Contribution à l'étude de la complexité du système mnésique humain - INTRODUCTION

De
Publié par

UNIVERSITE LUMIERE LYON 2 INSTITUT DE PSYCHOLOGIE LABORATOIRE D'ETUDE ET D'ANALYSE DE LA COGNITION ET DES MODELES (LEACM) ECOLE DOCTORALE : ECONOMIE, ESPACE MODELISATION DES COMPORTEMENTS (E2MC) THESE pour obtenir le grade de : DOCTEUR NOUVEAU REGIME DE L'UNIVERSITE LUMIERE LYON 2 Discipline : PSYCHOLOGIE COGNITIVE Présentée et soutenue publiquement par : Chantal COMBE PANGAUD le 18 décembre 2001 Titre : CONTRIBUTION A L'ETUDE DE LA COMPLEXITE DU SYSTEME MNESIQUE HUMAIN Approche multidimensionnelle des relations entre mémoire et métamémoire TOME 1 Directeur de thèse : Professeur Robert MARTIN – Université Lumière Lyon 2 Jury : M. CADET Bernard, Professeur de Psychologie – Université de Caen M. FRECON Louis, Professeur d’Informatique – INSA de Lyon , Professeur de Psychologie – Université de Haute Bretagne Rennes 2 M. JUHEL Jacques (rapporteur) , chologie – Université de Montréal, Montréal, Canada M. LAROCHELLE Serge , Professeur de Psychologie – Université Lumière Lyon 2 M. MARTIN Robert (directeur de thèse) Mme ROSADO Eliana, chologie – Pontificia Universidad Catolica (PUC) de Campinas, Brésil M. SILEM Ahmed, Professeur d’Economie – Université Jean Moulin Lyon 3 Ce travail est dédié à Patrick, Alex, Julie et à mes Parents Qu'y a-t-il de plus étourdissant que de s'apercevoir que c'est le fait même d'avoir une conscience qui rend ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 83
Nombre de pages : 22
Voir plus Voir moins
T H E S E pour obtenir le grade de : D OCTEUR N OUVEAU R EGIME DE L 'U NIVERSITE L UMIERE L YON 2 Discipline  : P SYCHOLOGIE COGNITIVE  
Présentée et soutenue publiquement par : Chantal  COMBE PANGAUD le 18 décembre 2001  
U N I V E R S I T E L U M I E R E L Y O N 2 I NSTITUT DE P SYCHOLOGIE  L ABORATOIRE D 'E TUDE ET D 'A NALYSE DE LA C OGNITION ET DES M ODELES (LEACM) E COLE D OCTORALE : E CONOMIE , E SPACE M ODELISATION DES C OMPORTEMENTS (E2MC)            Titre : C ONTRIBUTION A L ' ETUDE DE LA COMPLEXITE DU SYSTEME MNESIQUE HUMAIN  Approche multidimensionnelle des relations entre mémoire et métamémoire TOME 1     Jury :  M.   CADET Bernard , Professeur de Psychologie  Université de Caen  M.   FRECON Louis , Professeur dInformatique  INSA de Lyon  M.   JUHEL Jacques , Professeur de Psychologie  Université de Haute Bretagne Rennes 2  (rapporteur) M.   LAROCHELLE Serge , Professeur de Psychologie  Université de Montréal, Montréal, Canada  (rapporteur) M.   MARTIN  Robert ,  Professeur de Psychologie  Université Lumière Lyon 2  (directeur de thèse) Mme   ROSADO Eliana , Professeur de Psychologie  Pontificia Universidad Catolica (PUC)  de Campinas, Brésil M.   SILEM Ahmed , Professeur dEconomie  Université Jean Moulin Lyon 3  
Directeur de thèse : Professeur Robert MARTIN  Université Lumière Lyon 2
 y'u-t-ad lilp e éusurtossdit an saPertn sQrtaP à éelA ,kciieul Jx,meà t  eC  e  ail travdédiest  têmemd estnmine9)  Le sio (199 .A amaDeuq  itsesblos nné itaviêmeme  tlbsesoisnd pi reunquoir va'd emêm tiaf e lst'e cuedqe qu
            
     
 .pcn e
 
 
    
 
41 s,ontimoiescon c ; ios eé ,sproC
 
    R EMERCIEMENTS  
      Je tiens à remercier Monsieur le Professeur Robert MARTIN pour avoir assuré la direction de ce travail, mais aussi et surtout pour s'être ardemment démené à ce qu'il se réalise dans de bonnes conditions, pour m'avoir laissé une grande liberté intellectuelle, et pour m'avoir accordé sa confiance. Notre longue coopération m'a permis de découvrir l'Université et le monde de la recherche, d'exercer et d'apprécier l'enseignement, de m'initier aux "joies" administratives, de m'engager dans des projets aussi variés que captivants (peut-être même passionnants), de m'ouvrir à de nouvelles perspectives Je voudrais que l'aboutissement de ce travail soit la preuve de ma sincère reconnaissance.   Merci à Messieurs les Professeurs Jacques JUHEL et Serge LAROCHELLE qui m'ont fait l'honneur d'être rapporteurs. Merci à Madame le Professeur Eliana ROSADO et Messieurs les Professeurs Bernard CADET, Louis FRECON et Ahmed SILEM qui ont accepté de porter une attention particulière à mon travail en participant au jury de cette thèse.  Je suis très sensible à la diversité géographique mais surtout disciplinaire et sous-disciplinaire de ce jury qui, par sa richesse, renforce l'esprit volontairement généraliste du présent travail.   
 
 
 
Merci aux collègues du LEACM, enseignants ou étudiants, qui ont su m'apporter assistance, réconfort et encouragements. J'adresse une pensée spéciale à André Salla, mon "parrain" de monitorat et fournisseur assidu de références bibliographiques Je tiens aussi à remercier les Professeurs Gil Assal, François Michel et Eric Siéroff qui m'ont fait découvrir et apprécier la neuropsychologie.  Puisque le lien se fait naturellement grâce au LEACM et à M. Martin, merci à mes partenaires de travail pour leur confiance et leur compréhension. Je pense surtout à A. Jouandeau, C. Dujet et G. Athanaze (côté INSA), F. Bonnier, P. Chatelain, J.P. Pracros, les stagiaires que j'ai été amenée à suivre (côté Petit Monde), A. Maincent et S. Béchet (côté Renault VI / LEACM).   Il va de soi que tous les anonymes volontaires pour participer aux expérimentations sont ici remerciés pour leur contribution directe à ce travail.   A mes proches, famille et amis, j'adresse toute ma reconnaissance pour leur compréhension, leurs encouragements, et leur "assistance technique".  Patrick, palme de la patience, merci infiniment pour ta confiance et pour ton aide. Merci de m'avoir convaincue de l'intérêt de l'aboutissement de cette thèse. Merci surtout pour tout le reste Alex, Julie, voici le livre que je vous ai promis Comme convenu, je vous en offrirai à chacun un exemplaire "spécial coloriage". Mais souvenez-vous d'une chose : vous êtes ma seule fierté et vous n'avez jamais cessé d'occuper la meilleure place dans mes pensées.   
 
S OMMAIRE  
Sommaire
INTRODUC (TOME 1) _____________________________________________________________ TION 11
PREMIERE PARTIE : ASPECTS THEORIQUES (TOME 1)
CHAPITRE 1 : LA MEMOIRE HUMAINE 23 _________________________________________________ 1.1. CADRE HEORIQ _____________________________________________ CONCEPTUEL ET T UE 23 1.1.1. Précisions terminologiq _______________________________________________________ 23 ues 1.1.2. Rôle de la mémoire dans les activités g itives ______________________________________ co n 24 1.1.3. Généralités sur la modélisation cognitive de la mémoire humaine_______________________ 33 __ 1.1.4. Apport des neurosciences (mémoire organe) _________________________________________ 41 Les aspects conatifs de ________________________________________________ 1.1.5. la mémoire 54 _____________________________________________________ 1.2. LA MESURE DE LA MEMOIRE 62 1.2.1. Notion de performance _______________________________________ 63 ___________________ 1.2.2. Mesures directes 64 _______________________________________________________________ _____________________________________________________________ 1.2.3. Mesures indirectes 70 1.2.4. Mesures écologiques ________ 72 __ _________________________________________________ 1.2. mp cations théoriques de la mesure _______________________________________________ 5. I li 77 1.3. LES SYSTEMES DE MEMOIRE  MEMOIRE STRUCTURE 79 ______________________________ 1.3.1. Introduction 79 __________________________________________________________________ 1.3.2. Mémoire à Court Terme et Mémoire à Long Terme _________________________________ 80 __ ____________________________________________________________ 1.3.3. Mémoire de Travail 85 1.3.4. Subdivisions de la Mémoire à Long Terme (mémoire contenu)___________________________ 90 1.3.5. y thès s modèles structurels de la mémo ___________________________________ S n e sur le ire 106 ___________________ 1.4. LE FONCTIONNEMENT DE LA MEMOIRE  MEMOIRE PROCESSUS 106 1.4.1. Les étapes du processus de mémorisation __________________________________________ 107 _______________________________________ 1.4.2. Des lois sur le fonctionnement de la mémoire 116 1.4.3. Mémorisati , _____________________________________________ on conscience et intention 131 1.4.4. Les strat g s de mémoris ___________________________________________________ é ie ation 148 1.5. LES DIFFERENCES INDIVIDUELLES DANS LA MEMOIRE  MEMOIRE APTITUDE 164 ______ 1.5.1. Intellig t mémoire ________________________________________________________ ence e 164 1.5.2. Les déterminants individuels de la p q _____________________________ erformance mnési ue 165 1.5.3. Le cas particulier du vieillissement ________________________________ 175 _ ______________ _________________________ 1.6. SYNTHESE DE LITTERATURE SUR LA MEMOIRE HUMAINE 187
 
 
5
Sommaire
____________________________________________________ CHAPITRE 2 : LA METAMEMOIRE 190 2.1. CADRE CONCEPTUEL 190 ___________________________________________________________ gnit _______________________________________________________________ 2.1.1. Métaco ion 190 2.1.2. Métamémoire 195 ________________________________________________________________ _________________________________________________ 2.1.3. Activités liées à la métamémoire 200 2.2. MESURES DE LA METAMEMOIRE 211 ________________________________________________ Typol gie des méthodes ________________________________________________________ 2.2.1. o 211 2.2.2. L'analyse introspective et les verbalisations _________________________________________ 212 2.2. es q aires de métamém _______________________________________________ 216 3. L uestionn oire 2.2.4. La surveillance de la mémoire (memory monitoring)_ 225 _________________________________ esure de la composante " gu __________________________________________ 2.2.5. La m ré lation" 229 2.3. MODELISATION DE LA METAMEMOIRE 233 ___________________________________________ 2.3.1. Conscience et métamémoire 233 _____________________________________________________ _________________________________________________________ 2.3.2. Pistes de modélisation 236 2.3.3. Les modèles "statiques"  définir le construct de métamémoire _________________________ 238 2.3.4. Conscience systématique et mémoire ______________________________________________ 247 2.3.5. Consciences épistémique / en ligne et mémoire ______________________________________ 257 2.3.6. Modélisation multidimensionnelle : prise en compte de la complexité ____________________ 272 2.3.7. Synthèse des données théoriques sur les relations entre mémoire et métamémoire ___________ 281 2.4. DIFFERENCES INDIVIDUELLES ET METAMEMOIRE 284 ________________________________ __________________________________________________________________ 2.4.1. Généralités 284 2.4.2. Métamémoire et vieillissement 285 ___________________________________________________ 2.4.3. Métamémoire et troubles neuropsychologiques ____ __________________ 293 ________________ 2.5. SYNTHESE DE LA LITTERATURE SUR LA METAMEMOIRE 300 __________________________
CHAPITRE 3 : SYNTHESE DE LA PROBLEMATIQUE ET HYPOTHESES DE RECHERCHE ___ 304 3.1. THEORIES SCIENTIFIQ __________________________________ 305 UES ET THEORIES NAÏVES Que nous apprennent les théories scientifiques ? _____________________________________ 3.1.1. 305 3.1.2. Considérer la métamémoire comme une forme de connaissance 306 _________________________ 3.1.3. yp ses sur les théories naïves de la mémoire ____________________________________ H othè 307 __________________________ 3.2. LA MEMORISATION INTENTIONNELLE EN LABORATOIRE 309 3.2.1. Que faut-il attribuer au concept ________________________ de mémorisation intentionnelle ? 309 3.2.2. Hypothèse sur les effets de l'encodage intentionnel ___________________________________ 310 3.3. PROBLEME DE LA VALIDITE ECOLOGIQUE___ 312 _____________________________________ 3.3.1. Laboratoire et vie q quelle est la d ______________________________ uotidienne : ifférence ? 313 3.3.2. Concevoir l'expérience de laboratoire comme une expérience individuelle écologique________ 314 3.3.3. Hypothèse sur les facteurs écologiques _ 315 ___________________________________________ ______________________________________________________ 3.4. RESUME DES HYPOTHESES 318
 
 
6
DEUXIEME PARTIE : APPORTS EXPERIMENTAUX (TOME 2)
Sommaire
CHAPITRE 4 : LES REPRESENTATIONS DE LA MEMOIRE DANS LA VIE QUOTIDIENNE : ____________________________________________________ THEORIES NAÏVES ? 320
___________________________________________________ 4.1. CADRE GENERAL DE L'ETUDE 320 _____________________________________________________ 4.2. PRESENTATION DE L'ETUDE 321 ______________________________________________ 4.2.1. Justification et limites de la méthode 321 4.2.2. Pop ation __________________________________________________________________ 323 ul 4.2.3. Description du questionnaire __________ 326 __________________________________________ ___________________________________________________________________ 4.2.4. Procédure 329 4.3. LES REPRESENTATIONS DE LA MEMOIRE 329 _________________________________________ 4.3.1. Représentation globale de la mémoire 329 _____________________________________________ 4.3.2. Facteurs déterminants de la performance mnésique _____________________ 336 ______________ 4.4. ETUDE DES SITUATIONS QUOTIDIENNES DE MEMOIRE ____________________________ 342 4.4.1. Analyse de fréquence des réponses spontanées ______________________________________ 343 4.4.2. Les stratégies de la vie courante ________________________ 347 __________________________ 4.4.3. Auto-efficacité dans la vie quotidienne ________________________ 350 ____________________ 4.4.4. Le "Sentiment de Savoir" 351 _______________________________________________________ 4.5. AUTO-EVALUATIONS POUR DIFFERENTES SITUATIONS QUOTIDIENNES____________ 355 _ ___________________________________________________________ 4.5.1. Résultats d'ensemble 355 4.5.2. Typologie des situations __ 356 ______________________________________________________ 4.5.3. La cohérence de l'évaluation générale _____________________________________________ 358 ption de la d _________________________________ 359 4.5.4. Perce ifficulté des tâches et des matériels 4.5.5. Ana y factori ____________________________________________________________ l se elle 364 4.6. RESUME DES PRINCIPAUX RESULTATS DE L'ETUDE 367 _______________________________ ________________________________________________________ 4.6.1. Difficultés à considérer 367 p incipales ________________________________________________________ 4.6.2. Conclusions r 368 4.6.3. Prospective _______________________________________________ 372 ___________________
CHAPITRE 5 : EFFETS DE LA MEMORISATION INTENTIONNELLE EN SITUATION DE LABORATOIRE. ROLE DE L'AGE SUR LA MEMORISATION DE PAIRES DE TS, ET S ____________________ MO UR LA CERTITUDE ASSOCIEE AU RAPPEL 375 5.1. CADRE GENERAL 375 _______________________________________________________________ _________________________________________________ 5.2. DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE 376 ujets ______________________________________________________________________ 5.2.1. S 376 5.2.2. Matériel 377 ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ 5.2.3. Méthode 378
 
 
7
Sommaire
5.3. EFFETS DE L'INTENTION SUR LA PERFORMANCE 381 __________________________________ 5.3.1. Rappel libre ___ 381 ______________________________________________________________ 5.3.2. Rappel indicé ___________________________ 384 _____________________________________ 5.3.3. Effet de l'indiçage sur la performance mnésique ___________ 391 __________________________ ____________________________________ 5.4. ÉTUDE DE LA CERTITUDE SUR LES REPONSES 394 5.4.1. Méthodologie ____ ____________________________________________________ 394 ________ 5.4.2. Relation entre performance et certitude : répartition des bonnes et mauvaises réponses _______ 400 5.4.3. Relation entre performance et certitude : ________________________ calibration individuelle 409 5.4.4. Résumé des résultats sur la certitude 414 ______________________________________________ 5.5. ETUDE DES ERREURS DE RAPPEL 416 ________________________________________________ 5.5.1. Rappel libre ______ 417 ___________________________________________________________ 5.5.2. Rappel indicé _____________________________________________ 418 ___________________ 5.6. ÉTUDE DES VERBALISATIONS EN RAPPEL INDICE 424 _________________________________ 5.7. REPARTITION DE L'ENSEMBLE DES REPONSES EN RAPPEL INDICE 426 __________________ 5.8. RESUME DES PRINCIPAUX RESULTATS DE L'EXPERIENCE 428 __________________________ _____________________________ 5.8.1. Effets du vieillissement sur la mémoire et la métamémoire 428 __________________________________________ 5.8.2. Relations entre mémoire et métamémoire 432
CHAPITRE 6 : EFFETS DE L'ENCODAGE INTENTIONNEL SUR LA PERFORMANCE DE MEMOIRE ET LES JUGEMENTS DE METAMEMOIRE EN SITUATION DE LABORATOIRE 437 _________________________________________________________ 6.1. CADRE GENERAL 437 _______________________________________________________________ 6.2. DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE 439 _________________________________________________ 6.2.1. Sujets ________________ ____________ 439 __________ ________________________________ 6.2.2. Matériel 440 ____________________________________________________________________ 6.2.3. Procédure expérimentale 440 _______________________________________________________ 6.3. EFFETS DE L'ENCODAGE INTENTIONNEL SUR LA PERFORMANCE 444 ___________________ 6.3.1. Rappel libre _____________________________ 444 ____________________________________ 6.3.2. Rappel indicé 447 ________________________________________________________________ 6.3.3. Rappel total _________________________________________________________________ 449 6.3.4. Répartition des performances entre les trois épreuves _____________________ 450 ____________ 6.3.5. Exp ions pos rences de performances _______________________________ licat sibles des diffé 454 6.3.6. Résumé des résultats sur la performance ___________________________________________ 474 ___________________________________________________ 6.4. ETUDE DE LA METAMEMOIRE 475 6.4.1. Effets de la consig e sur les jugements de métam _______________________________ n émoire 475 6.4.2. Évolution des prédictions et des évaluations associées ________________________________ 479 6.4.3. Exactitude de p _______________________________________ rédiction et certitude associée 480 _____________________________ 6.5. LES RELATIONS ENTRE MEMOIRE ET METAMEMOIRE 481 6.5.1. Relation entre prédiction et évaluation qualitative de la prédiction _______________________ 481 6.5.2. Relation entre performance prédite et performance réelle ______________________________ 487
 
 
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.