Cours theorique elementaire N1

De
Publié par

&’(!)*’!+(’),((-#,-(’.(’(’)’((#$!(-’((/",)(-(/)*#$/)’(( %"!" !"!"#$ %"!" !" #" $% #% &’!(("% )(#* +*%,*!"##!% ! -’..#*% **."#% /.!*.!# 0 *#% !*%, 12#%.#*(%. #%"% * "%023 11( ## 14.%%#%.!,"% #% 1&,%# #%*%,5. *’%$#%%"% 5." "% 1) !"!"#$ %"!" 0 6*71((((’(’((2(’((’(’((,’(((’(’((’32(!8 .71(’’( .71(’ .7 8’((((., ,.’ 3"’(((,((3(4""’ (!1’3 ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 29
Nombre de pages : 15
Voir plus Voir moins
Déc
em
bre 2004
Formation théorique élémentaire Niveau 1
Préambule Ce document est reproductible à l infini . Il n’y a pas de copyright . Pour le respect de l’auteur, laissez-le entier, ne retirez pas de pages ni le nom du site ou de l’adresse e-Mail. Si vous avez des remarques à me faire, n’hésitez pas à m’envoyer un e-Mail à l’adresse Octo75@free.fr
Octo2004
Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr
2/15
Formation théorique élémentaire Niveau 1
Sommaire
LES BAROTRAUMATISMES ET PREVENTION L'ESSOUFFLEMENT LE FROID LES DANGERS DU MILIEU NATUREL L'ACCIDENT DE DECOMPRESSION LA COURBE DE SECURITE TABLES ET ORDINATEURDE PLONGEE PRINCIPE DE FONCTIO N EMENT DES TABLES MN 90. LA FLOTTABILITE CONNAISSANCES SUR LA REGLEMENTATION ORGANISATION DE PLONGEES, RESPECT DE L'ENVIRONNEMENT, COMPORTEMENT
Octo2004
Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr
4 5 6 7 8 9 10 11 13 14 15
3/15
Formation théorique élémentaire Niveau 1
Les barotraumatismes et prévention Définition : Les barotraumatismes sont des accidents liés aux variations de pression dans des volumes, des cavités internes du corps humain ou des poches d'air externes. Placage de masque Surpression pulmonaire barotraumatisme des sinus
Octo2004
Cause : Lors de la descente Cause : Lors de la Cause : A la descente si la pression augmente, le remontée, blocage de la l'orifice du sinus est bouché, masque s'écrase (effet de la respiration. Le volume d'air le sinus entre en dépression ventouse ce ui entraîne au mente lus ue les effet de ventouse des co uards, des lésions au oumons euvent contenir. il Prévention : Ne pas plonger niveau des yeux et du nez. y a déchirure et l'air passe avec un rhume ou une Prévention : Souffler par le dans le sang. sinusite. nez lors de la descente. Prévention : Expirer en remontant à la vitesse des etites bulles. Barotraumatisme des Barotraumatisme des Colique stomacale oreilles dents
Cause : Lors de la descente, Cause : Lors de la descente, Cause : À la remontée, les la ression au mente et l'eau les cavités internes des az contenus dans le ventre appuie sur le tympan qui se dents (carie) sont en se dilatent. (air avalé ou déforme. Si l'on insiste, c'est dépression (effet ventouse) fermentation) la ru ture. et écrasent les nerfs. Lors de Prévention : Ne pas boire de Prévention : Équilibrer la remontée, c'est l'effet boisson azeuse ou man er valsalva lors de la inverse, l'air dans la cavité des féculents avant la descente. n'a as le tem s de lon ée cola, atates... s'échapper et écrase aussi les nerfs. Prévention : Une fois par an, vous devez asser chez votre dentiste our un examen complet en précisant que vous pratiquez la plongée.
Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr
4/15
Formation théorique élémentaire Niveau 1
L'essoufflement les causes : L'essoufflement est dû généralement à un effort trop important en plongée ou à un stress qui découle à une situation inattendue.
Prévention : Si vous vous sentez essoufflé, il faut remonter de quelques mètres (2 ou3m) et la diminution de la pression ambiante suffit en général à désamorcer un essoufflement. Arrêter la plongée.
Octo2004
Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr
5/15
Formation théorique élémentaire Niveau 1
Le froid Les causes : Le corps humain est à une température de 37 °C. S'il y a abaissement de cette température le fonctionnement des organes va être perturbé. L'organisme du plongeur subit dans l'eau une déperdition calorifique due aux différences thermiques entre l'eau et le corps dès que la température de l'eau est inférieure à 34 °C et dès que la température de l'air est inférieure à 25 °C. Cette déperdition va augmenter si :
1. L'eau est plus froide. 2. Le corps est mal protégé. 3. La circulation d'eau est importante.
C'est surtout à cause du phénomène de convection que le corps se refroidit dans l'eau : l'eau se réchauffe au contact du corps et est remplacée par de l'eau froide. Prévention : Pour votre confort et votre sécurité, éviter de prendre froid durant le trajet en bateau vers le site de plongée. Portez une combinaison adaptée à la température de l'eau (on ne plonge pas en shorty en manche), prévoyez gants et chaussons. Sous l'eau si vous avez froid, signalez-le au guide de palanquée pour qu'il écourte la plongée. De retour sur le bateau quitter le plus tôt possible votre combi et changez- vous avec des vêtements secs.
Octo2004
Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr
6/15
Formation théorique élémentaire Niveau 1
Les dangers du milieu naturel
Les causes : Les dangers du milieu naturel se présentent sous plusieurs formes. 1. Animal : en manche nous retrouverons les vives, les congres.
La vive (piqûre de l'arrête dorsale)
Le congre (morsure)
Les méduses (piqûres des filaments) 2. Naturel et artificiel : Parmi les dangers naturels il y a par exemple les grottes (danger de se perdre, de rester coincé entre le plafond et le fond) Du coté artificiel il y a les épaves (dangers d'effondrement, de se prendre dans les filets d'on elles sont généralement recouvertes, blessures par les tôles).
Le H.M.S. Daffodil (Au large de Dieppe) Prévention : Pour ce qui est des animaux, le meilleur moyen de ne pas avoir de problème est de ne rien toucher et si l'animal est agressif, il vaut mieux le laisser tranquille. Pour les grottes et les épaves, ne pas chercher à rentrer dedans sauf si vous y êtes expressément invité par votre moniteur.
Octo2004 Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr 7/15
Formation théorique élémentaire Niveau 1
L'accident de décompression
Les causes : Les accidents de décompression ( ADD ) sont la conséquence des lois de physiques de la plongée. En plongée, nous respirons l'air (20% d'oxygène O2 et 80% d'azote N2) contenu dans la bouteille. Pendant la plongée, l'organisme subit une pression. Pour contrecarrer cette pression et respirer normalement, nous inspirons de l'air à une pression plus importante qu'à la surface. L'organisme absorbe de l'azote pendant la plongée, il le restitue au cours de la remontée, puis en surface. Lors d'une remontée trop rapide, l'azote va être relâché sous forme de petites bulles. Ces petites bulles vont provoquer des dégâts très graves. Les causes principales : Remontée trop rapide; hyperpression pulmonaire :(Manoeuvre de Valsalva à la remontée; gonflage à la bouche du gilet stabilisateur ) Symptômes : accidents cutanés (puces moutons), accident cardiaque et pulmonaire, accident de l'oreille interne. Prévention : Respecter la vitesse de remontée (vitesse des petites bulles), respecter les paliers décompression, pas d'effort après la plongée, pas d'apnée après la plongée.
Octo2004
Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr
8/15
Formation théorique élémentaire Niveau 1
La courbe de sécurité
On appelle courbe de sécurité le temps maximum autorisé à une profondeur donnée sans effectuer de palier. Un plongeur de niveau 1 doit connaître les valeurs sur fond orange du tableau ci-dessous par coeur .
Octo2004
Prof. 9,25 10 12 15 18 20 22 25 28 30 32 35 38 40
Durée illimitée 5h30 2h15 1h15 50mn 40mn 35mn 20 mn 15mn 10mn 10mn 10mn 5mn 5mn
Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr
9/15
Formation théorique élémentaire Niveau 1
Tables et ordinateur de plongée
Pour connaître ses paramètres de plongée, il existe deux groupes d'instruments :
Les tables de plongée dites MN 90 (MN pour Marine Nationale et 90 pour l'année 1990). les tables sont à associer avec une montre pour contrôler le temps de la plongée et un profondimètre pour la profondeur.
Octo2004
Les ordinateurs de plongée.
Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr
10/15
Formation théorique élémentaire Niveau 1 Principe de fonctionnement des tables MN 90. Prof Tps 3 m DTR GPS 15 1 B 30 1 C 45 1 D 60 1 F 1h15 1 G 10 1h45 1 H 2h00 1 I 2h15 1 J 2h45 1 K 3h00 1 L 4h00 1 M 4h15 1 N 5h15 1 O 5h30 1 P 6h00 1 2 P Légende : Prof : Profondeur maximale atteinte, Tps: Temps de plongée, temps passé depuis l'immersion jusqu'au moment ou l'on décide du retour vers la surface. 3 m Temps du premier palier à 3 mètres. DTR : Durée Totale de la Remontée, temps entre le moment où l'on décide de remonter et la surface (palier y compris). GPS (cours niveau II) Explications : On compte le temps en minute depuis le départ de la surface jusqu'au moment ou l'on décide de remonter. On appelle ça le Temps de Plongée (TP). En suite on regarde sur le profondimètre quelle a été la profondeur maximale atteinte. On recherche dans la table la profondeur. Si la profondeur se trouve entre 2 valeurs, prendre la profondeur immédiatement supérieure. Quand on a trouvé la profondeur, on cherche dans la colonne temps le TP. Si le temps se trouve entre 2 valeurs, prendre le temps immédiatement supérieur. Dernièrement , on regarde dans la colonne 3 m s’il y a un palier à effectuer. Octo2004 Site Internet : http://octo75.free.fr e-Mail : Octo75@free.fr 11/15
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.