Charte audit interne

Publié par

RESEAU D’AUDITEUR INTERNE CHARTE D’AUDIT INTERNE QUALITE La charte sert à définir le cadre de travail et les missions du réseau d’auditeurs interne, soit : - Examiner et évaluer de manière indépendante les processus mis en œuvre dans chacun des organismes membres conformément au référentiel ISO, - Proposer éventuellement des recommandations concernant les améliorations à apporter dans le développement du système de management de la qualité. - Définir l’organisation et le déroulement des opérations d’audit. La présente charte ne se substitue pas à l’organisation et la procédure d’audit interne des membres du réseau. Principe et objectif : L’audit est fondé sur des principes qui en font un outil efficace et fiable sur lequel la direction peut s’appuyer pour définir ses politiques et les mettre en œuvre. Il fournit des informations permettant d’agir sur l’amélioration des performances. Le respect de ces principes est indispensable pour que les conclusions de l’audit soient pertinentes et suffisantes et pour que les auditeurs travaillant indépendamment les uns des autres parviennent à des conclusions similaires dans des circonstances similaires. (ISO 19011). Le réseau d’auditeurs internes permet : - La mise à disposition de ressources - Encourage l’échange sur les expériences acquises - Aide à évaluer la conformité du système de management de la qualité aux exigences du référentiel choisi, - Facilite l’accroissement de l’efficacité du ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 101
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
RESEAU D’AUDITEUR INTERNE CHARTE D’AUDIT INTERNE QUALITE La charte sert à définir le cadre de travailet les missions du réseau d’auditeurs interne, soit : -Examiner et évaluer de manière indépendante les processus mis en œuvre dans chacun des organismes membres conformément au référentiel ISO, -Proposer éventuellement des recommandations concernant les améliorations à apporter dans le développement du système de management de la qualité. -Définir l’organisation et le déroulement des opérations d’audit. La présente charte ne se substitue pas à l’organisation et la procédure d’audit interne des membres du réseau. Principe et objectif : L’audit est fondé sur des principes qui en font un outil efficace et fiable sur lequel la direction peut s’appuyer pour définir ses politiques et les mettre en œuvre. Il fournit des informations permettant d’agir sur l’amélioration des performances. Le respect de ces principes est indispensable pour que les conclusions de l’audit soient pertinentes et suffisantes et pour que les auditeurs travaillant indépendamment les uns des autres parviennent à des conclusions similaires dans des circonstances similaires. (ISO 19011). Le réseau d’auditeurs internes permet : -La mise à disposition de ressources -Encourage l’échange sur les expériences acquises -Aide à évaluer la conformité du système de management de la qualité aux exigences du référentiel choisi, -Facilite l’accroissement de l’efficacité du SMQ, -Permet l’identification de pistes de progrès. Le réseau d’auditeur doit également faciliter les échanges et retour d’expérience au travers de l’analyse des rapports émis. Ce travail sera mené dans un cadre spécifique Rôle et responsabilité du réseau d’auditeur interne Le réseau est indépendant des directions des laboratoires membres du réseau. Dans le cadre de son activité au sein du réseau, chaque membre fait preuve d’impartialité et d’une rigueur particulière en ce qui concerne les éventuels conflits d’intérêts. Le réseau met à disposition des auditeurs internes en fonction des plans d’audit de chacun des membres et des besoins. Rôle et responsabilité des auditeurs Les auditeurs membres du réseau s’engagent à respecter les principes suivants : Déontologie :la confiance, l’intégrité, la confidentialité et la discrétion sont essentiels à l’audit : l’obligation de rendre compte de manière honnête etPrésentation impartiale précise. Les constats d’audit, les conclusions d’audit et les rapports d’audit reflètent de manière honnête et précise les activités d’audit. Indépendance : le fondement de l’impartialité de l’audit et de l’objectivité des conclusions d’audit. Les auditeurs sont indépendants de l’activité auditée et n’ont ni parti pris ni conflit d’intérêt. Les auditeurs conservent un état d’esprit objectif tout au long du processus d’audit pour s’assurer que les constats et conclusions sont uniquement fondés sur les preuves d’audit. Approche fondée sur la preuve: la méthode rationnelle pour parvenir à des conclusions d’audit fiables reproductibles dans un processus d’audit systématique. Les preuves d’audit sont vérifiables. Elles s’appuient sur des
CRAQ – Université de Lorraine – Réseau d’auditeurs – Décembre 2009
échantillons des informations disponibles, dans la mesure où un audit est réalisé avec une durée et des ressources délimitées. La confiance qui peut être accordée aux conclusions d’audit est étroitement liée à l’utilisation appropriée de l’échantillonnage. L’audité à la possibilité de se prévaloir de la clause de confidentialité si les documents revêt ce caractère. Dans ce cas l’auditeur mentionnera qu’il ne lui a pas été possible de faire sa constatation en l’absence de pièces démontrables. (ISO 19011) Formation et qualification des auditeurs Les membres du réseau d’audit amené à conduire des audits doivent être formés et qualifiés sur la base d’une formation (conduite en interne ou en externe). Pour tous les auditeurs nouvellement formés il est proposé de réaliser des audits en tant qu’observateur. Organisation des audits croisés Selon la taille, la nature et la complexité de l’organisme à auditer, le programme d’audit peut comprendre un ou plusieurs audits. Le commanditaire peut émettre des vœux sur le profil de l’auditeur qu’il souhaite voir être affecté à l’audit. Le réseau doit établir le planning de mise ne correspondance des besoins et de propositions de réalisation des audits des membres.
CRAQ – Université de Lorraine – Réseau d’auditeurs – Décembre 2009
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.