Développement de la mosaïque africaine du manioc au cours du temps

De
Publié par

même km km km même ck même meme 111 de diffk situation Cette champs. les dans virulifks blanches mouches de influx un l’annee de long au existe qu’il indiquait malades plantes de Nradication malg& contamination forte Une contamination. de courbes des l’ensemble B appliques être peuvent ne “classiques” ajustements les et l’autre à mois d’un différentes sont I’ACMV de contamination la de progression de courbes Les #riode. cette de l’ensemble pour disponibles sont détaillées climatiques donn&s Des plantation. la ap&s jours 90 a 60 entre (ISP) foliake surface la de l’indice calculant en Rafaillac) M. & (travaux d’Agronomie Laboratoire le par suivie Cti a feuillage du croissance La hebdomadaire. Cchantillonnage par Cvahks furent blanches mouches de populations Les mois. troisibme au second du manioc, de parcelles des dans maladie la de l’incidence de l’augmentation de partir à calcule fut l’inoculum de pression la de L’indice tradiqds. infectes manioc de plants les et ttablie maladie la de l’incidence effectues, furent releds des semaine Chaque mois. chaque plantde fut ha 0,l de manioc de surface une 1986, a 1981 De d’inoculum pression la de annuelle Fluctuation communication. cette dans patticulikement plus d&elopperons nous que l’ann& de cours au fluctuation cette de l’étude C’est (89%). décembre en mod&& et (44%) avril en tlevte (12%), octobre en faible est elle : plantation de date la de largement depend maladie la de l’incidence clone, un et ...
Publié le : vendredi 23 septembre 2011
Lecture(s) : 40
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins