Remy Belleau. Sa vie-sa Bergerie. Etude historique et critique

De
ï i '' ' i; REMY BELLEAU REMY BELLEAU -SA VIE SA «BERGERIE* ETUDE HISTORIQUE ET CRITIQUE PAR ALEXANDRE ECKHARDT PROFESSEUR AU COLLÈGE EÔTVÔS (ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE BUDAPEST) .*. ,i^il» BUDAPEST JOSEPH NÉMETHLIBRAIRIE 1917 F'ranklin.Imprimerie de la SociétéBudapest, IN MEMORIAM STEPHANI FRATRIS CARISSIMI AVANT-PROPOS Les poètes de la Pléiade française furent, ces dernières années, l'objet de la curiosité des critiques littéraires. Après le Du Bellay de M. Chamard qui inaugura les recherches méthodiques sur cette époque glorieuse de la poésie fran- çaise, on vit paraître le Baïf de M. Augé-Chiquet et la thèse magistrale que M. Laumonier consacra au chef du cénacle, à Ronsard. On trouvera certainement que Remy Belleau, un des meilleurs de la Pléiade, méritait à tous égards une étude spéciale. Cependant, en m'occupant de son œuvre, j'ai cru devoir me borner à la Bergerie que je considère comme la seule expression heureuse de son talent et, d'ailleurs, l'étude ; sn^uiïlée de M. Besser me dispensait de m'étendre sur les Pierres poétique qu'érudit. Néan-Précieuses, ouvrage moins moins, j'ai tâché de ne jamais perdre de vue l'ensemble de l'œuvre du poète là où il s'agit des genres, des sujets ou des styles qui se i encontrent dans la Bergerie. général l'éditionPour les poètes de la Pléiade je cite en de Pléiade renvoie sans indicationMarty-Laveaux (La françoise) je autre; aux tomes et aux pages je mentionne parfois les initiales de l'éditeur ; m.-L.).
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 37
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 248
Voir plus Voir moins

ï
i
''
'
i;REMY BELLEAUREMY BELLEAU
-SA VIE SA «BERGERIE*
ETUDE HISTORIQUE ET CRITIQUE
PAR
ALEXANDRE ECKHARDT
PROFESSEUR AU COLLÈGE EÔTVÔS
(ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE BUDAPEST)
.*.
,i^il»
BUDAPEST
JOSEPH NÉMETHLIBRAIRIE
1917F'ranklin.Imprimerie de la SociétéBudapest,IN MEMORIAM
STEPHANI
FRATRIS CARISSIMI

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.