10 - Fiche module Comment conduire une démarche éco-respo…

De
Publié par

MINISTERE DE L’ECOLOGIE, DE L’ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE En partenariat avec l’ADEME et l’Institut de la Gestion Publique et du Développement Economique (IGPDE) Et avec le concours du Cabinet CEDDAET et du Ministère de la Défense DISPOSITIF NATIONAL DE FORMATION A L’ECO-RESPONSABILITE MODULE COMMENT CONDUIRE UNE DEMARCHE ECO-RESPONSABLE ? Méthodes et outils pour le chef de projets Fiche de présentation avril 2008 « Afin qu’une véritable dynamique s’engage dans le sens du développement durable, l’État doit montrer « Les politiques publiques doivent l’exemple en l’intégrant dans ses politiques publiques promouvoir un développement durable. A ainsi que dans son fonctionnement au quotidien. Il doit cet effet, elles concilient la protection et la s’appliquer à lui-même les démarches qu’il entend mise en valeur de l’environnement, le promouvoir auprès des autres acteurs de la société » développement économique et le progrès social » « Chaque ministère établira, d'ici fin 2005, un "bilan équivalent carbone" et un plan pluriannuel (Article 6 de la Charte de l'Environnement – d'investissements pour son parc immobilier, générant mars 2005) des économies d'énergie et des réductions d'émissions de gaz à effet de serre » (Extraits de la Stratégie Nationale du Développement Durable – juin 2003) Les services de l’État, ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 131
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
MINISTERE DE L’ECOLOGIE, DE L’ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE En partenariat avec l’ADEME et l’Institut de la Gestion Publique et du Développement Economique (IGPDE) Et avec le concours du Cabinet CEDDAET et du Ministère de la Défense  DISPOSITIFNATIONAL DE FORMATION A L’ECO-RESPONSABILITEMODULE COMMENT CONDUIRE UNE DEMARCHE ECO-RESPONSABLE ? Méthodes et outils pour le chef de projets Fiche de présentation avril 2008 « Afinqu’une véritable dynamique s’engage dans lesens du développement durable, l’État doit montrer« Lespolitiques publiques doivent l’exemple en l’intégrant dans ses politiques publiquespromouvoir un développement durable. A ainsi que dans son fonctionnement au quotidien. Il doitcet effet, elles concilient la protection et la s’appliquer à lui-même les démarches qu’il entendmise en valeur de l’environnement, le promouvoir auprès des autres acteurs de la société »développement économique et le progrès  social»« Chaqueministère établira, d'ici fin 2005, un "bilanéquivalent carbone" et un plan pluriannuel(Article 6 de la Charte de l'Environnement – d'investissements pour son parc immobilier, générantmars 2005) des économies d'énergie et des réductionsd'émissions de gaz à effet de serre »(Extraits de la Stratégie Nationale du Développement Durable – juin 2003) Les services de l’État, les collectivités territoriales, ainsi que toutes les organisations publiques doivent intégrer le développement durable dans leurs modalités de fonctionnement interne, notamment pour réduire l’impact de leurs activités au quotidien sur l’environnement et la santé. I. DESCRIPTION DU MODULE 1. Objectif de la formation : La formation proposée, très opérationnelle, permet aux stagiaires de connaître et de s’approprier le « Guide des Administrations Eco-responsables », co-produit par l’ADEME et le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire en s'inspirant des expériences éco-responsables menées dans six sites pilotes et dix sites du second cercle. Elle permetde démarrer concrètement une démarche éco-responsable : -identifier les conditions nécessaires à la mise en œuvre et à la réussite d’une démarche éco-responsable -analyser les activités d’un service dans le cadre d'une démarche éco-responsable -conduire la démarche éco-responsable, dans le temps depuis la conception jusqu'à l’évaluation 2. Public : Chefs de projets, chargés de mission ou correspondants développement durable et toute personne devant mettre en œuvre une démarche éco-responsable dans une organisation publique. Tous ministères et collectivités
Pré-requis :les notions de base (sur le développement durable, le changement climatique, l’éco-responsabilité, la SNDD, l’Etat exemplaire, …), sont supposées être connues par les participants. 3. Méthode pédagogique : Alternance d’apports théoriques (temps de méthode) et de témoignages par des experts, et de travaux en ateliers ; diaporamas, séquences vidéos, échanges entre les participants et avec l’animateur 4. Contenu pouvant être proposé par les formateurs de ce module : 1- Le Guide des Administrations Eco-responsables : Pour trouver les motivations à agir Le développement durable, la SNDD, le cadre de référence du programme Etat Exemplaire Des idées d’actions dans les domaines de : -l’eau, -l’énergie, -les bâtiments, -les achats, -les transports, -les déchets, … Des exemples d’administrations qui ont engagé des démarches (intervenants et / ou vidéos) 2- Comment démarrer ? Le chef de projets et sa lettre de mission Comment définir le périmètre d’action ? Commencer par des actions concrètes ou faire un diagnostic ? Comment identifier les points faibles et programmer des actions correctives ? Le Bilan Carbone™, un moyen de faire un premier diagnostic sur les émissions de GES Atelier 1 : Définir sa stratégie pour lancer la démarche dans sa propre administration 3- Piloter et animer la démarche Achats durables et contrôle de gestion Les indicateurs de l’Etat Exemplaire Valoriser, communiquer, sensibiliser, former Travailler en réseau Atelier 2 :Agir, mesurer, valoriser : comment vais-je m’y prendre dans ma propre administration ? 4- Conclusions du module  Atelier 3 :Construire un plan de travail personnel pour démarrer les démarches, sur les 3 mois à venir Avec de nombreuxtémoignages extérieurs: - Exemples présentés pardes intervenants extérieurs ayant engagé leurs administrations ou leurs services, suivis de phases de discussions collectives et d'appropriation des idées concrètes proposées - Film "L'Eco-responsabilité, c'est l'affaire de tous", réalisé par l'ADEME (25 minutes) - Film "Le Défi pour la Terre", réalisé par la FNH et l'ADEME (13 minutes) - Vidéo sur les actions du MINDEF (chaufferie bois-énergie du Valdahon) - Vidéo de présentation des outils techniques, …. Une journée complémentaire peut être organisée, par exemple 4 mois après le module, pour que les stagiaires fassent, en commun, le point sur l’état d’avancement de leurs démarches respectives et créent un réseau local d’émulation collective.5. Eléments pratiques : VOUS POUVEZ ORGANISER LE CONTENU CI-DESSUS EN FONCTION DE VOTRE CONTEXTE LOCAL. La durée prévue de la formation est dedeux joursmais peut être adaptée, autant que le programme. Le formateur que vous choisirez est capable de vous aider à définir le contenu précis de votre module en fonction de vos contraintes et du public que vous ciblez.
Convoquer les participants ¼ h avant le début de la session.Prévoir de ne pas dépasser 1h30 pour le déjeuner. Une pause de 15 minutes par demi-journée est à prévoir. Prévoir une quinzaine de participants maximum par session. Différents documents pédagogiques utilisés pendant la formation, dont le Guide des Administrations Eco-responsables et les fichiers de travail associés, seront remis à chaque participant. 6. Coordination et renseignements : -Au plan national: c’est l’IFORE qui assure la coordination de ce module. Contact : Martine SIMONI-ROUSSEAU – Responsable des formations éco-responsabilité Tél. : 01 42 19 12 49 Courriel :martine.simoni-rousseau@developpement-durable.gouv.fr-Au plan régional: ce sont, suivant les régions, les « DRF », Délégués Régionaux à la Formation, les personnes chargées du développement durable au SGAR et dans les préfectures de départements, et les chargés de missiondéveloppement durable ou éco-responsabilitéen DIREN, qui sont les relais pour l’organisation de sessions. Listes disponibles sur le sitewww.developpement-durable.gouv.fr,rubrique «administration éco-responsable» ou envoi sur demande par courriel à Martine SIMONI-ROUSSEAU. II. FORMATEURS REFERENCES ET TARIFS Deux sessions de formation de formateurs issus de l’administration ont eu lieu les 24-25 janvier et 30-31 janvier 2007 à l’IFORE. La formation a été assurée conjointement par Thierry CLAD (Ministère de la Défense) et Marc PASCAL (cabinet CEDDAET). La liste des 27 formateurs susceptibles d’animer ce module en région ou dans les administrations centrales figure en annexe. Ils peuvent être contactés directement. Ces formateurs sont issus des administrations. Il est prévu au minimum un remboursement des frais et en principe des vacations suivant les modalités éventuelles de l’administration organisatrice. III. MODE OPERATOIRE ET CONDITIONS GENERALES D’ORGANISATION Les administrations souhaitant que leurs agents bénéficient de cette formation doiventcontacter leur DRF ou correspondant éco-responsabilité en DIREN, afin de savoir si une session n’est pas déjà programmée en interministériel dans leur région. Si ce n’est pas le cas, ils examinent ensemble la possibilité de programmer une session, éventuellement avec d’autres administrations. Il est possible, pour tous les correspondants de l’Etat en régions, d’organiser des formations à publics mixtes en associant des agents des collectivités territoriales. Un accord-cadre a en effet été signé, le 22 novembre 2005, entre le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) et le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement duTerritoire. Cet accord permet au CNFPT d’accéder aux formations de ce dispositif éco-responsabilité. Les délégations régionales du CNFPT, les délégations interrégionales à la formation et les DIREN, peuvent se rapprocher efficacement pour formaliser, par une convention d’application, les modalités de ce partenariat. L’administration organisatricefait alors appel à unformateur référencépour ce module (cf. liste en annexe). Après accord entre le formateur et l’organisateur et choix d’une date,la répartition des rôlesest la suivante : ·Le formateur transmet le programme détaillé et le dossier stagiaire, c’est-à-dire le support pédagogique, pour reproduction par l’organisateur au moins 15 jours avant le stage. Il fournit aussi à l’organisateur le questionnaire d’évaluation à remplir en fin de journée par le stagiaire. Il peut aussi, à sa convenance, proposer une fiche à envoyer avec la convocation, demandant
aux participants de préciser l’avancement de la démarche dans leurs administrations, afin de mieux adapter la formation au public. ·L’organisateur s’occupe de la logistique (appel à candidatures, inscriptions, réservation de salle et de repas, reproduction du dossier stagiaire, mise à disposition d'un micro-ordinateur, d’un vidéo-projecteur, …). Pour le visionnement des différentes séquences vidéos proposables, un lecteur DVD et des hauts-parleurs associés au micro-ordinateur ou dans la pièce sont nécessaires. Le coûtde la formation peut être pris en charge : ·soit sur le budget attribué au DRF, dans le cadre de la circulaire annuelle Intérieur - Fonction publique sur l’axe développement durable ·soit par les administrations respectives des stagiaires. L’administration organisatrice proposera au formateur le tarif des vacations qu’elle pratique habituellement pour les formations. Le bilandes questionnaires d’évaluation individuelle) est rédigé par l’organisateur de la (synthèse session. Il est transmis au formateur et à l’IFORE, ainsi qu’au DRF et au correspondant DIREN éco-responsabilité de la région.retours sont essentiels pour adapter le dispositif au mieux des Ces besoins des services et de leurs agents.
NOM PRENOMANTOINE Stéphanie
CAULET Claudine
CHALOT Cécile
CLAD Thierry
COLLANGE-POTRON Elisabeth
DIDA Lila
DUGUAY Olivier
FIORINA Christel
FOUCHER Gilles
FOURNIER Emmanuelle
FRANCOIS Sabine
HOLZ Jeanine
Dispositif national de formation à l’Eco-responsabilité
Module de formation
Comment conduire une démarche éco-responsable ? Méthodes et outils pour le chef de projets Liste des formateurs référencésCes personnes ont suivi (ou animé, cas de T. CLAD) une formation de formateurs organisée par l’IFORE en janvier 2007. Elles disposent des outils et de la méthodologie nécessaires pour en assurer l’animation. Elles peuvent être contactées individuellement.
Administration Equipement - DDE Val d’Oise
Agriculture - DRAF Besançon
Agriculture - DDAF Hautes Pyrénées
Défense - Besançon
Ecologie et DD - DIREN Auvergne
Culture et communication
MEEDDAT – ENTE d’Aix en Provence
Equipement – DIR Est
Ecologie et DD - DIREN Basse Normandie
Equipement - CIFP Paris
Equipement. DDE Lorraine et DDE Moselle
Intérieur - Lognes
Coordonnées Stéphanie.antoine@equipement.gouv.fr01 34 25 25 13 Claudine.caulet@educagri.fr03 81 47 75 43 Cecile.chalot@agriculture.gouv.fr05 62 44 59 31 thierry.clad@rmat6.terre.defense.gouv.frqualite.rmat6@rmat6.terre.defense.gouv.fr(UTILISER LES 2 ADRESSES SIMULTANEMENT, le routage choisi par le système dépend de l'origine de l'expéditeur) 03 81 87 21 54 Elisabeth.collange@auvergne.ecologie.gouv.fr04 73 17 37 29 Lila.dida@culture.gouv.fr01 39 51 94 41 Olivier.duguay@developpement-durable.gouv.fr01 69 35 59 51 Christel.fiorina@equipement.gouv.fr 03 83 50 96 4806 83 56 74 10 Gilles.foucher@ecologie.gouv.fr02 31 46 70 46 Emmanuelle.fournier@equipement.gouv.fr01 44 06 16 66 Sabine.francois@equipement.gouv.fr03 87 34 34 80 Jeanine.holz@interieur.gouv.fr06 78 99 43 17
Régions couvertes Ile de France
Franche-comté, Bourgogne, Rhône-Alpes, Alsace
Midi-Pyrénées, Pyrénées Atlantiques, Landes, Gers.
France métropolitaine
Massif central
Ile-de-France - Paris
Ile de France et périphérie
Lorraine, Alsace, Champagne-Ardenne, Nord-Pas de Calaiset Paris
Hte et Basse Normandie et périphérie
France entière
Grand-Est, Paris
Paris- Ile de France ?
HORTOLAN Jean-Christophe
HUET Christian
LARDIERE Annick
LEMAITRE Olivier
LOCQUENEUX Frédéric
MATHIS Christian
MESNARD Michèle
MONLLOR Loys
MURIS Myriam
OUZET Sophie
PRAUD Christian
RODRIGUEZ Catherine
SOLDANO(*) Bertrand
SUCHOVSKY Marie Paule
TRAUTMANN Xavier
Education Nationale - Inspection académique Charente
Equipement.CETE Bordeaux
Equipement - DDE du Rhône
Equipement. CETE Nord- Picardie
Intérieur. Préfecture du Lot
Intérieur – Préfecture de laGironde
Défense Besançon Ville de Besançon
Equipement - Service navigation Rhône Saône
Equipement - DRE Lorraine
Finances - DSF Vendée
Equipement 6 DDE Landes
Equipement - ENTE Valenciennes
Agriculture - DDSV Hte Savoie
Santé et solidarités - Paris
jean-christophe.hortelan@ac-poitiers.fr05 45 67 09 77 06 75 12 44 51 Christian.huet@equipement.gouv.fr05 56 70 67 05 Annick.lardiere@equipement.gouv.fr04 78 6252 39 Olivier.lemaître@equipement.gouv.fr03 20 49 63 62 Frederic.locqueneux@equipement.gouv.fr05 65 23 12 10 C6mathis@orange.fr 04 94 78 46 05 06 16 72 09 59Michele.mesnard@gironde.pref.gouv.fr05 56 90 61 36 Brrcp.rmat6@rmat6.terre.defense.gouv.fr03 81 87 20 71 Myriam.muris@equipement.gouv.frMyriam.muris@yahoo.fr04 72 56 59 22 06 71 60 32 49 Sophie.ouzet@equipement.gouv.fr03 87 34 34 39 Christian.praud@dgi.finances.gouv.fr02 51 45 11 59 Catherine.rodriguez@equipement.gouv.fr05 58 51 32 24 Bertrand.soldano@equipement.gouv.fr03 27 23 73 24 Marie-paule.suchovsky@agriculture.gouv.fr04 50 10 90 70 Xavier.trautmann@sante.gouv.fr01 40 56 40 59
Poitou-Charente et villes accessibles par TGV
Aquitaine, Poitou-Charentes, Midi-Pyrénées, Limousin, DOM
Rhône-Alpes – Bourgogne - Auvergne
Nord-Pas de Calais et Picardie
Lot et Midi-pyrénées
Provence-Alpes-Côte d’azur
France entière
Bourgogne-Franche-comté – France entière
Rhône-Alpes – Bourgogne – Provence-Alpes-Côte d’Azur
Grand-Est etParis
Grand ouest et plus
Landes (+ ou – 100km)
Nord-Pas de Calais- Picardie – Ile de France
Rhône-Alpes (sauf l’Ain)
Paris et France entière
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.