051115 cours ULB du 22-11-05

De
Publié par

Bilans et flux énergétiquespar Didier GOETGHEBUER - ICEDDInstitut de Conseil et d’Etudes en Développement Durable asbl(ancienne dénomination Institut Wallon)08-ENER 002 ULB 22 Novembre 200516/11/2005 1PLAN DE L’EXPOSE- Réserves - Ressources- Les flux énergétiques- Quelques données statistiques- Quelques certitudes- Quelques questions- Quelques pistes16/11/2005 21RESERVES ET RESSOURCESdéfinitionsConnaissance géologiqueIdentifiées Hypothétiques SpéculativesRessources de base = Réserves réserves prouvées + prouvéesressourcesressources RessourcesspéculativesRéserves: 800 Gtep Ressources: 4000 Gtep16/11/2005 3POPULATION MONDIALEen 1960 en 20053.0 milliards d'habitants 6.5 milliards d'habitantsUE 25 USAUE 257% Japon5%12%2%USA6% RussieAutres 2%JaponAutres39% 3%47% ChineRussie 20%4%Inde Chine Inde15% 17%21%61999519874197531960Sources Eurostat, 2OCDE, Nations-Unies, 1926www.populationdata.net1180016/11/2005 0 41000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800 1900 20002Coûts de productionSous-économiques Economiquesmilliards d'habitantsCONSOMMATION MONDIALE D'ENERGIE PRIMAIRE (*)200410ex URSS Amérique du 910% 8Nord27% 76UE25 517%4321Chine 014% 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000UE25 ex URSSAutres IndeAmérique du Nord Chine28% 4%Inde AutresTotal en 2004: 9.9 milliards de tepSource BP Statistical Reviewof World Energy June 2005(*) énergies commerciales uniquement : hors bois, déchets, énergies ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 34
Nombre de pages : 25
Voir plus Voir moins
16/11/2005
16/11/2005
Bilans et flux énergétiques
parDidier GOETGHEBUER-ICEDD
Institut de Conseil et d’Etudes en Développement Durable asbl (ancienne dénomination Institut Wallon)
08-ENER 002 ULB22Novembre 2005
PLAN DE L’EXPOSE
-Réserves - Ressources -Les flux énergétiques -Quelques données statistiques -Quelques certitudes -Quelques questions -Quelques pistes
1
2
1
16/11/2005
RESERVES ET RESSOURCES définitions
C o n n a i s s a n c e g é o l o g i q u e I d e n t i f i é e s H y p o t h é t i q u e s S p é c u l a t i v e s Réseréveess Rréessserovuersc epsr oduev béaess e+  = p r o u v r e s s o u r c e s
R r e s s o u r c e s e s s o u r c e s s p é c u l a t i v e s Réserves:G t8e0p0 R tGpese :0400rcousse    
3
POPULATION MONDIALE en 1960 en 2005 3.0 milliards d'habitants 6.5 milliards d'habitants UE 25 UE 25 USA 12% 7% 5% Japon 2% USA 6% Russie 2% A3u9tr%esJa3p%onAutres 47%Chine Russie20% 4% Inde Chine Inde 15% 21% 17% 6 1999 5 1987 4 1975 3 Sources Eurostat, 1960 OCDE, Nations-Unies, 2 1926 www.populationdata.net1 1800 04 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800 1900 2000
16/11/2005
2
CONSOMMATION MONDIALE D'ENERGIE PRIMAIRE(*)
2004 10 ex URSS Amérique du9 10%Nord8 27%7 6 UE255 17%4 3 2 1 Chine0 14% 1985 1990 1995 2000 1975 19801965 1970 Autres Inde URSSUE25 ex 28% 4%Amérique du Nord Chine Inde Autres Total en 2004: 9.9 milliards de tep Source BP Statistical Review of World Energy June 2005 (*) énergies commerciales uniquement : hors bois, déchets, énergies solaire et éolienne, géothermie… 16/11/2005chaleur nucléaire = production d’électricité d’origine nucléaire / 3 3 . 3 % Amérique du Nord = USA + Canada + Mexique 1 tep = 1 tonne d’équivalent pétrole
CONSOMMATION MONDIALE D'ENERGIE PRIMAIRE(*) 10 9 20048 ue NucléaireHydr2a%uliq7 7% 6 Gaz naturel Pétrole 24% 38%5 4 3 2 Charbon1 28% 0 1860 1880 1900 1920 1940 1960 1980 2000 Charbon Pétrole Gaz naturel Nucléaire Hydraulique Total en 2004: 9.9 milliards de tep (estimation du total depuis 1860: 370 Gtep) Source BP Statistical Review of World Energy June 2005, AIE (*) énergies commerciales uniquement: hors bois, déchets,.énergies solaire et éolienne, géothermie... nucléaire = chaleur nucléaire = production électrique d’originenucléaire / 33.3% hydraulique = production d’électricité hydraulique
16/11/2005
5
6
3
TAUX DE CROISSANCE ANNUEL MOYEN DE LA CONSOMMATION MONDIALE D'ENERGIE PRIMAIRE (*)
6,7%6,6% 5,8% 4,8% 5,0% 3,0% 2,9% 3,0% 3,1% 2,5% 1,6% 1,6% 1,6%
1860-1900 1900-1950 1950-2000 2000-2005 Charbon Pétrole Gaz naturel Total
Source BP Statistical Review of World Energy June 2005, AIE (*) énergies commerciales uniquement: hors bois, déchets,.énergies solaire et éolienne, géothermie... 16/11/2005nucléaire = chaleur nucléaire = production électrique d’originenucléaire / 33.3% hydraulique = production d’électricité hydraulique
7
RESERVES PROUVEES DE PETROLE 1980 2004 93 milliards de tep 166 milliards de tep OCDE OCDE 16% 7% ex URSS ex 10% Moyen-U1R2S%SMoyen-Orientautres O5ri5e%ntautres 62%OPEP OPEP 14% 11%autres autres 6% 7% 180 Source BP Statistical Review160 of World Energy June 2005 autres OPEP = Venezuela, Algérie, Libye,140 Nigeria, Indonésie 120 100 16/11/20051980 1985 1990 1995 20008
4
RESERVES PROUVEES DE GAZ NATUREL 1980 2004 75 milliards de tep 162 milliards de tep OCDE Moyen-O1C7D%E8% Orient 29%Moyen-Orient  41%URexSS 33% ex URSS 38% Autres 18% 225 200 175 150 125 100 1980 1985 1990 1995 2000
Autres 16% Source BP Statistical Review of World Energy June 2005 16/11/2005
16/11/2005
RESERVES PROUVEES DE CHARBON Total en 2004: 463 milliards de tep
Europe Autres6% 19% ex URSS 23% Inde 13% Chine 13% Amérique du Nord 27%
Source BP Statistical Review of World Energy June 2005
9
10
5
123
RESERVES TOTALES DE COMBUSTIBLES FOSSILES (en milliards de tep)
163
100 69 64 66 43 33 14 8 7 6 9 10 9 14 15 13 6 13 0.3 Amérique du Amérique Russie Autre Europe Moyen-Orient Afrique Asie Pacifique Nord Centrale et du et Eurasie Sud Pétrole Gaz naturel Charbon
16/11/2005
Source BP Statistical Review of World Energy June 2005
RESERVE ET PRODUCTION D'ENERGIES FOSSILES DANS LE MONDE EN 2004 180R/P 160(Années1640807 140 ) 12060 10050 806740 604130 4020 2010 00 Pétrole Gaz naturel Charbon1980 1985 1990 1995 2000 Pétrole Gaz naturel
16/11/2005
en 2004 Pétrole Gaz naturel Charbon Réserves 166 Gtep 162 Gtep 463 Gtep Production 3.9 Gtep 2.4 Gtep 2.8 Gtep Source BP Statistical Review of World Energy June 2005
11
12
6
16/11/2005
16/11/2005
DEMANDE D'ENERGIE PAR HABITANT EN 2004 (en tep/habitant)
6.3
4.5 3.7
1.6 1.0 0.9 0.3
Sources énergie: BP Statistical Review of World Energy June 2005 population: Population Reference Bureau (PRB) Amérique du Nord = USA + Canada + Mexique
OUVERTURE DES MARCHES ET DEVELOPPEMENT DURABLE
• Est-ce compatible ...... ? • Et, si oui, à quelles conditions ?
Sources: études réalisées pour le compte de la Région wallonne (DGTRE) et de la Région de Bruxelles-Capitale (IBGE)
13
14
7
16/11/2005
45%
CONSOMMATION ET FACTURE Wallonie 2003 13.7 millions de tep - 7.6milliards d’euros
21%
Industrie
Consommation Facture
27% 23%
Logement
9%8%
Tertiaire et agriculture
23%
43%
Transport
16
8
ET LES TRANSPORTS? répartition des transports entre Résidentiel:- Déplacements des ménages à l'exception des trajets domicile-travail. Tertiaire : - Trajets domicile-travail des entreprises tertiaire. - Trajets des artisans, professions libérales, représentants, … - Services. - Marchandises. Industrie (comprend le secteur de la construction) - Transports de marchandises. - Transports des personnes (domicile-travail).
16/11/2005
16/11/2005
Transport 23% Tertiaire (+ Agr) 8% Résidentiel 23%
CONSOMMATION FINALE Wallonie 2003 (13.7 millions de tep)
Tertiaire (+ Agr) 18% Industrie 45% Résidentiel 31%
Industrie 51%
17
18
9
16/11/2005
FACTURE ENERGETIQUE Wallonie 2003 (7.6 milliards d'euros)
Transport 43%
Tertiaire 26%
Tertiaire 9% Industrie 21% Résidentiel Résidentiel42% 27%
Combustibles 83%
INDUSTRIE 2003 Electricité 17%
Industrie 31%
160 140 120 100 80 60 40 20 0 1985 1990 1995 2000 2005 Consommation d'électricité Consommation de combustibles 16/11/2005 FactureFacture d'électricité de combustibles
19
20
10
CONSOMMATIONS DE L’INDUSTRIE(*) dans l’Union Européenne en 2003 (tep/habitant) COMBUSTIBLESELECTRICITE Wallonie 1.54Belgique 0.33 Belgique 1.44Wallonie 0.30 Pays-Bas 1.35Allemagne 0.24 Allemagne 0.75Union européenne des 15 0.22 Union européenne des 15 0.75Pays-Bas 0.22 Union européenne des 25 0.72Union européenne des 25 0.20 France 0.67France 0.19 Royaume-Uni 0.62Royaume-Uni 0.17
Sources Eurostat, ICEDD, DGSIE 16/11/2005 (*) consommation finale y compris les usages non -énergétiques
Les industries belge et wallonne sont TRES énergivores
Causes: historiques (charbon, acier, ports, chimie, ...) prix des énergies fioul lourd 13% } gaz naturel 20% } moins cher que la moyenne de l’UE électricité 9% } Cet avantage sera-t-il maintenu dans le futur ?
16/11/2005
21
22
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.