ACTION COMMERCIALE

De
Publié par

ETUDE DE MARCHE DU PRODUIT KIRENE Comment se porte le secteur de l’agroalimentaire sénégalais ? L’agroalimentaire est aujourd’hui un secteur dynamique en raison d’une forte demande sur le marché local, à travers tous ses segments. Le marché des pâtes alimentaires, des épices, du café, de la charcuterie, pour ne citer que ceux la sont en plein boom ? Le dynamisme se mesure aussi sur le segment du lait et sur celui de l’eau minérale. Qu’est ce qui explique ce dynamisme ? De manière globale, on peut justifier la vitalité de l’agroalimentaire sénégalais à l’aune de l’environnement économique et politique très favorable. Le Sénégal est un pays stable qui inspire confiance aux investissements grâce à un environnement sécurisé. A travers l’agence pour la promotion des investissement (APIX). l’état a aussi initié des mesures d’allégements fiscaux qui facilitent l’implantation des projets de l’entreprise privée. Qu’en est il du marché de l’eau minérale au Sénégal ? Il se porte très bien du fait que le population gère de mieux en mieux sa santé, et a davantage recours aux eaux minérales. Les sénégalais se soucient davantage de préserver leur santé et celle de leur famille en faisant de l’eau minérale leur compagnon du jour. En se fidélisant non plus par conviction mais par nécessité. Comment se positionne votre entreprise par rapport a cette concurrence ?
Publié le : lundi 9 juillet 2012
Lecture(s) : 75
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
ETUDE DE MARCHE DU PRODUIT KIRENE
Comment
se
porte
le
secteur
de
l’agroalimentaire
sénégalais ?
L’agroalimentaire est aujourd’hui un secteur dynamique en raison d’une forte demande sur le
marché local, à travers tous ses segments. Le marché des pâtes alimentaires, des épices, du
café, de la charcuterie, pour ne citer que ceux la sont en plein boom ? Le dynamisme se
mesure aussi sur le segment du lait et sur celui de l’eau minérale.
Qu’est
ce
qui
explique
ce
dynamisme ?
De manière globale, on peut justifier la vitalité de l’agroalimentaire sénégalais à l’aune de
l’environnement économique et politique très favorable. Le Sénégal est un pays stable qui
inspire confiance aux investissements grâce à un environnement sécurisé. A travers l’agence
pour la promotion des investissement (APIX). l’état a aussi initié des mesures d’allégements
fiscaux qui facilitent l’implantation des projets de l’entreprise privée.
Qu’en
est
il
du
marché
de
l’eau
minérale
au
Sénégal ?
Il se porte très bien du fait que le population gère de mieux en mieux sa santé, et a davantage
recours aux eaux minérales. Les sénégalais se soucient davantage de préserver leur santé et
celle de leur famille en faisant de l’eau minérale leur compagnon du jour. En se fidélisant non
plus par conviction mais par nécessité.
Comment se positionne votre entreprise par rapport a cette concurrence ?
Nous sommes aujourd’hui leader sur le marché grâce a nos efforts, à la qualité de nos produits
et à la vision d’un management rigoureux qui a pour credo d’offrir de bons produits
accessibles. Nous sommes satisfaits de nos résultats. Et pour paraphraser le Président de la
république, Maître Abdoulaye Wade : « Kirène c’est encore le Sénégal qui gagne. »
Les sénégalais ont acquis maintenant la culture de l’eau minérale. Comment l’expliquez
vous ?
C’est parce qu’ils sont de plus en plus conscients que la santé est un trésor qu’il faut
préserver. Un besoin de vie saine tel que le stipule notre slogan et à la base aujourd’hui d’un
engouement de plus en plus perceptible pour l’eau minérale. Notre produit est apprécié pour
ses qualités microbiologiques prouvées, mais aussi pour son prix modique.
Comment
le
projet
Kirène
a-t-il
été
lancé ?
Le choix de Kirène ne fut pas fortuit, car la localité située dans l’épicentre des infrastructures
touristiques et hôtelières du Sénégal (la petite côte), jouit d’un important segment phréatique,
l’une des meilleures nappes du Sénégal. Une situation qui s’est révélée exacte après des
études et contrôles fait par des instituts de renommée mondiale. Ce sont des données de base
qui ont milité pour la conception du projet et sa mise en œuvre.
Quel
est
le
niveau
des
investissements
et
des
emplois
créés ?
Kirène est un investissement de plus d’un milliard et demi de francs CFA avec une
technologie de pointe, pour ne pas dire le « dernier cri ». L’unité compte un effectif de 140
personnes toutes de nationalité sénégalaise.
Quelle
est
votre
politique
de
distribution ?
Nous utilisons des circuits classiques : les grands surfaces, les boutiques qui ont pignon sur
rue et en réseau d’une clientèle urbaine. Mais Kirène, ne l’oublions pas, est également un
produit social, a portée de toutes les bourses. Il concerne directement les populations qui y
trouvent amplement leur compte. A cet égard, nous n’avons pas d’exclusivité concernant une
cible particulière au détriment d’une autre. C’est vous dire que notre eau est partout, même
dans les boutiques les plus anonymes, au grand bonheur de toute le monde.
Comment appréciez vous la concurrence imminente après l’arrivée prochaine
d’entreprises
locales
qui
vont
produire
de
l’eau
minérale ?
La concurrence ne me fait pas peur car c’est pour nous à la fois de l’émulation et une
motivation supplémentaire pour proposer un produit de qualité, un expertise avérée et des
ressources humaines de haut niveau, à même de continuer cette exaltante aventure que nous
avions commencé. Nous l’avons toujours intégré dans nos démarches.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.