recherche. Recherche les références des planches qui pourraient te renseigner sur : La société pendant l’Antiquité : ------------------------------------------------------------
L’économie de l’Empire romain : ----------------------------------------------------------L’empire perse : -----------------------------------------------------------------------------L’esclavage pendant l’Antiquité : ----------------------------------------------------------L’Afrique aux environs de l’an 100 : ------------------------------------------------------Les Étrusques : ------------------------------------------------------------------------------Commentanalyserunecartehistorique? Voir fiche technique p. 17.b)La Grèce Dans ton atlas, recherche une carte concernant le milieu physique de la Grèce. Indique ici le numéro et la lettre de la planche ……….. Sur base de cette carte et sur base du document 1, réponds aux questions suivantes : Document 1 : Ayant entendu dire que tout le pays grec est arrosé par la pluie et non par des rivières comme le leur, les prêtres égyptiens déclarèrent qu’un jour, les Grecs auraient à souffrir terriblement de la famine. Ce qui veut dire que, si la divinité ne veut pas faire pleuvoir mais durer la sécheresse, les Grecs seraient en proie à la famine, puisqu’ils n’ont à attendre de l’eau de nulle part ailleurs que du ciel. Ce que les Égyptiens disaient ainsi des Grecs est exact. HÉRODOTE,Histoires, II, 13-14. 1)Quels renseignements nous donne la carte de la Grèce ? -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
2)Cite le nom des mers qui entourent la Grèce.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
3)Situe le Péloponnèse dans le pays. Entoure-le en rouge sur la carte ci-dessous. 4)Cite trois autres régions de la Grèce. Au Nord : 5)Situe Athènes, Olympie, Delphes, Sparte, Troie (Illion), Cnossos, Rhodes. Entoure-les sur la carte ci-dessous.
6)Quels sont les grands ensembles d’îles que l’on rencontre en Grèce ? -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
7)Que peux-tu dire de l’hydrographie de la Grèce ? -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
8)Que nous apprend le texte d’Hérodote ? -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
9)Quelles conséquences cela a-t-il sur la vie des Grecs ? -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Synthèse La Grèce est un pays du bassin méditerranéen situé au sud-est de l’Europe. Le pays est disloqué : il se compose de nombreuses îles. Les montagnes couvrent une grande partie du territoire et celles-ci peuvent être élevées (ex : le Mont Olympe à 3000 m). La Grèce est entourée par différentes mers : Mer Ionienne, Méditerranée, Mer Égée. Les côtes sont très déchiquetées. Les cours sont peu nombreux et ne sont pas navigables. Ce sont des ruisseaux en été et des torrents en hiver. Le climat est chaud et sec l’été. Les conséquences sur la vie des Grecs sont importantes : Les Grecs pourraient, si il ne pleut pas, souffrir de la sécheresse. Les terres sont peu fertiles : les Grecs cultivent essentiellement la vigne, des olives, des arbres fruitiers. Ils font également de l’élevage : chèvres, moutons, etc. Les communications entre les cités sont difficiles. Savoir replacer les mers qui entourent la Grèce sur une carte Savoir replacer Athènes, Olympie, Delphes, Sparte, Troie (Illion), Cnossos, Rhodes sur une carte. 2)Des CITÉS INDÉPENDANTES Documents Document 2 : Les migrations grecques
Document 3 : La forteresse de Mycènes Document 4 : La Grèce antique Document 5 : Le territoire d’une cité grecque Document 6 : Des hoplites
Document 7 : La fondation de Marseille Les Phocéens étaient contraints par l’exiguïté et la maigreur de leur territoire à exploiter davantage la mer que la terre. La pêche et le commerce leur fournissaient de quoi vivre. Aussi n’eurent-ils pas peur d’avancer jusqu’à l’extrême bord de la mer Méditerranée, ce qui les conduisit à un golfe gaulois à l’embouchure du Rhône. Séduits par la beauté des lieux, ils en firent un si brillant tableau lorsqu’ils rentrèrent chez eux qu’ils attirèrent une troupe plus nombreuse. ème D’après JUSTIN,Histoire universelle,après J.-C.II siècle Document 8 : La colonisation grecque Voir atlas carte 23 A
Synthèse a)Le peuplement du monde grecEntre 2000 et 1600 avant J.-C., les Achéens, venus des bords de la mer Noire, s’installent en Grèce. Ils fondent des royaumes guerriers organisés autour de puissantes forteresses, comme Mycènes. Puis cette brillante civilisation s’effondre brutalement entre 1200 et 1100 avant J.-C., probablement sous l’action des Doriens. Trois siècles après, ces groupes se sont mêlés : il n’y a plus qu’un seul peuple : les Grecs. b)L’organisation en cités1 À partir de 800 avant J.-C., le monde grec est divisé en une multitude de cités indépendantes et souvent rivales. Les guerres entre elles sont fréquentes. Au départ, la cité est une communauté d’hommes placée sous la dépendance d’une 2 aristocratie locale. Mais bientôt l’idée que tous les citoyens ont les mêmes droits et les mêmes 3 devoirs se met en place. En effet, à la guerre, les hoplites , lourdement armés, sont devant le combat. La communauté de citoyens occupe un petit territoire souvent localisé dans une étroite plaine littorale 4 adossée à des montagnes. La ville, souvent fortifiée, est dominée par une acropole . La campagne environnante doit assurer la subsistance de tous. c)La colonisation du bassin méditerranéenComme nous l’avons vu précédemment, les montagnes couvrent 80 % du pays rendant les déplacements terrestres difficiles. La mer est donc la voie de circulation la plus utilisée par les Grecs qui sont de bons navigateurs. À partir de 800 avant J.-C., les Grecs sont trop nombreux pour subsister tous dans leur cité d’origine 5 6 ou métropole . Certains partent fonder de nouvelles cités, appelées colonies , tout autour du bassin méditerranéen pour se procurer davantage de ressources et commercer avec les autres peuples. Ils vont coloniser : le sud de la France (Marseille), le sud de l’Italie, la Sicile (une grande partie), Cyrène, le pourtour de la mer Noire et Chypre.
1 (du grec polis) petit territoire indépendant constitué d’une ville souvent fortifiée et de sa campagne. 2 (du grec aristoi — les meilleurs) gouvernement où le pouvoir appartient aux plus puissants. 3 (du grec hoplion — le bouclier) guerrier grec lourdement armé, en particulier du bouclier, combattant à pied. 4 (en grec la ville haute) colline fortifiée dans les cités grecques : on y trouve les grands temples consacrés aux dieux protecteurs de la cité. 5 (du grec polis cité et meter, mère) la cité d’origine des citoyens d’une colonie ; 6 Cité nouvelle fondée par un groupe de Grecs.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.