oral-THESE-fd-2001-light

Publié par

1998/2001Évolution des modes de reproductionchez le puceron Rhopalosiphum padi : apports de la génétique des populationset de la phylogénie.François Delmottefinancement INRA / ENSARréalisée à l’UMR « Biologie des Organismes et desPopulations Appliquée à la Protection des Plantes » sous la direction de J.-C. SimonIntroductionSommaire! Introduction• Les paradoxes de l’évolution du sexe La question de l’évolution du sexe chez les pucerons Le modèle biologique• Diversité génétique comparée des sexués et asexués• Origine unique ou multiple des asexués•Perte du sexe : mécanismes• Persistance des asexuésConclusions et perspectives•Le coût du sexe est élevé !Reproduction Parthénogenèsesexuée (clonalité)parentsXdescendantsMalgré cela, 95% des espèces eucaryotes sont sexuées…"""" Pourquoi ?Quels sont les avantages compensateurs ?!Génère de la diversité et propage lanouveauté génétique!Évite l’accumulation de mutations délétères" Évident sur le long-terme…mais pas à court terme« Court-terme » !Modèles environnementaux (Bell 1982)Facteurs biotiques et abiotiques avantageant la diversité !(Kondrashov 1988)Modèles basés sur les mutations U élevé, synergie! « Contraintes » (Gliddon & Gouyon, 1989)Formes de dispersion, résistancePersistance des lignées asexuées! Élimination des asexués sur le long terme """" scandales évolutifs !! Rotifères - 35 MA (Welch & Meselson 2000)! Ostracodes – 100 MA (Schön et al. 1998) ! Certains ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 29
Nombre de pages : 62
Voir plus Voir moins
1998/2001
Évolution des modes de reproduction chez le puceronRhopalosiphum padi: apports de la génétique des populations et de la phylogénie.
financement INRA / ENSAR
François Delmotte
réalisée à l’UMR « Biologie des Organismes et des Populations Appliquée à la Protection des Plantes »
sous la direction de J.-C. Simon
 déearmpuéex sesesa te sséuxversDiégénti é eocituqsevitcepsrep te
 Origine unique ou multiple des asexués Perte du sexe : mécanismes Persistance des asexués
Introduction
!
Introduction  Les paradoxes de l’évolution du sexe  La question de l’évolution du sexe chez les pucerons  Le modèle biologique
ons lusiConc
parents
descendants
Le coût du sexe est élevé !
Reproduction sexuée
X
Parthénogenèse (clonalité)
Malgré cela,
95% des espèces eucaryotes sont sexuées…
"Pourquoi ?
Quels sont les avantages compensateurs ?
!
!
Génère de la diversité et propage la nouveauté génétique
Évite l’accumulation de mutations délétères
"Évident sur le long-terme… mais pas à court terme
lidd(G Gouon &891 ,noy)9)2 198Bell(89)8arhsvo1 (Kond
!Modèles environnementaux
Court-terme « »
!
« Contraintes » Formes de dispersion, résistance
Facteurs biotiques et abiotiques avantageant la diversité
!Modèles basés sur les mutations U élevé, synergie
Persistance des lignées asexuées
!Élimination des asexués sur le long terme
    "scandales évolutifs !
!Rotifères - 35 MA 
(Welc
!Ostracodes – 100 MA(
hS& c hMöen see tlsalo .n1 290908)0 )
!Certains pucerons ? Rhopalosiphum padi –1,4 MA (Simonet al.1996) Tribu Tramini – 30 MA (Normark 1999)
Pourquoi la dynamique de perte du sexe est-elle déterminante ?
valeur sélective des clones
Perte du sexe mécanisme fréquence
Coexistence avec les sexués
niveau de diversité clonale
évolutio pour l                eud nxes     eL  up s        dolè  m ns, cero                        loio bes  esqugi
!Transitions fréquentes vers l’asexualité : coexistence de lignées sexuées et asexuées
!Pas de changement du niveau de ploïdie
!Parthénogenèse apomictique (mitose)
Le rôle du sexe chez les pucerons
!Lignées « sexuées » : parthénogenèse cyclique
printemps
!Saisonnalité du sexe
!Oeuf résistant au froid
!Avantage écologique
x
automne
printemps
Cycle de vie de
 Lignées asexuées
 Lignées sexuées Céréales
Été
Prunus padus
Automne (n)
Rhopalosiphum padi
X
ω
Hiver
?
Printemps
Été
Automne (n +1)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.